Cérémonie nationale de commémoration en l’honneur de Son Altesse Royale le duc d’Édimbourg

Transcription

Transcription de la Cérémonie nationale de commémoration en l’honneur de Son Altesse Royale le duc d’Édimbourg : Sous-titrage codé (CC)

Durée de la vidéo : 50:39 minutes

[MOT DE BIENVENUE - La très révérende Elizabeth J. Bretzlaff, Doyenne d’Ottawa et rectrice de la cathédrale Christ Church]

[traduit de l'anglais] Alors que nous nous rassemblons de partout pour célébrer la vie de Son Altesse Royale, le prince Philip, duc d'Édimbourg, que ce service soit émouvant et utile pour nous, où que nous soyons.

[INTROÏT - Le kantakion du fidèle défunt]

[musique d’orgue]

[des choristes chantent]

[traduit de l'anglais]

♪ Fais reposer avec les saints ♪
♪ ô Christ ♪
♪ L'âme de ton serviteur ♪
♪ Là où ♪
♪ Il n'y a ni douleur ♪
♪ Ni tristesse ♪
♪ Ni gémissement ♪
♪ Mais la vie éternelle ♪
♪ Toi seul es immortel ♪
♪ Toi qui nous as créés ♪
♪ Et façonnés ♪
♪ Terrestres ♪
♪ Nous avons été formés ♪
♪ De la terre ♪
♪ Et à cette même terre ♪
♪ Nous retournerons ♪
♪ Ainsi que tu l'as ordonné ♪
♪ Toi qui m'as créé ♪
♪ Et qui m'as dit ♪
♪ " Tu es poussière ♪
♪ Et à la poussière tu retourneras " ♪
♪ Là où nous irons tous ♪
♪ Chantant ♪
♪ Comme lamentation funèbre ♪
♪ Alléluia ♪
♪ Alléluia, alléluia ♪
♪ Alléluia ♪
♪ Fais reposer avec les saints ♪
♪ ô Christ ♪
♪ L'âme de ton serviteur ♪
♪ Là où il n'y a ni douleur ♪
♪ Ni tristesse, ni gémissement ♪
♪ Mais la vie ♪
♪ Eternelle ♪

[le chant se termine doucement]

[RECONNAISSANCE DU TERRITOIRE - La très révérende Elizabeth J. Bretzlaff, Doyenne d’Ottawa et rectrice de la cathédrale Christ Church]

Que la grâce et la paix soient avec vous.
[traduit de l'anglais] Notre service aujourd'hui est diffusé depuis le territoire traditionnel non cédé de la nation algonquine.
Puissions-nous toujours habiter cette terre avec respect et paix.

[HOMMAGE - Albert Dumont, Conseiller spirituel algonquin]

[paroles en langue autochtone]
Aujourd'hui, nous rendons hommage au Prince Philippe, un homme qui a consacré sa vie au service de son pays et du Commonwealth.
[traduit de l'anglais] C'est à l'époque de la lune des fleurs, la dernière lune de la saison du printemps telle que la fêtent les Algonquins Anishinabe, que le duc d'Édimbourg a pris sa première respiration en tant qu'être humain.
Le printemps : une saison appropriée pour la naissance d'un homme qui travaillerait pendant de nombreuses années à préserver la santé des terres comme celles où poussent les fleurs sauvages.
Au centre du cercle de jeûne, un être humain grandit en sagesse après avoir passé des jours sans nourriture.
Un esprit s'avance pour diriger les participants à la cérémonie, pour honorer toutes les personnes de ce monde qui prennent une position audacieuse pour débarrasser la Terre mère sacrée des polluants qui tuent lentement nos eaux, tout en empoisonnant les vents que nous amenons dans nos poumons.
Les esprits du faucon et du buffle, de l'esturgeon et du pin envoient également leurs bénédictions aux côtés de toute personne qui, comme le duc d'Édimbourg, agit pour défendre toutes les choses que le bon esprit a placées devant nous, afin que nous, les êtres humains, puissions bien vivre.
La sagesse du cœur humain mûr parle chaque jour aux personnes plus âgées du devoir qu'elles ont envers les prochaines générations.
Elle leur demande d'orienter les jeunes vers de nombreux défis et possibilités, afin de leur permettre de fortifier leur corps et leur esprit.
D'être bons et généreux.
D'être courageux, et par-dessus tout, d'être honorables.
Tels sont les enseignements que le duc d'Édimbourg espérait voir les jeunes du Commonwealth adopter et intégrer pleinement dans leur identité en tant que membres actifs de leur nation.
Le duc d'Édimbourg était pour sa Reine ce qu'une île riche en énergie curative est pour un voyageur fatigué, parcourant le grand fleuve de la vie.
En se tenant à ses côtés, il était pour elle le lieu où elle pouvait se reposer et retrouver ses esprits.
Un endroit où elle pouvait redécouvrir une confiance perdue qui n'existe que dans les sanctuaires les plus rares.
Pour la Reine, il était comme ce grand pin que nous voyons à l'horizon et qui permet gracieusement à la lune montante de se reposer un moment sur ses branches.
Maintenant que le Duc a été reçu dans l'étreinte éternelle de ses ancêtres, et que le chant d'honneur qu'ils ont entonné pour l'accueillir parmi eux a apporté une joie immense à son esprit, il va s'avancer pour entrer en conseil sacré avec eux.
Le duc d'Édimbourg parlera dans le cercle des années qu'il a passées sur l'océan où, jeune homme, il a mis sa vie en danger pour défendre et honorer sa nation.
Il racontera ses visites à l'île de la Tortue, Canada, et l'amitié qu'il a nouée avec les Premiers Peuples.
Les souvenirs que le duc d'Édimbourg garde de nos chefs et de nos terres lui apporteront plus de paix et de joie dans sa demeure éternelle.
Que le Créateur bénissele duc d'Édimbourg pour le bon travail qu'il a accompli au nom de l'humanité entière.

[PRIÈRE D’OUVERTURE - La très révérende Elizabeth J. Bretzlaff, Doyenne d’Ottawa et rectrice de la cathédrale Christ Church]

Prions le Seigneur.
[traduit de l'anglais] Prions.
Dieu de toute consolation, par ton amour et ta miséricorde sans fin, tu fais des ténèbres de la mort l'aube d'une vie nouvelle.
Soulève-nous des ténèbres du chagrin vers la paix et la lumière de ta présence.
Accorde-nous la grâce de confier Son Altesse Royale le prince Philip, duc d'Édimbourg, à ton amour sans faille qui l'a soutenu dans cette vie.
Accueille-le dans les bras de ta miséricorde, et souviens-toi de lui selon la faveur que tu portes à ton peuple; car c'est toi qui mérites tout honneur et toute bénédiction, maintenant et à jamais.
Amen.

[LECTURE - Livre de Ben Sira le Sage 44:1-4, 7-8 - Matelot de 1re classe, Roselyne Marie-Andrée Rhéaume, Marine royale canadienne]

Lecture du livre de Ben Sira le Sage.
Faisons l'éloge de ces hommes glorieux qui sont nos ancêtres.
Le Seigneur a créé la gloire à profusion.
Il manifeste sa grandeur depuis toujours.
[traduit de l'anglais] C'étaient des souverains de royaumes, des hommes renommés pour leur puissance, des conseillers clairvoyants, des messagers de prophéties, des guides du peuple par leurs conseils, leur compétence à l'instruire et les sages paroles de leur enseignement.
Tous ceux-là ont connu la gloire en leur temps et, de leur vivant, ils ont été à l'honneur.
Il y en a, parmi eux, qui ont laissé un nom; ainsi peut-on faire leur éloge.
Amen.

[PSAUME 139.1-11]

[musique d’orgue]

[chant solennel des choristes]

[traduit de l'anglais]

♪ Éternel! ♪
♪ Tu me sondes et tu me connais ♪
♪ Tu sais quand je m'assieds ♪
♪ Et quand je me lève ♪
♪ Tu pénètres de loin ma pensée ♪
♪ Tu sais quand je marche ♪
♪ Et quand je me couche ♪
♪ Et tu pénètres ♪
♪ Toutes mes voies ♪
♪ Car la parole ♪
♪ N'est pas sur ma langue ♪
♪ Que déjà, ô Éternel! ♪
♪ Tu la connais entièrement ♪
♪ Tu m'entoures ♪
♪ Par derrière et par devant ♪
♪ Et tu mets ta main ♪
♪ Sur moi ♪
♪ Une science aussi merveilleuse ♪
♪ Est au-dessus de ma portée ♪
♪ Elle est trop élevée ♪
♪ Pour que je puisse la saisir ♪
♪ Où irais-je ♪
♪ Loin de ton esprit ♪
♪ Et où fuirais-je ♪
♪ Loin de ta face? ♪
♪ Si je monte aux cieux ♪
♪ Tu y es ♪
♪ Si je me couche au séjour des morts ♪
♪ T'y voilà ♪
♪ Si je prends les ailes de l'aurore ♪
♪ Et que j'aille habiter ♪
♪ A l'extrémité de la mer ♪
♪ Là aussi ♪
♪ Ta main me conduira ♪
♪ Et ta droite me saisira ♪
♪ Si je dis ♪
♪ Au moins les ténèbres me couvriront ♪
♪ La nuit devient lumière autour de moi ♪
♪ Même les ténèbres ♪
♪ Ne sont pas obscures pour toi ♪
♪ La nuit brille ♪
♪ Comme le jour ♪
♪ Et les ténèbres ♪
♪ Comme la lumière ♪

[PRIÈRES OFFERTES PAR LA COMMUNAUTÉ INTERCONFESSIONNELLE - Major-général Guy J.J. Chapdelaine Aumônier général, Forces armées canadiennes]

Bonjour.
[traduit de l'anglais] Bienvenue à la chapelle des marins dans le Vieux-Port de Montréal.
Je vous invite à vous joindre à moi dans la prière, ou à prendre un moment de réflexion personnelle, en vous rappelant ce qu'il y a eu de beau, de grand, de bon, dans la vie du duc d'Édimbourg.
Je vous invite à vous joindre à moi dans la prière, ou à prendre un moment de réflexion personnelle, en vous rappelant ce qu'il y a eu de beau, de grand, de bon, dans la vie du duc d'Édimbourg.
Sa Majesté la reine Élizabeth II, Reine du Canada, a toujours puisé dans sa foi, force et courage dans les moments difficiles de sa vie.
Suivons son exemple et tournons-nous vers le Dieu de toute éternité, en ces moments de tristesse et de peine.
Nous rappelons à ta mémoire ton fidèle serviteur Philippe le duc d'Édimbourg.
Pour sa vie pleine et active et pour l'amour qu'il a manifesté à sa famille et à ses compatriotes.
Nous sommes reconnaissants pour son sens du devoir et du sacrifice pour la Reine et son pays.
Nous te prions pour son épouse, notre Souveraine, la reine Élizabeth II, pour ses enfants, ses petits-enfants, ainsi que toute la Famille royale, afin que malgré le chagrin, ils trouvent en toi force et réconfort.
Nous prions pour toutes les personnes qui, de par le monde, pleurent la perte du duc d'Édimbourg.
Puissions-nous combler cette absence en consacrant notre vie au prochain.
[traduit de l'anglais] En souvenir de son service comme officier de la Marine royale, nous prions pour les militaires qui servent sous l'autorité de la Reine, spécialement les militaires des Forces armées canadiennes, au pays et à l'étranger : protège-les dans le danger pour qu'ils puissent accomplir leur devoir avec courage et persévérance, dans le respect de la dignité de chaque être humain.
Nous nous souvenons aussi des anciens combattants de tout le Commonwealth, particulièrement ceux et celles qui sont blessés dans leur corps ou leur esprit, qu'ils soient honorés pour leurs sacrifices.
En souvenir du duc d'Édimbourg et de sa vive préoccupation pour les jeunes de ce monde et les leaders de demain, nous sommes reconnaissants pour les milliers de jeunes dont la vie a été façonnée par les conférences d'études du Commonwealth et le Prix international du duc d'Édimbourg.
Puissent les jeunes à travers le monde persévérer devant l'adversité et considérer la diversité comme une richesse.
Sûrs de ton amour et forts de notre foi, et nous rappelant les mots de Sa Majesté, que " le chagrin est le prix à payer pour aimer ", nous te confions Dieu de miséricorde toutes nos prières.
Sûrs de ton amour et forts de notre foi, et nous rappelant les mots de Sa Majesté, que « le chagrin est le prix à payer pour aimer », nous te confions Dieu de miséricorde toutes nos prières.
Amen.

[LE NOTRE PÈRE]

[douce musique d’orgue]

[des choristes chantent]

♪ Notre Père qui est aux Cieux ♪
♪ Que ton nom ♪
♪ Soit sanctifié ♪
♪ Que ton règne vienne ♪
♪ Que ta volonté soit faite ♪
♪ Sur la terre ♪
♪ Comme au ciel ♪
♪ Donne-nous aujourd'hui ♪
♪ Notre pain de ce jour ♪
♪ Pardonne-nous nos offenses ♪
♪ Comme nous pardonnons aussi ♪
♪ A ceux qui nous ont offensés ♪
♪ Et ne nous soumets pas ♪
♪ A la tentation ♪
♪ Mais délivre-nous du mal ♪

[PREMIÈRE ALLOCUTION - Le très honorable Justin Trudeau, Premier ministre du Canada]

[traduit de l'anglais] Aujourd'hui, nous prenons un moment pour célébrer la vie incroyable du duc d'Édimbourg.
Le prince Philip a véritablement consacré l'oeuvre de sa vie au service des autres.
Il était un officier décoré de la Marine, un philanthrope dévoué, une constante dans la vie de la reine Élizabeth II.
Et ici au Canada, le prince Philip était un mécène des Forces armées canadiennes.
Il a consacré sa vie au devoir et au peuple du Commonwealth.
Dans les jours qui ont suivi son décès, d'innombrables personnes du Canada et du monde entier nous ont fait part de leurs témoignages.
Ils ont partagé des souvenirs, des histoires et ont parlé de l'impact qu'il a eu sur leur vie et leur communauté.
Cela ne devrait surprendre personne.
Car le prince Philip était un homme de grand service.
Un homme qui croyait aux gens - et en particulier aux jeunes.
Il les a poussés à se dépasser.
À croire en eux-mêmes.
Et à œuvrer pour un avenir meilleur.
Grâce au Prix du duc d'Édimbourg, il a contribué à donner à des millions de jeunes, de tous les horizons, les moyens de réaliser leur plein potentiel.
Son héritage va certainement se perpétuer à travers eux.
Bien entendu, en tant qu'homme énergique et dynamique, le Prince ne s'est pas contenté d'une seule bonne cause.
À travers le monde, il a soutenu d'innombrables organisations et organismes de bienfaisance, dont plus de 40 ici au Canada.
Que ce soit par son soutien à l'Institut aéronautique et spatial du Canada, ou sa participation au programme Outward Bound, le prince Philippe a eu un impact positif sur nos communautés d'un océan à l'autre.
[traduit de l'anglais] La Famille royale a perdu un mari, un père, un grand-père et un arrière-grand-père bien-aimé.
Et le Canada a perdu un grand ami.
Il nous manquera énormément.

[PREMIER INTERMÈDE MUSICAL - Amazing Grace (Grâce infinie), Ensemble à cordes du collège Appleby]

♪ [musique instrumentale, "Amazing Grace"] ♪

[DEUXIÈME ALLOCUTION - Le très honorable David Johnston, Ancien gouverneur général du Canada]

Aujourd'hui, nous soulignons la vie d'un homme extraordinaire.
Un homme qui a su montrer au monde entier, autant dans la durée que dans la civilité, la dépendance profonde que profèrent les leaders lors qu'ils font passer le service en premier.
Son Altesse Royale, le prince Philippe, duc d'Édimbourg, était courtois, terre à terre, loyal et enthousiaste dans tous les aspects de sa vie.
[traduit de l'anglais] Il était animé par la certitude que les gens peuvent être inspirés pour atteindre leur potentiel s'ils sont guidés et soutenus.
Il était le modèle du leader serviteur - celui qui fait passer les besoins des autres en premier, leur permettant de se développer et de mieux remplir leurs fonctions.
À plusieurs reprises, j'ai eu la chance de voir le caractère du prince Philip en action.
Deux petits incidents me paraissent révélateurs.
Le premier a eu lieu en 2010.
Avant mon installation en tant que gouverneur général, mon épouse Sharon et moi-même devions avoir notre première audience avec la Reine, lors d'une fin de semaine où Sa Majesté et le duc d'Édimbourg étaient au château de Balmoral.
Au petit-déjeuner du samedi, Sa Majesté a proposé à Sharon, sachant qu'elles aimaient toutes les deux les chevaux, de passer quelques heures aux écuries pour s'occuper des chevaux.
Sharon était enthousiaste, mais surprise.
Elle n'avait emporté que des chaussures de ville, ne s'attendant pas à une fin de semaine récréative.
Le prince Philip a vite compris la situation.
Il a retourné sa chaise, regardé sous la table, jeté un coup d'œil aux pieds de Sharon, puis s'est tourné vers la Reine et a dit : " Je pense que sa taille est la même que la vôtre ".
Sa Majesté est disparue de la table du petit-déjeuner, puis est revenue quelques instants plus tard avec une paire de brogues bien usées.
Problème résolu.
Le consort de la Reine avait donc surmonté un obstacle possible aux plans de la Reine.
Son devoir était de résoudre les problèmes de la Reine, aussi petits soient-ils.
Mon deuxième souvenir, c'est le moment où le Prince est arrivé au Canada en tant que colonel en chef du Royal Canadien Regiment pour superviser une cérémonie de passation de commandement.
Il aimait rencontrer des soldats, des marins et des aviateurs.
Il était l'un deux.
J'étais sur le tarmac pour saluer Son Altesse Royale après son long vol.
Je lui ai souhaité la bienvenue au Canada et je lui ai demandé s'il aimerait qu'on modifie son horaire pour qu'il se repose un peu.
Un homme de 83 ans pourrait certainement le faire à mon avis. Pas le Duc.
Le Prince a dit qu'il était ici pour rencontrer les troupes et qu'il avait bien l'intention d'y aller tout de suite.
J'ai été impressionné, mais pas surpris.
[traduit de l'anglais] Il a travaillé toute sa vie pour inciter les autres à passer de l'intérêt personnel au service désintéressé.
Il a vu cette dynamique dans l'armée, où des hommes et des femmes se consacrent à maintenir le chaos à distance, mettant régulièrement leur vie en danger pour le faire.
Il les vénérait pour cela.
Et c'est pourquoi il a été colonel en chef de l'équivalent de 11 régiments et unités canadiens.
Et c'est pourquoi il est venu au Canada à plus de 60 reprises.
Tout aussi important : il a joué un rôle de chef de file mondial en préparant les jeunes à devenir des citoyens efficaces de leur nation.
L'une de ses créations, le Prix international du Duc d'Édimbourg, existe depuis 1956 et est maintenant en vigueur dans 145 des 195 nations souveraines du monde.
Au Canada seulement, plus d'un demi-million de jeunes ont approfondi leur connaissance de soi et développé leur potentiel grâce à ce programme.
À ce jour, 40 000 Canadiens y participent chaque année.
Je peux penser à peu de programmes de leadership pour les jeunes dans l'histoire moderne qui ont généré autant de bénéfices et d'impact, et formé des leaders serviteurs.
Les deux brefs moments dont je vous ai parlé m'ont montré un homme empressé de remplir son devoir, confiant dans son rôle et bien dans sa peau.
[traduit de l'anglais] Toujours au service de sa Reine, mais jamais éclipsé.
Vivre une vie de privilèges, mais sans arrogance.
Une seule voix, et une voix stable.
Un seul personnage, mais un personnage authentique.
Un serviteur, mais un serviteur qui s'est avéré être un leader d'une portée et d'une influence remarquables.
Grâce à son exemple et à ses oeuvres, le monde a été rendu meilleur et continuera de l'être dans les générations à venir.
Reposez en paix, prince Philip.
Comme le dit le texte sacré, " Ton bon et fidèle serviteur ".
Nous vous saluons.
Et nous envoyons à la Reine nos condoléances profondes et notre amour.

[DEUXIÈME INTERMÈDE MUSICAL - His Royal Service Ends (Son service royal prend fin), La Musique du Royal 22e Régiment]

[la musique s'amplifie]

[MOMENT DE SILENCE - Un bref moment de silence]

[des cloches sonnent]

[PRIÈRE D’ADIEU - Son Excellence Monseigneur Shane A.D. Parker, Évêque du diocèse anglican d’Ottawa]

[traduit de l'anglais] C'est entre tes mains, Sauveur miséricordieux, que nous remettons ton serviteur Philip.
Reconnais en lui, nous t'en supplions, une brebis de ton bercail, un agneau de ton troupeau, un pécheur que tu as racheté.
Dans ton amour, reçois-le dans le repos bienheureux et la paix qui ne finit pas, et introduis-le dans l'assemblée des saints qui jouissent à jamais de ta lumière.
Amen.

[HYMNE - Je m’engage envers toi, mon pays]

[musique d’orgue dramatique]

[des choristes chantent]

[traduit de l'anglais]

♪ Je m'engage envers toi ♪
♪ Mon pays ♪
♪ Au-dessus de toutes choses terrestres ♪
♪ Entier, total et parfait ♪
♪ Le service de mon amour ♪
♪ L'amour qui ne pose pas de question ♪
♪ L'amour qui perdure ♪
♪ Qui offre sur l'autel ♪
♪ Ce qui est le plus cher ♪
♪ Et le meilleur ♪
♪ L'amour qui ne faiblit jamais ♪
♪ L'amour qui sacrifie tout ♪
♪ L'amour qui ne craint pas ♪
♪ L'ultime sacrifice ♪
♪ Puis, il y a une autre contrée ♪
♪ Dont j'ai entendu parler ♪
♪ Dont il y a fort longtemps ♪
♪ Plus chère à ceux qui l'aiment ♪
♪ Plus grande à ceux qui la connaissent ♪
♪ Nous ne pouvons pas compter ses armées ♪
♪ Nous ne pouvons pas voir son roi ♪
♪ Sa forteresse est un coeur fidèle ♪
♪ Sa fierté est souffrante ♪
♪ Et une âme ♪
♪ A la fois ♪
♪ Ses brillantes frontières s'étendent ♪
♪ Et ses voies ♪
♪ Sont des voies de douceur ♪
♪ Et tous ses sentiers en sont paisibles ♪

[LA BÉNÉDICTION - Son Excellence Monseigneur Shane A.D. Parker, Évêque du diocèse anglican d’Ottawa]

[traduit de l'anglais] Où que vous soyez aujourd'hui, que la paix de Dieu, qui dépasse toute compréhension, soit avec vous et demeure avec vous pour toujours.
Amen.
Où que vous soyez aujourd'hui, que la paix de Dieu, qui dépasse toute compréhension, soit avec vous et demeure avec vous pour toujours.
Amen.

[HYMNE ROYAL]

♪ [musique de "God save the Queen (Dieu protège la Reine)"] ♪

[HYMNE NATIONAL]

♪ [musique de " Ô Canada "] ♪
[traduit de l'anglais] ♪ Ô Canada! ♪
♪ Terre de nos aïeux ♪
♪ Ton front est ceint ♪
♪ De fleurons glorieux! ♪
♪ Car ton bras ♪
♪ Sait porter l'épée ♪
♪ Il sait porter la croix ♪
♪ Ton histoire ♪
♪ Est une épopée ♪
♪ Des plus brillants exploits ♪
[traduit de l'anglais] ♪ Et ta valeur ♪
♪ De foi trempée ♪
♪ Protégera nos foyers et nos droits ♪
♪ Protégera nos foyers ♪
♪ Et nos droits ♪
♪ Protégera nos foyers et nos droits ♪
♪ Protégera nos foyers ♪
♪ Et nos droits ♪

[chant finissant de façon énergique]
♪ [musique d’orgue solennelle] ♪
[musique d’orgue prenant fin lentement]

[POSTLUDE - Prélude en La bémol majeur]

♪ [musique d’orgue] ♪

[SALVE D’HONNEUR]

Trois.
Feu!

[coups de canon]

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :