SM : Semaine de la santé mentale — 4 mai 2020

Du 4 au 10 mai, nous soulignons la semaine de la santé mentale. Bien que le dialogue public sur cet important sujet ait débuté il y a quelques années, la situation actuelle liée à la pandémie met au premier plan l’importance de s’occuper de notre santé mentale.

Comment ça va? Une question qui est bien souvent une simple formule de politesse prend maintenant tout son sens. Prenons le temps d’y réfléchir pour nous-même mais posons-la également avec authenticité et curiosité à ceux et celles qui nous entourent. Car au-delà de notre propre bien-être nous pouvons tous contribuer positivement à celui d’autrui. Elle est là, selon nous, notre contribution la plus importante ces jours-ci. Maintenir nos liens sociaux est un facteur clé de la protection de notre santé mentale.

Ce temps de changement et d’incertitudes que nous vivons peut être parfois stimulant, parfois inquiétant, désolant ou réjouissant, et si vous êtes comme nous vous passez d’un état à l’autre dans la même journée. Bonjour la montagne russe d’émotions et de pensées! D’ailleurs, tous les spécialistes de la santé mentale s’entendent pour dire que cela est tout à fait normal et que la clé est d’en prendre conscience, de l’accepter et d’identifier quelles actions peuvent nous aider à aller de l’avant.

Pour ma part (Hélène), marcher à l’extérieur et sentir le printemps qui s’installe (trop lentement à mon goût) me fait le plus grand bien. Concentrer mon énergie sur ce que je contrôle m’aide aussi à ne pas me sentir dépassée. En ce qui me concerne (Gina), j’ai partagé lors d’une de nos rencontres virtuelles, que je me réfère à la roue de la médecine [Mon mieux-être, ça m'appartient (format PDF), COVID-19, Staying in balance (en anglais seulement)] pour prendre le pouls de ma santé (physique, psychique, émotive et spirituelle) et cela m’aide à faire le nécessaire pour mieux me sentir. Notre Bureau des valeurs et de l’éthique a partagé de nombreuses ressources (#ParlerPourVrai: Semaine de la santé mentale (du 4 au 10 mai) — 22 avril 2020) qui peuvent nous aider; nous vous encourageons à prendre le temps cette semaine d’y jeter un coup d’œil pour vous en inspirer.

L’importance de prendre soin de nous a débuté bien avant l’apparition de la COVID-19, tout comme notre culture organisationnelle de compassion, mais espérons que cette situation fera en sorte d’encourager un dialogue continu sur la santé mentale, de créer un milieu de travail encore plus sain et de développer des stratégies durables pour prendre soin de nous et des autres.

Hélène Laurendeau
Sous-ministre, Patrimoine canadien

Gina Wilson
Sous-ministre déléguée principale, Diversité, Inclusion et Jeunesse

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :