Le gouvernement du Canada investit plus de 10 millions de dollars dans l’infrastructure des ports pour petits bateaux dans le Sud-Est du Nouveau-Brunswick

Communiqué de presse

Le 7 août 2018                          Grand-Barachois (Nouveau-Brunswick)

Les collectivités côtières partout au Canada sont soutenues par les ports pour petits bateaux qui offrent à l’industrie de la pêche commerciale des installations sécuritaires et accessibles. Le gouvernement du Canada réalise des investissements afin de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux, où sont employés environ 44 000 Canadiens, et travailler avec les municipalités et d’autres intervenants, pour lesquels les investissements et les dessaisissements peuvent améliorer la situation des communautés locales.

L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur, au nom de l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé que le gouvernement du Canada investit plus de 10 millions de dollars dans l’amélioration des ports pour petits bateaux et des projets de transfert le long de la côte Est du Nouveau-Brunswick.

De plus, des consultations se poursuivent auprès des Premières Nations et des discussions sont en cours sur le dessaisissement du port pour petits bateaux de Robichaud à un tiers. Ces démarches doivent se terminer au plus tard en 2019-2020.

Un certain nombre de ports ont été désignés aux fins d’amélioration :

  • Reconstruction du quai à Richibucto
  • Réparation au port de Robichaud en vue de son dessaisissement à un tiers
  • Dragage du bassin de Barre-de-Cocagne à Cormierville
  • Dragage du chenal de Cap-de-Saint-Louis
  • Construction à Cap-des-Caissie à Grande-Digue
  • Dragage du chenal et construction d’un quai à Cap-Lumière
  • Dragage du chenal à Chockpish
  • Dragage du chenal des Aboiteaux (Cap-Pelé)
  • Dragage du bassin au Petit-Cap (Cap-Pelé)
  • Dragage du chenal à Saint-Edouard-de-Kent 

Citations

« Je suis heureux d’annoncer cet investissement majeur pour notre province. Les investissements dans les ports pour petits bateaux locaux profitent non seulement à l’industrie de pêche commerciale, ils sont également bénéfiques pour les collectivités de l’ensemble du Nouveau-Brunswick. Je suis fier du fait que nous investissons dans les gens, que nous favorisons la croissance inclusive et que nous renforçons les collectivités. Les travaux qui seront réalisés permettront non seulement de renouveler et d’entretenir les infrastructures essentielles pour la région, mais aussi de stimuler les possibilités d’emplois qui profiteront aux pêcheurs et appuieront nos collectivités locales. »

L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur, et député de Beauséjour.

« Les investissements qui contribuent à améliorer les collectivités sont une priorité pour notre gouvernement. Lorsque nous investissons dans une collectivité, les Canadiens et l’économie canadienne en bénéficient. Les investissements dans les ports pour petits bateaux démontrent l’engagement du gouvernement fédéral à l’égard des économies locales. Nous sommes fiers de ces investissements qui visent à soutenir l’industrie de la pêche – un secteur économique clé qui appuie les collectivités côtières partout au pays. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investit 250 millions de dollars sur deux ans afin de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux et de collaborer avec les municipalités et d’autres intervenants pour améliorer la situation des collectivités et de l’économie locales et promouvoir la création d’emplois. 

  • Cela vient s’ajouter au montant de 100 millions de dollars qui sera investi en 2018-2019 pour les réparations, l’entretien, la construction et le dragage des principaux ports de pêche commerciale du Canada. 

  • Le Programme des ports pour petits bateaux a pour mission de maintenir ouverts et en bon état les ports qui sont essentiels à l’industrie de la pêche commerciale. 

  • Les ports pour petits bateaux offrent un appui essentiel à l’industrie de la pêche commerciale, dont la valeur des débarquements s’élevait à près de 3,4 milliards de dollars en 2017. 

  • Pêches et Océans Canada apporte son appui à plus de 1 000 ports partout au Canada, dans lesquels œuvrent plus de 5 000 bénévoles des administrations portuaires. 

  • Les projets de rénovation des ports sont réalisés en collaboration avec les administrations portuaires locales qui assurent la gestion et l’exploitation des installations pour le compte des usagers locaux. 

  • Le programme de dessaisissement des ports pour petits bateaux vise à transférer la propriété et l’exploitation des ports de plaisance à des tierces parties intéressées, qui sont le mieux en mesure d’exploiter ces ports de façon efficace et mieux adaptée aux besoins de l’économie locale. 

  • Depuis 1995, Pêches et Océans Canada a procédé avec succès au dessaisissement de plus de 1 100 ports partout au pays. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Laura Gareau
Directrice des communications
Cabinet du ministre des Pêches, des océans et de la Garde côtière canadienne
613-992-3474
laura.gareau@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca


Restez branchés

Suivez le ministère des Pêches et Océans Canada sur Twitter, Facebook et YouTube.

Suivez la Garde côtière canadienne sur Twitter, Facebook et YouTube.

Inscrivez-vous afin de recevoir les communiqués et plus via notre fil RSS. Plus de plus amples informations ou vous inscrire, visitez : http://www.dfo-mpo.gc.ca/media/rss-fra.htm


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :