Le gouvernement du Canada et la Province de Terre-Neuve-et-Labrador investissent dans la technologie pour améliorer la qualité et la productivité du secteur du poisson et des fruits de mer de la province

Communiqué de presse

Le 16 décembre 2020                

(St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador)  - La pêche canadienne est l'épine dorsale de tant de communautés côtières et la force motrice de notre économie nationale. En même temps, le secteur des produits de la mer est un environnement qui évolue rapidement. En effet, la concurrence s'intensifie, et les consommateurs mettent de plus en plus l'accent sur la durabilité et la qualité. C’est pourquoi le gouvernement du Canada et la Province de Terre-Neuve-et-Labrador consentent aujourd’hui des investissements stratégiques grâce au Fonds des pêches de l’Atlantique. Ces fonds aideront le secteur à innover, à investir dans de nouvelles technologies, et à collaborer avec les scientifiques, les spécialistes de la commercialisation, et d'autres institutions, en vue d’optimiser la valeur de leurs produits.

Le financement – une contribution totale de plus de 26 millions de dollars – permet d’investir dans 134 projets axés sur la modernisation des technologies visant à améliorer la qualité des débarquements, et à accroître la productivité et la durabilité dans le secteur du poisson et des fruits de mer de Terre-Neuve-et-Labrador. Le soutien au poisson de fond et la croissance durable du secteur de l'aquaculture restent des priorités essentielles.

Plus précisément, des investissements sont réalisés dans :

  • La pêche —  110 projets pour les pêcheurs, afin d’investir dans de l’équipement et des technologies novateurs qui feront progresser les techniques de manutention à bord, et augmenteront la productivité et la qualité des produits pour les entreprises locales.
  • La transformation — 17 projets visant à faire progresser les technologies de transformation, à diversifier et à améliorer la qualité des produits, pour accroître la compétitivité et donc la valeur ajoutée du secteur.
  • L’aquaculture —  7 projets visant à soutenir la poursuite de la croissance des secteurs des salmonidés et des crustacés, en investissant dans des technologies innovantes, pour accroître la productivité, améliorer la qualité des produits, et soutenir la croissance et l’innovation dans le secteur de l’approvisionnement et des services.

Le financement de ces importantes initiatives aidera à transformer le secteur provincial du poisson et des fruits de mer, ce qui aura des répercussions positives sur les collectivités et les économies locales.

La contribution provient du Fonds des pêches de l’Atlantique, un fonds doté d’une enveloppe de 400 millions de dollars, financé conjointement par les gouvernements fédéral et provincial, qui met l’accent sur les possibilités de croissance et l’augmentation de la valeur marchande des produits du poisson et des fruits de mer de haute qualité,  issus de pratiques durables, et provenant du Canada atlantique.

Le Fonds des pêches de l’Atlantique continuera d’investir dans divers projets au cours des sept années du programme. Les pêches commerciales et l’industrie aquacole, les groupes autochtones, le milieu universitaire, et les associations et les organisations du secteur, y compris les instituts de recherche, peuvent présenter une demande.

Les projets admissibles doivent mettre l’accent sur :

  • L’innovation – pour soutenir la recherche et le développement d’innovations qui contribuent à la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer, et établir des partenariats et des réseaux qui viseront à promouvoir l’innovation dans le secteur;
  • ·L’infrastructure – pour adopter ou adapter des technologies, des processus ou de l’équipement en vue d’améliorer l’efficacité et la durabilité du secteur du poisson et des fruits de mer;
  • Les partenariats scientifiques – des partenariats avec le milieu universitaire et les institutions axés sur l’industrie de la pêche et de l’aquaculture dans le but d’améliorer les connaissances et la compréhension des répercussions de l’évolution des conditions océanographiques et de la technologie de pêche durable.

Citations

« Le secteur canadien des fruits de mer a beaucoup à gagner de l’innovation et de la technologie. Les projets que nous finançons à Terre-Neuve-et-Labrador contribueront à créer des emplois, à accroître la productivité, et à renforcer les pratiques de durabilité à long terme. Il s’agit de garantir que les femmes et les hommes du secteur de la pêche peuvent obtenir la valeur optimale pour leurs produits, aujourd’hui et pour les générations à venir. »

- L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Ici, à Terre-Neuve-et-Labrador, la pêche emploie plus de 16 000 personnes dans plus de 400 collectivités, et continue de contribuer de manière significative à l'économie provinciale. Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Canada partagent de nombreux buts et objectifs communs concernant la croissance du secteur des fruits de mer et le soutien de nos communautés rurales. Cela me donne l'assurance qu'ensemble, nous pouvons atteindre nos objectifs. »

- L’honorable Elvis Loveless, ministre des Pêches, de la Foresterie et de l’Agriculture

« Nous rendons la pêche de notre province plus compétitive et plus durable en investissant dans les nouvelles technologies. C'est ainsi que nous créons des opportunités économiques durables ici, chez nous. »

- L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Ressources naturelles, et député de St. John’s-Sud─Mount Pearl

Faits en bref

  • Le Fonds des pêches de l’Atlantique investira plus de 400 millions de dollars sur sept ans pour soutenir le secteur canadien du poisson et des fruits de mer.

  • Dans le cadre du Fonds, les provinces de l’Atlantique partageront les coûts des projets avec le gouvernement fédéral à raison de 70/30 pendant la durée du programme.

  • Le Fonds vise à aider le secteur des fruits de mer du Canada à effectuer une transition afin de répondre aux demandes croissantes du marché à l’égard de produits de haute qualité, à valeur ajoutée et issus de pratiques durables.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse 
Bureau de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
Jane.Deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias 
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Craig Renouf
Fisheries, Forestry and Agriculture
Government of Newfoundland and Labrador
709-637-2923 or 709-640-6922
craigrenouf@gov.nl.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :