4. Méthodologie

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Voici les points saillants de la méthodologie adoptée pour chacune des deux enquêtes. L'annexe B donne plus de détails à ce sujet.

4.1 Enquête auprès des visiteurs des musées

Idéalement, cette enquête aurait porté sur tous les musées du Canada. Cependant, la population a été limitée aux musées membres du RCIP qui étaient ouverts en et en . Les données sur 991 musées ont été extraites de la base de données des membres du RCIP. Statistique Canada visait à sélectionner 80 musées et à mener 5000 entrevues. Les musées ont été répartis selon la région (Atlantique, Québec, Ontario et Ouest) et la taille (petite, moyenne et grande, selon le nombre d'employés), pour un total de 12 strates, puis l'échantillon a été réparti entre ces strates. Soixante musées ont accepté de participer à l'enquête.

Chaque musée participant a mené des entrevues auprès de visiteurs qui quittaient le musée, en procédant à un échantillonnage systématique au cours de deux périodes de deux semaines chacune : du au , puis du au . Dans chaque semaine d'enquête, deux journées ont été choisies au hasard, et une période de deux heures a été choisie au hasard dans chacune de ces journées (pour un total de 16 heures d'entrevue). Le questionnaire utilisé pour les entrevues figure à l'annexe C.

Le nombre visé d'entrevues était de 40 pour les petits musées et de 80 pour les musées de taille moyenne ou grande. Cet objectif n'a pas toujours été atteint, principalement parce que le nombre de visiteurs a été inférieur aux prévisions pendant certaines périodes d'entrevue et que certains musées ont manqué une ou plusieurs journées de collecte de données. Au total 2258 entrevues ont été menées. Les questionnaires remplis ont été renvoyés au RCIP, qui était chargé de la saisie des données. Le GCS a quant à lui assuré le traitement des données et la préparation d'un rapport sommaire.

Afin de tenir compte des nombreuses phases du processus d'échantillonnage, un facteur de pondération a été attribué à chaque entrevue complétée, ce qui a permis d'étendre à l'ensemble de la population étudiée les résultats de l'échantillon. Cette pondération tenait compte des musées sélectionnés dans chaque strate, des jours choisis dans la semaine, des heures choisies chaque jour et des visiteurs sélectionnés au cours de chaque période d'enquête. Elle tenait compte en outre des non-réponses à chaque stade de l'enquête. L'annexe A donne les résultats détaillés de l'enquête pour chacune des questions posées. Pour chaque catégorie, les résultats comprennent le nombre et la proportion des visiteurs correspondants. À titre d'exemple, pour la question 1, on estime à 613 234 le nombre de visiteurs pour la durée de l'enquête qui étaient des utilisateurs d'Internet, soit 81 % de tous les visiteurs au cours de cette période. Étant donné la méthode d'échantillonnage, les proportions estimatives sont considérées plus stables que les volumes (nombres de visiteurs) estimatifs.

Des estimations de la variabilité d'échantillonnage, obtenues par la méthode bootstrap, sont incluses avec les données dans l'annexe A. Chaque tableau donne la marge d'erreur correspondant à un intervalle de confiance de 95 % pour la valeur la plus élevée de chaque ligne. À titre d'exemple, dans le cas de la question 11, 53 % des visiteurs des musées de petite taille disent visiter des musées quelques fois par année. La marge d'erreur (indiquée dans la colonne de gauche, avec le libellé de la ligne) correspondant à cette valeur est de +/- 7 %. Pour de plus amples renseignements sur la variabilité d'échantillonnage, voir la section 1.6 de l'annexe B.

4.2 Enquête auprès des visiteurs de l'espace Internet des musées

Pour cette enquête, un lien fixe a été ajouté dans le site Web du Musée virtuel du Canada, de même qu'un ou plusieurs liens dans l'espace Internet de divers musées canadiens. Au total 35 musées ont participé à cette enquête. Les visiteurs de ces sites pouvaient participer à l'enquête en cliquant sur le lien correspondant. L'enquête a été accessible de la mi-juillet à la mi-septembre. Au total 567 répondants ont participé à l'enquête (57 à partir du lien placé dans le site du MVC, et 510 à partir des pages Web de divers musées).

Même s'il est bien connu que les enquêtes où les répondants font eux-mêmes le choix de répondre ne donnent pas nécessairement des résultats représentatifs de l'ensemble de la population (dans ce cas-ci, l'ensemble des visiteurs des sites du MVC et de musées), c'était la seule option possible dans ce contexte. Les résultats ne représentent que les opinions et comportements des personnes qui ont répondu mais ils fournissent tout de même un éclairage précieux sur ce que les gens attendent lorsqu'ils visitent de tels sites. Le questionnaire utilisé pour cette enquête figure à l'annexe C. La section 5.2 présente les résultats de l'enquête, que l'on ne tente pas de généraliser à une population plus vaste.

Coordonnées pour cette page Web

Ce document est publié par le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP). Pour fournir des commentaires ou des questions à ce sujet, veuillez communiquer directement avec le RCIP. Pour trouver d’autres ressources en ligne destinées aux professionnels de musées, visitez la page d'accueil du RCIP ou la page Muséologie et conservation sur Canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :