Guide pratique de l'AMO sur le montage et la publication des vidéos : Histoires numériques dans les musées – Deuxième partie

Introduction et remerciements

Introduction

Le Guide est une suite au Guide pratique de l'AMO sur la production des vidéos : Premières étapes en vue d'histoires numériques dans les musées, également disponible sur le site Échange professionnel. Il présente une approche étape par étape des processus requis pour le montage et la publication de vidéos destinées au Web sans trop accaparer le personnel des musées ou les ressources disponibles. Le Guide a été conçu à l'intention des travailleurs, des bénévoles et des étudiants dans le domaine du patrimoine et de la culture qui possèdent des notions informatiques de niveau débutant ou intermédiaire, et qui souhaitent faire la promotion de leur établissement par la narration numérique.

Remerciements

L'Association des musées de l'Ontario (AMO) tient à remercier le Réseau canadien d'information sur le patrimoine (RCIP) pour son soutien à la création du Guide pratique de l'AMO sur le montage et la publication des vidéos : Histoires numériques dans les musées – Deuxième partie et pour son appui financier au poste d'adjoint du projet créé grâce à Jeunesse Canada au travail.

L'AMO tient également à remercier les membres du groupe de travail qui ont révisé le Guide. La générosité avec laquelle ils ont partagé leur temps et leur évaluation est très appréciée. Ces membres sont :

  • Devon Muhic, City of Toronto Museums (Scarborough Museum)
  • Samantha George, conservatrice, Parkwood Estate National Historic Site and Heritage Garden
  • Julian Kingston, directrice, Theoria Cultural Thinkers
  • Meredith Leonard, conservatrice/Marketing, Fort Erie Museum
  • Erin Panepinto, assistante de programmes, Hutchison House Museum
  • Amanda Langis, Gallery Stratford

Katie Shoemaker et Kathy Downs, adjointes aux projets spéciaux de l'AMO (soutenues par Jeunesse Canada au travail/RCIP), ont fait la recherche et ont rédigé le Guide pratique de l'AMO sur le montage et la publication des vidéos : Histoires numériques dans les musées – Deuxième partie, qui a été publié par Pierre Bois, gestionnaire de projets spéciaux de l'AMO. Le document a été révisé par Mary Collier, gestionnaire du Programme de perfectionnement professionnel de l'AMO, par Rhiannon Myers, adjointe aux communications, et par Marie Lalonde, directrice générale de l'AMO. L'AMO tient à souligner le soutien et l'expertise de son Conseil lors de la création de ce guide.

Connaissances préalables

Avant d'utiliser ce guide, il est fortement recommandé de lire le Guide pratique de l'AMO sur la production des vidéos : Premières étapes en vue d'histoires numériques dans les musées disponible sur le site Échange professionnel, afin de bien comprendre les étapes de préparation et de tournage d'une vidéo. Ce premier guide aborde les étapes suivantes :

  • Définition de l'idée maîtresse;
  • Rédaction du scénario de la vidéo;
  • Création du scénarimage et de la liste des plans;
  • Tournage de la vidéo à l'aide du scénarimage et de la liste des plans.

Le guide susmentionné (Premières étapes) et le présent guide (Deuxième partie) couvrent toutes les étapes de la production d'une vidéo, de la préparation et du montage à la publication.

Inspirez-vous des vidéos produites par d'autres établissements présentées sur YouTube et Vimeo.

Six éléments à considérer avant le montage d'une vidéo destinée au Web

Remarque : Cette section ne remplace en aucun cas les conseils juridiques d'un avocat qualifié. Veuillez consulter vos politiques internes et le conseiller juridique de votre établissement qui pourra répondre à vos questions concernant les droits d'auteur et les exigences en matière d'accessibilité.

Avant de créer une vidéo destinée au Web, il est recommandé de vous familiariser avec les termes suivants : accessibilité, droits d'auteur, utilisation équitable, licences Creative Commons, renonciation aux droits de la vidéo et propriété de la vidéo.

1. Accessibilité : Les vidéos en ligne favorisent l'accessibilité au musée

Comme ils sont au service du grand public, les musées doivent être accessibles. Une personne sur sept en Ontario vit avec un handicap et c'est la raison pour laquelle le gouvernement ontarien a adopté des normes en matière d'accessibilité que doivent respecter les entreprises et les organisations (ministère des Services sociaux et communautaires de l'Ontario). Les vidéos constituent un bon moyen de partager de l'information avec les personnes pour qui l'accès aux musées ou aux galeries d'art est parfois difficile.

Dans une maison historique où l'accès aux fauteuils roulants risque d'être limité, une visite virtuelle sur vidéo des pièces à l'étage permettra aux visiteurs de vivre pleinement l'expérience en dépit de leur handicap.

Utilisez les vidéos en ligne pour rendre le musée plus accessible aux personnes vivant avec un handicap visuel ou auditif. Les balados audio conviennent parfaitement aux personnes ayant une déficience visuelle. En ajoutant des sous-titres ou des transcriptions aux vidéos et aux balados, vous offrez également un accès aux gens ayant des incapacités auditives. Voyez des exemples produits par le Musée royal de l'Ontario : http://www.rom.on.ca/fr/collections-research/rom-channel

Pour plus d'information sur l'accessibilité en Ontario, consultez le site : http://www.mcss.gov.on.ca/fr/mcss/programs/accessibility/index.aspx

2. Droits d'auteur et narration numérique : Obtenir l'autorisation du détenteur des droits

La Loi sur le droit d'auteur vise à protéger les artistes et leurs œuvres, que l'on parle de musique, d'images ou de vidéos, en prévenant qu'elles soient utilisées ou copiées sans l'autorisation de l'artiste (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique [SOCAN]). Avant de publier du contenu vidéo sur Internet, il est important d'être renseigné sur les droits d'auteur afin d'éviter une violation du droit d'auteur. Une œuvre originale bénéficie de la protection de la Loi sur le droit d'auteur dès sa création, du moment qu'elle est fixée sur un support matériel (SOCAN). L'utilisation de contenu dans une vidéo qui ne serait pas issu du fruit de votre travail constitue une violation du droit d'auteur, même le simple fait d'utiliser une musique en sourdine dans la vidéo.

« Le droit d'auteur subsiste pendant la vie de l'auteur, puis jusqu'à la fin de la cinquantième année suivant celle de son décès. » (Loi sur le droit d'auteur, art. 6) En appliquant cette règle, cela signifie que le droit d'auteur d'une œuvre se termine le , 50 ans après le décès de son créateur. S'il s'agit d'une œuvre collective, le droit d'auteur subsiste jusqu'à la cinquantième année suivant le décès du dernier auteur. Dans le cas d'une œuvre dont l'auteur est inconnu, le droit d'auteur subsiste jusqu'à 50 ans après la date de la première publication ou 75 ans après la conception de l'œuvre. En ce qui concerne les performances, les enregistrements sonores et les signaux de communication, le droit d'auteur subsiste jusqu'à 50 ans après la performance, l'enregistrement ou la diffusion.

Une œuvre entre dans le domaine public lorsque son droit d'auteur est échu, après quoi elle peut être copiée en toute légalité sans violer les droits de l'artiste (SOCAN). Lorsqu'une œuvre d'art est installée dans un lieu public, le grand public est autorisé à créer et à publier des reproductions de l'œuvre en peinture, en dessin, ou sous forme de photographie ou de film, sans atteinte au droit d'auteur (Cullihall & Perry) (PDF) (en anglais seulement). Si vous ne détenez pas les droits d'auteur de l'artefact ou de l'œuvre d'art choisi pour votre vidéo, et qu'il vous est impossible d'obtenir l'autorisation du détenteur de ces droits, vous ne devriez pas l'utiliser. La même recommandation s'applique dans le cas d'une pièce de musique ou d'un clip vidéo qui ne vous appartient pas ou n'est pas la propriété du musée. Vous pouvez utiliser des sources en ligne libres de droits d'auteur dans vos vidéos sans frais de licence et sans atteinte aux droits d'auteur.

Pour consulter la Loi sur le droit d'auteur du Canada : http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-42/

Soyez inspiré | Soyez créatif
Consultez la section Musique, images et vidéos libres de droits d'auteur présentée dans les ressources supplémentaires.

3. Utilisation équitable : Une exception limitée de la Loi sur le droit d'auteur

Une exception, sujette à des restrictions, pourrait s'appliquer au droit d'auteur en vertu de l'utilisation équitable si le contenu en question a été copié aux fins de recherche, d'études privées, de communication des nouvelles, de critique et de compte rendu, d'éducation, de satire ou de parodie. Cette exception est similaire aux dispositions d'utilisation équitable dans d'autres pays du Commonwealth, et elle est comparable à la politique étasunienne relative à l'utilisation équitable. Cependant, ces notions diffèrent dans leur application aux États-Unis et au Canada. Dans tous les cas d'utilisation équitable, il est nécessaire de mentionner la source et (s'ils figurent dans la source) l'auteur, l'artiste interprète, le producteur ou le diffuseur. Depuis , l'exception en vertu de l'utilisation équitable au Canada comprend désormais le contenu numérique.

Conseil : Il est important de vérifier la plus récente version de la Loi sur le droit d'auteur puisqu'elle fait régulièrement l'objet de révision.

4. Enregistrement de gens sur vidéo : Insistez sur la signature du formulaire de consentement

Lorsque vous filmez des visiteurs, des membres du personnel ou des bénévoles du musée dans une vidéo, n'oubliez pas de les en aviser et d'obtenir leur consentement par écrit. Une simple confirmation verbale entre l'établissement et le public ne suffit pas; il faut obtenir le consentement écrit sur un formulaire ou un contrat indiquant l'utilisation prévue de la vidéo, p. ex. une publication sur Internet. Le formulaire de consentement doit indiquer explicitement où sera publiée la vidéo, par exemple YouTube, Vimeo ou sur le site Web du musée. Il devrait également mentionner l'usage qui sera fait de la vidéo, soit à des fins de promotion, d'éducation ou de formation. Affichez des avis pour informer les gens qu'ils pourraient être filmés lors d'un atelier ou d'un événement tenu au musée. Le parent ou le tuteur d'un enfant de moins de 18 ans doit signer le formulaire de consentement.

Soyez techno
Consultez un exemple de formulaire de consentement et de renonciation aux droits en matière de vidéo.

5. Licences Creative Commons : Six types de droits d'auteur souples

Creative Commons est un organisme sans but lucratif qui s'intéresse à la zone mitoyenne entre le droit d'auteur et le domaine public. Une licence Creative Commons constitue un droit d'auteur plus souple qui permet aux gens de copier et d'utiliser les œuvres d'autrui sans les restrictions associées normalement aux lois sur le droit d'auteur. En vertu d'une licence Creative Commons, une œuvre peut être utilisée sans atteinte au droit d'auteur, du moment que l'on respecte les lignes directrices de la licence en question. Les licences sont rédigées dans un langage facile à comprendre pour les gens qui ne sont pas familiers avec le jargon juridique.

Il existe six types de licences Creative Commons :

  • Pas d'utilisation commerciale : Vous autorise à copier, à distribuer, à afficher, à présenter et à créer des produits dérivés de l'œuvre, du moment que vous mentionnez le nom de l'auteur et que vous en réservez l'usage à des fins non commerciales.
  • Attribution : Vous autorise à copier, à distribuer, à afficher, à présenter et à créer des produits dérivés de l'œuvre, du moment que vous mentionnez le nom de l'auteur. Cette licence vous permet d'utiliser une œuvre à des fins commerciales ou non commerciales.
  • Pas d'utilisation commerciale/pas de modification : Vous autorise à copier, à distribuer, à afficher et à présenter une œuvre, du moment qu'elle est utilisée dans sa forme originale et que vous en attribuez la paternité à l'artiste.
  • Pas d'utilisation commerciale/partage dans les mêmes conditions : Vous autorise à copier, à distribuer, à afficher, à présenter et à créer des produits dérivés de l'œuvre, du moment que vous en réservez l'usage à des fins non commerciales et que l'œuvre créée est offerte en partage en vertu du même contrat de licence.
  • Partage dans les mêmes conditions : Vous autorise à copier, à distribuer, à afficher, à présenter et à créer des produits dérivés de l'œuvre à des fins commerciales et non commerciales. L'œuvre créée à partir de ce contenu doit être disponible et offerte aux autres en vertu des mêmes conditions que celles de la licence achetée.
  • Pas de modification : Vous autorise à copier, à distribuer, à afficher et à présenter l'œuvre à des fins commerciales ou non commerciales, du moment que l'ensemble de l'œuvre conserve sa forme originale.

Soyez techno
Consultez des exemples de licences Creative Commons.

6. Organismes sans but lucratif et narration numérique : Un meilleur accès aux subventions et aux dons

Les vidéos publiées sur Internet contribuent à la cause des organismes sans but lucratif en leur donnant plus de visibilité. YouTube et Vimeo proposent des ressources spéciales aux organismes sans but lucratif pour les aider à publier des vidéos efficaces en ligne. À titre d'exemple, auprès de YouTube, ils peuvent obtenir un statut d'organisme sans but lucratif pour que leur chaîne YouTube figure dans la section réservée à ce type d'organisme. Ce statut offre également aux organismes la possibilité de superposer leur appel à l'action lors des campagnes de financement, par l'intermédiaire de Google Grants (AdWorks), et d'ajouter un bouton « Faire un don » sur leur site grâce à compte Google Checkout. Vous trouverez également des conseils à l'intention des organismes sans but lucratif sur le blogue Citizen Tube : www.citizentube.com/2010/04/secrets-to-nonprofit-video-success.html (en anglais seulement). Pour vérifier l'admissibilité d'un organisme sans but lucratif à ce programme, visitez : www.google.com/nonprofits/eligibility.html (en anglais seulement). Grâce à Vimeo, des groupes d'organismes sans but lucratif se réunissent pour former de petites communautés où partager leurs activités.

Autre programme intéressant, le Programme de Donations TechSoup Canada, fournit des logiciels et autres produits informatiques offerts par ses partenaires donateurs aux organismes de bienfaisance et sans but lucratif enregistrés. Les organismes sans but lucratif doivent satisfaire aux critères d'admissibilité des partenaires donateurs et de TechSoup Canada que vous trouverez sur le site http://www.techsoupcanada.ca/francais. TechSoup Canada offre aussi des ressources et des outils exclusivement pour la narration numérique à l'adresse : http://www.techsoupcanada.ca/en/community/blog/techsoup-canada%E2%80%99s-round-up-of-awesome-storytelling-tools-and-resources. Ces offres comprennent des liens menant à des ressources sur la narration numérique; un concours annuel d'histoires numériques avec remise de prix (dons des partenaires); des possibilités d'apprentissage en ligne au moyen de webinaires et de discussions sur le réseau Twitter; des outils (p. ex. Adobe Special Donation Program) ainsi que des caméras vidéo numériques offerts à des prix abordables pour les organismes sans but lucratif.

Exigences relatives au transfert et au montage des vidéos

a. Équipement requis pour le montage vidéo

Le montage vidéo demande d'investir dans un certain équipement de base. Voici une liste du matériel suggéré :

  • Ordinateur de bureau (compatible avec Windows Movie Maker)
    • La mémoire vive de votre ordinateur doit être suffisante pour supporter le montage vidéo. Pour le montage vidéo de base, il est recommandé d'utiliser un ordinateur doté d'un processeur Intel Core 2 Duo, 2 Go de mémoire vive et 500 Go d'espace disque, ou l'équivalent.
    • Les anciens ordinateurs peinent à supporter le montage vidéo, particulièrement si vous utilisez un métrage haute définition. Vous pourriez devoir investir dans un nouvel équipement si votre ordinateur est désuet.
  • Disque dur externe avec câble d'entrée et de sortie FireWire pour stocker le métrage vidéo (un port USB pourrait remplacer le câble FireWire, mais le transfert ne sera pas aussi rapide, ce qui est plus important en haute définition). Certains ordinateurs personnels (PC) comportent maintenant un port USB 3 qui offre le même résultat qu'un câble FireWire.
  • Microphone externe (essayez le microphone USB Snowball pour balados de Blue) : http://www.bluemic.com/snowball/) (en anglais seulement)

b. Principes du montage

Apprenez ces quelques principes de base avant de vous lancer dans le montage de votre projet vidéo.

  1. Rythme Désigne le rythme et la synchronisation de la vidéo. Le rythme change selon la partie de l'histoire racontée. Si le rythme de la vidéo est trop lent, l'intérêt du public s'émoussera. À l'opposé, si le rythme est trop rapide, le public n'arrivera pas à suivre et à bien comprendre le contenu.
    Conseil : Demandez à un collègue qui ne participe pas au projet de visionner la vidéo et de donner son avis sur le rythme.
  2. Juxtaposition Désigne le positionnement des éléments dans la vidéo. Même principe que la planification des expositions dans un musée, où vous devez choisir les artefacts pertinents et planifier l'agencement pour l'exposition. Le fait d'intégrer des images et des clips vidéo en des endroits judicieux de la vidéo permet de « suggérer » des thèmes et des conclusions.
  3. Enchaînement des plans Désigne la variété des plans du projet vidéo. La vidéo doit comprendre des plans variés tournés à différentes distances pour la rendre plus intéressante et pour contribuer au rythme de la vidéo. Référez-vous à la liste de tournage créée après la lecture du document Premières étapes en vue d'histoires numériques dans les musées pour les types de plans établis. Tel qu'indiqué dans ce premier guide, il est plus efficace de tourner toutes les scènes qui ont lieu à un même endroit, même si elles ne paraîtront pas dans cet ordre dans le film. Les plans seront replacés suivant l'enchaînement approprié lors du processus de montage. Le recours à différents types de plans contribuera au rythme de la vidéo et à nourrir l'intérêt du public.
  4. Types de plans de caméra les plus courants
    • Plan d'ensemble (ou plan général) : Plan pris de loin montrant l'objet dans son contexte et l'arrière-plan. Exemple : un conservateur debout devant un musée.
    • Plan moyen : Plan pris d'un peu plus près, montrant davantage le sujet principal et moins l'arrière-plan. Ce plan est parfois appelé « plan taille » puisqu'il permet de filmer une personne à partir de la taille afin que l'on distingue bien les gestes de ses mains et ses expressions faciales.
    • Gros plan : Plan s'intéressant au sujet important de la vidéo. Le gros plan peut servir à présenter un artefact et ses détails.

c. Logiciel de montage – Windows Movie Maker 2.6

Il existe différentes versions de Windows Movie Maker, la plus récente étant Windows Live Movie Maker. Cette version, cependant, ne vous permet pas de personnaliser votre projet de vidéo en mode Chronologie et c'est la raison pour laquelle le présent guide propose des exemples tirés de Windows Movie Maker 2.6. Vous pouvez télécharger gratuitement les versions 2.6 (Vista/Windows 7) et 2.1 (Windows XP) de Windows Movie Maker en accédant au site Web de Windows http://windows.microsoft.com/en-US/windows/downloads/get-movie-maker (en anglais seulement).

Notions de base

Windows Movie Maker 2.6 présente les caractéristiques suivantes :

  • Barre de menus/Menu (1) : Le menu est assez semblable à celui des autres programmes Windows avec des listes déroulantes intitulées Fichier, Édition, Affichage, Outils, Clip, Lecture et Aide.
  • Volet Tâches/Tasks Pane (2) :Cette zone propose une liste des tâches pouvant être réalisées lors du montage des vidéos, par exemple : Importer des fichiers, Modifier et Publier la vidéo.
    Capture d'écran de Windows Movie Maker illustrant l'emplacement de la barre de menus, du volet Tâches, du volet Contenu, de la table de montage séquentiel, de la chronologie et de l'écran de contrôle.
    Capture d'écran de Windows Movie Maker
  • Chronologie/Timeline (3) : Vue plus détaillée de la table de montage séquentiel utilisée pour couper ou ajouter des transitions dans les clips audio et vidéo. La chronologie est un outil pratique pour le montage des projets vidéo.
  • Table de montage séquentiel/Timeline (4) : Vue plus détaillée de la table de montage séquentiel utilisée pour couper ou ajouter des transitions dans les clips audio et vidéo. La chronologie est un outil pratique pour le montage des projets vidéo.
  • Écran de contrôle/Preview Screen (5) : L'écran de contrôle vous permet de prévisualiser les clips et les transitions dans Windows Movie Maker. Les boutons Lire/Suspendre/Play/Pause et Fractionner/Split Clip sont situés sous l'écran.
  • Volet Contenu/Contents Pane (6) : Tous les clips vidéo, audio, la musique ou les images que vous ajoutez à Windows Movie Maker sont affichés dans cette zone. À partir du volet Contenu, les éléments peuvent être ajoutés à la vidéo dans la chronologie ou dans la table de montage séquentiel.

Remarque : Si ces cinq caractéristiques ne sont pas visibles, allez au menu Affichage et sélectionnez celles qui manquent.

Transfert de la vidéo de l'appareil d'enregistrement à l'ordinateur

a. Types d'appareils d'enregistrement

Plusieurs appareils d'enregistrement peuvent servir à la capture vidéo :

  • Caméra numérique avec fonction Vidéo (automatique ou appareil photo reflex mono-objectif numérique);
  • Caméra vidéo numérique;
  • Caméra analogique avec sortie numérique;
  • Caméscope;
  • Caméra Web (sans mémoire interne);
  • Téléphone cellulaire ou diffuseur de médias avec fonction Vidéo.

Remarque : La méthode de transfert suivante ne s'applique pas aux caméras Web, aux caméras sans mémoire interne ni aux caméras analogiques sans sortie numérique.

b. Étapes à suivre pour le transfert de la vidéo de l'appareil d'enregistrement à l'ordinateur

  1. Étape 1 : Raccordez la caméra à l'ordinateur au moyen d'un câble USB, FireWire ou d'une carte mémoire.
  2. Étape 2 : Ouvrez l'icône Ordinateur/Computer et cliquez sur l'appareil d'enregistrement situé sous Périphériques utilisant des supports amovibles/Devices with removable storage.
  3. Étape 3 : Localisez les images et les fichiers vidéo dans le dossier caméra.
  4. Étape 4 : Sélectionnez les fichiers requis pour le projet vidéo, puis copiez-les et collez-les dans un dossier de travail placé sur le bureau. Organisez et nommez les fichiers (choisissez un nom approprié au projet et conforme à une convention régissant les noms de fichiers) de sorte de pouvoir les récupérer rapidement au moment du montage. Ne déplacez pas et ne supprimez pas les fichiers une fois le processus de montage entamé.

Soyez organisé
Consultez les lignes directrices sur la gestion des fichiers.

c. Conversion de fichiers en formats compatibles

On dénombre plusieurs formats de fichier vidéo populaires, comme WMV, AVI, mpeg et mp4, mais tous ces formats ne sont pas compatibles avec Windows Movie Maker. Par exemple, les fichiers mp4 sont couramment utilisés, mais ils ne sont pas compatibles avec Windows Movie Maker; il faut les convertir en format AVI ou WMV avant le montage.

Soyez techno
Consultez la liste des formats de fichier compatibles avec Windows Movie Maker.

Pour convertir un fichier mp4 en un fichier vidéo de format compatible, téléchargez gratuitement le convertisseur médias Format Factory à partir du site http://www.pcfreetime.com/FR/index.html. Ce programme convertit tout fichier en format compatible avec Windows Movie Maker, soit WMV ou AVI.

Soyez techno
Consultez les directives à suivre pour la conversion de fichiers.

Tutoriel Windows Movie Maker pour le montage vidéo

Tutoriel Windows Movie Maker pour le montage vidéo. Lorsque vous faites le montage de votre vidéo, servez-vous du scénario et du scénarimage créés après la lecture du guide Premières étapes en vue d'histoires numériques dans les musées, à titre de référence pour votre projet vidéo. Ouvrez un nouveau projet dans Windows Movie Maker et ajoutez le contenu pour la vidéo en progressant par les étapes suivantes :

a. Ajout de contenu au projet vidéo

i. Ajout de clips vidéo

Les vidéos captivent leur auditoire et gagnent en popularité, particulièrement auprès des jeunes.

Pour ajouter un clip vidéo :

  1. Étape 1 : Allez dans le volet Tâches/Tasks.
  2. Étape 2 : Cliquez sur Capturer la vidéo/Capture Video pour afficher les options : Importer Vidéos/Import Video , Importer Images/Import Pictures et Importer Audio ou musique/Import Audio or Music.
  3. Étape 3 : Cliquez sur Importer Vidéos/Import Video.
  4. Étape 4 : Sélectionnez les vidéos.
  5. Étape 5 : Assurez-vous que l'option Créer des clips pour les fichiers vidéo/Create clips for video files au bas de la boîte Importer des éléments médias/Import Files n'est pas cochée. Lorsque cette case est cochée, Windows Movie Maker subdivise automatiquement la vidéo en petits clips.
  6. Étape 6 : Cliquez sur Importer/Import Files.

ii. Ajout d'images

Les images sont un moyen efficace d'établir un rapport entre l'auditoire et votre histoire, et de donner le ton à votre vidéo. Elles peuvent accompagner une piste audio, comme de la musique, l'enregistrement d'une histoire orale ou d'une entrevue, et elles savent créer un effet au moment opportun. Elles offrent également la possibilité de réutiliser le contenu que vous possédez déjà.

Pour ajouter une image :

  1. Étape 1 : Allez dans le volet Tâches/Tasks.
  2. Étape 2 : Cliquez sur Capturer la vidéo/Capture Video pour afficher les options : Importer Vidéos/Import Video, Importer Images/Import Pictures et Importer Audio ou musique/Import Audio or Music.
  3. Étape 3 : Cliquez sur Importer Images/Import Pictures.
  4. Étape 4 : Sélectionnez les images.
  5. Étape 5 : Cliquez sur Importer/Import Files.

Conseil : Vous pouvez aussi glisser-déplacer les fichiers directement d'un dossier vers le volet Contenu/Contents dans Windows Movie Maker.

iii. Ajout de musique ou d'une piste audio

L'ajout de musique dans une vidéo permet d'établir une ambiance et de créer une vidéo plus percutante.

Pour ajouter de la musique ou un fichier audio :

  1. Étape 1 : Allez dans le volet Tâches/Tasks.
  2. Étape 2 : Cliquez sur Capturer la vidéo/Capture Video pour afficher les options : Importer Vidéos/Import Video, Importer Images/Import Pictures et Importer Audio ou musique/Import Audio or Music.
  3. Étape 3 : Cliquez sur Importer Audio ou musique/Import Audio or Music.
  4. Étape 4 : Sélectionnez les fichiers audio ou de musique.
  5. Étape 5 : Cliquez sur Importer/Import Files.

b. Fractionnement et découpage des clips

i. Découpage de segments d'un clip vidéo ou audio

Le découpage permet de masquer des segments d'un fichier ou d'un clip sans les supprimer de la source originale. Les fichiers et les clips (courts segments d'un fichier vidéo plus long) peuvent être découpés au montage; il suffit d'ajuster les points de découpage initial et final.

Remarque : Lorsque vous coupez un clip vidéo ou audio dans la chronologie, cela ne modifie pas le fichier source ou le fichier affiché dans le volet Contenu.

ii. Pour découper un clip :

  1. Étape 1 : En mode Chronologie/Timeline, sélectionnez le clip à couper.
  2. Étape 2 : Utilisez les boutons Lire/Play et Suspendre/Pause ou l'indicateur de lecture (la ligne verticale mobile dans la fenêtre de la chronologie) pour repérer le nouveau point initial, soit l'emplacement où vous souhaitez que débute le clip. Nous couperons au début en créant un nouveau point de découpe/trim point.
  3. Étape 3 : Cliquez sur Suspendre/Pause à l'emplacement où vous souhaitez débuter la vidéo (le nouveau point initial).
  4. Étape 4 : Sélectionnez Clip dans la barre des menus et choisissez Début du découpage/Set start trim point.
  5. Étape 5 : Pour couper la fin de votre vidéo ou du clip, appuyez sur Lire/Play et Suspendre Pause pour indiquer l'emplacement du point final.
  6. Étape 6 : Sélectionnez Clip dans la barre des menus et choisissez Fin du découpage/Set end trim point.

Conseil : Vous pouvez aussi glisser les marqueurs de coupe afin de déterminer le début et la fin d'un clip. Pour un montage plus précis, faire un zoom avant sur la chronologie.

iii. Pour annuler un clip découpé

Pour retourner au clip original et supprimer les modifications apportées lors de l'opération de coupe :

  1. Étape 1 : Sélectionnez le clip découpé sur la Chronologie/Timeline.
  2. Étape 2 : Sélectionnez Supprimer les points de découpage/Clear trim points dans le menu Clip. Cette opération annule tous les points de découpe créés.

iv. Fractionnement

Le fractionnement vous permet de diviser un clip audio ou vidéo en deux clips; cette fonction est particulièrement utile pour supprimer des segments non pertinents. Le fractionnement vous permet également d'ajouter des effets spéciaux, comme des sous-titres, des titres, des images et des animations pour créer une vidéo plus dynamique.

Remarque : Pour restaurer les clips originaux, sélectionnez le bouton Rétablir/Undo. Pour éviter d'annuler les changements apportés à votre vidéo, réfléchissez bien lorsque vous avez recours au fractionnement (référez-vous à votre scénarimage, s'il y a lieu, pour le suivi).

Pour fractionner un clip audio ou vidéo :

  1. Étape 1 : Sélectionnez le clip à fractionner dans le volet Contenu/Contents ou dans la table de montage séquentiel/chronologie/Storyboard/Timeline.
  2. Étape 2 : Regardez le clip sélectionné à l'écran de contrôle.
  3. Étape 3 : Suspendez la lecture au moment de fractionner la vidéo.

Il est également possible de faire glisser l'indicateur de lecture sur la barre de recherche jusqu'à l'emplacement exact où vous voulez fractionner le clip.

  1. Étape 4 : Cliquez sur le bouton Fractionner/Split situé sous l'écran de contrôle/Preview.
  2. Étape 5 : Après avoir fractionné le clip à la longueur voulue, sauvegardez le clip individuellement comme un film. Vous pourrez ensuite importer ces plus petits clips dans le projet vidéo et poursuivre le montage.

Remarque : Le menu Clip comprend également une option Fractionner/Split.

c. Ajout de titres, d'une narration, de transitions et d'effets visuels

i. Ajout de titres et du générique

Vous pouvez ajouter des titres en tout temps dans une vidéo (p. ex. au début ou à la fin d'un clip vidéo ou d'une image). Le générique est habituellement ajouté à la fin de la vidéo. Les titres précisent le contenu de la vidéo en fournissant une description d'une scène en particulier. Les sous-titres peuvent servir à afficher de l'information importante, comme les titres des employés, le nom des gens et la date des événements mentionnés dans la vidéo.

Pour ajouter un titre :

  1. Étape 1 : Dans le volet Tâches/Tasks, cliquez sur Modifier/Edit et sur l'option Titres et générique/Make titles or credits.
  2. Étape 2 : Choisissez l'emplacement du titre dans la vidéo à l'aide de l'indicateur.
  3. Étape 3 : Entrez le titre dans la zone de texte.
  4. Étape 4 : Cliquez sur le bouton Ajouter un titre/Add title to movie.
  5. Étape 5 : Personnalisez la police, la couleur du texte et l'animation du titre en sélectionnant les options supplémentaires/More Options Modifier l'animation du titre/Change the title animation et Modifier la police et la couleur du texte/Change the text font and color situées sous la zone de texte.

Remarque : Toutes les modifications apportées au titre s'affichent à l'écran de contrôle/Preview.

  1. Étape 6 : Sélectionnez Ajouter un titre/Done, add title to movie lorsque vous avez terminé vos modifications.

Remarque : Lorsqu'un titre est ajouté dans la vidéo, il s'affiche en tant qu'élément distinct dans la chronologie/Timeline. Cet élément peut être modifié et déplacé dans la vidéo.

ii. Ajout de sous-titres (Type d'animation du titre)

Pour ajouter des sous-titres à une vidéo :

  1. Étape 1 : Sélectionnez le clip vidéo.
  2. Étape 2 : Dans le volet Tâches/Tasks, cliquez sur Modifier/Edit Movie et sur l'option Titres et générique/Make titles or credits.
  3. Étape 3 : Sélectionnez Titre dans le clip sélectionné/Add title on the selected clip in the timeline.
  4. Étape 4 : Insérez le texte du sous-titre dans la zone de texte.
  5. Étape 5 : Sous Options supplémentaires/More Options, sélectionnez Modifier l'animation du titre/Change the title animation.
  6. Étape 6 : Dans le menu déroulant, sélectionnez Sous-titre/Subtitle. Le titre sera placé au bas du clip vidéo sélectionné.
  7. Étape 7 : Personnalisez la police et la couleur du texte avec l'option à cet effet dans Options supplémentaires/More Options.
  8. Étape 8 : Sélectionnez Ajouter un titre/Done, add title to movie lorsque vous avez terminé vos modifications.

Remarque : Utilisez une police et une couleur de texte faciles à lire dans la vidéo (contraste élevé). Par exemple, évitez une couleur de police noire si l'arrière-plan du clip vidéo ou de l'image est foncé.

iii. Outil de narration

La narration sert à donner de l'information à l'auditoire et à exprimer le ton essentiel à la compréhension de l'ensemble de la vidéo. La narration est ajoutée sous forme de piste audio séparée dans la vidéo.

Pour utiliser l'outil de narration :

  1. Étape 1 : Dans le menu Outils/Tools, sélectionnez Narration de la chronologie/Narrate timeline.
  2. Étape 2 : Cliquez sur le bouton Démarrer la narration/Start narration et lisez le texte préparé.
  3. Étape 3 : Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton Arrêter la narration/Stop narration.
  4. Étape 4 : Sauvegardez le fichier dans le dossier du projet vidéo.
  5. Étape 5 : La narration sera sauvegardée dans un fichier de format WMA et sera ajouté au volet Contenu/Contents.

iv. Transitions

Les transitions contrôlent le passage d'une scène à la suivante. Elles peuvent être ajoutées entre deux images, deux clips vidéo ou deux titres sur la table de montage séquentiel/chronologie. Les transitions dans une vidéo contribuent à établir le rythme du film et à unir les éléments. Elles peuvent également souligner de façon artistique le passage du temps, différentes parties de l'histoire ou donner le ton ou créer l'ambiance de la vidéo. L'utilisation des transitions doit être justifiée; elles sont utilisées intentionnellement pour servir un but et ajouter à l'efficacité globale de l'histoire.

Il existe différents types de transitions :

  • Fondu/Fade in/out : Un clip apparaît ou disparaît progressivement à partir d'un noir ou d'un blanc total.
  • Balayer (enchaînement par volet)/Wipes : Recouvrement d'un clip par un autre clip.
  • Dissoudre (fondu enchaîné)/Dissolve : Effet qui consiste à faire apparaître progressivement un clip pendant que le précédent s'estompe.
  • Coupe droite/Straight cuts : Aucune transition entre les clips de sorte que le premier clip vidéo se termine et que le suivant débute. Cette absence de transition est souvent utilisée lorsque deux personnages discutent.

Remarque : L'ajout d'une courte transition en fondu enchaîné avant la coupe directe atténue la coupure.

1) Pour ajouter une transition :
  1. Étape 1 : Dans la table de montage séquentiel/chronologie/Storyboard/Timeline pane, sélectionnez le deuxième clip vidéo, titre ou la deuxième image qui doit être lié par une transition à un premier clip.
  2. Étape 2 : Dans le menu Outils/Tools, sélectionnez Transitions.

Remarque : Lorsqu'on ajoute une transition à la table de montage séquentiel, elle apparaît dans une cellule de transition. Les transitions que vous ajoutez à la chronologie apparaissent comme piste Transition séparée.

  1. Étape 3 : Dans le volet Contenu/Contents, sélectionnez une transition. Double-cliquez sur la transition pour la visionner.
  2. Étape 4 : Sélectionnez soit Ajouter à la table de montage séquentiel/Add to storyboard ou Ajouter à la chronologie/Add to timeline dans le menu Clip.

Conseil : Lorsque vous cliquez sur le bouton Afficher ou masquer les collections dans la partie supérieure du volet Contenu, vous pouvez glisser et déplacer les transitions entre deux éléments dans la chronologie ou la table de montage séquentiel à partir du volet Collections.

2) Suppression d'une transition :
  • Table de montage séquentiel/Storyboard : Sélectionnez la cellule de transition et sélectionnez Supprimer/Delete dans le menu Édition/Edit.
  • Chronologie/Timeline : Sélectionnez la piste Transition et sélectionnez Supprimer/Delete dans le menu Édition/Edit.
3) Pour changer la durée d'une transition :
  1. Étape 1 : Dans la Chronologie/Timeline, sélectionnez la piste Transition.
  2. Étape 2 : Pour rallonger la durée de transition, faites glisser le début de la transition vers le début de la chronologie/Timeline. Pour écourter la durée de transition, faites glisser le début de la transition vers la fin de la chronologie/Timeline.

Conseil : Le fait de déplacer le clip afin qu'il chevauche le précédent crée automatiquement une transition en fondu.

v. Ajout d'effets visuels

Des effets visuels peuvent être ajoutés aux clips vidéo, aux images ou aux titres. Les effets visuels peuvent donner une ambiance à la vidéo et créer un thème constant tout au long de la vidéo. Par exemple, si l'histoire de la vidéo se situe dans le passé, l'utilisation de l'effet Âge du film/Film Age Effect créera une ambiance de vieux film tourné dans le passé. Utilisez les effets avec modération dans votre vidéo pour conserver une touche de professionnalisme. Il est possible d'utiliser des effets multiples dans un clip (court segment d'un fichier vidéo plus long) [p. ex. Accélérer, double/Speed-up double et Ton sépia/Sepia tone).

  1. Étape 1 : Sélectionnez un clip vidéo, une image ou un titre dans la table de montage séquentiel/chronologie/Storyboard/Timeline.
  2. Étape 2 : Sélectionnez Effets/Video Effects dans le menu du volet Collections.
  3. Étape 3 : Dans le volet Contenu/Contents, sélectionnez un effet.
  4. Étape 4 : Sélectionnez Ajouter à la chronologie/Add to timeline ou Ajouter à la table de montage séquentiel/Add to storyboard dans le menu Clip.

Conseil : Vous pouvez aussi glisser et déplacer un effet dans le clip sur la chronologie/table de montage séquentiel, ou cliquez sur le clip avec le bouton droit de la souris et sélectionnez l'effet dans le menu.

Avant de sauvegarder la vidéo

a. Sauvegarde de la vidéo en tant que fichier de travail

Dans Windows Movie Maker, vous pouvez sauvegarder le projet vidéo sous forme de fichier de travail ou de film. Le projet vidéo est sauvegardé sous forme de fichier de travail lorsque vous faites le montage de la vidéo dans Windows Movie Maker et que vous devez poursuivre le travail de révision. Lorsque vous sauvegardez un projet sous forme de fichier de travail, il est enregistré en format .MSWMM, pouvant être ouvert dans Windows Movie Maker pour la poursuite du montage.

Remarque : Le fichier sauvegardé dans Windows Movie Maker 2.6 ne sera pas compatible avec d'autres versions de Windows Movie Maker.

Pour sauvegarder la vidéo sous forme de fichier de travail :

  1. Étape 1 : Dans le menu Fichier/File, sélectionnez Enregistrer le projet sous/Save project as.
  2. Étape 2 : Choisissez l'emplacement où sauvegarder le fichier dans votre ordinateur.

Conseil : Sauvegardez le projet vidéo dans des fichiers successifs de sorte de toujours conserver des copies des différentes étapes de votre projet. Exemple : projetvideo_1; projetvideo_2; etc.

b. Emploi final de la vidéo

Le format de fichier que vous choisissez pour sauvegarder votre vidéo dépend de l'emploi qui en sera fait.

  • Pour publier une vidéo sur les réseaux YouTube ou Vimeo : Il est suggéré de privilégier un format WMV haute définition, de 1280 sur 720 pixels.
  • Pour publier un balado vidéo sur iTunes : Il est suggéré de choisir le format mp4.
  • Dans une salle d'exposition, il est recommandé de montrer la vidéo sur un écran haute définition, dans un format 1920 sur 1080 pixels.

Remarque : Fichiers sources – Conservez les éléments utilisés dans la vidéo au même endroit; ne les déplacez pas et ne les supprimez pas. Par exemple, si vous utilisez une image dans une vidéo et que vous la déplacez ensuite dans un autre fichier dans le même ordinateur, le fichier de travail ne pourra pas localiser l'image et le projet vidéo ne contiendra pas l'image déplacée.

c. Sauvegarde en haute définition

Dans la mesure du possible, la sauvegarde en haute définition (HD) est recommandée; l'image de la vidéo sera plus nette et d'une meilleure qualité lorsqu'elle sera publiée sur Internet. Windows Movie Maker 2.1 pour Windows XP n'offre pas la fonction HD, mais vous pouvez télécharger gratuitement un correctif à l'adresse http://www.papajohn.org/MM2-WMV-HD.html (en anglais seulement).

Soyez techno
Consultez la section téléchargement du correctif HD pour les utilisateurs de Windows XP.

Remarque : Le fait de sauvegarder une vidéo en plus haute résolution n'améliorera pas la résolution de la vidéo originale capturée par votre caméra.

d. Sauvegarde de la vidéo en tant que film

Lorsque votre projet est terminé et que la vidéo est prête à être publiée sur Internet, vous pouvez l'enregistrer sous forme de film.

  1. Étape 1 : Dans le menu Fichier/File, sélectionnez Publier un film/Save as movie.
  2. Étape 2 : Choisissez l'emplacement du film : Cet ordinateur/My computer. Cliquez sur Suivant/Next.
  3. Étape 3 : Entrez un nom descriptif pour nommer le film.
  4. Étape 4 : Choisissez l'emplacement où sauvegarder le film dans l'ordinateur en cliquant sur le bouton Parcourir/Browse. Cliquez sur Suivant/Next.
  5. Étape 5 : Sélectionnez Autres paramètres/Other settings et, dans le menu déroulant, choisissez le format de fichier (p. ex. WMV, mp4) et la résolution (c.-à-d., 1280 x 720 pixels).
  6. Étape 6 : Cliquez sur Suivant/Next pour sauvegarder la vidéo.
  7. Étape 7 : Une fois la vidéo sauvegardée, sélectionnez Publier/Finish.

Remarque : Comme les vidéos peuvent occuper énormément d'espace disque, stockez la vidéo finale et faites des copies de sécurité sur un disque dur externe.

Remarque : Vous pouvez toujours retourner à votre fichier de travail (même après avoir sauvegardé le film) pour y apporter des changements au besoin.

Soyez techno
Consultez la section dépannage – Enregistrer sous forme d'un film dans Windows Movie Maker 2.6

Création d'animations de base au moyen de Microsoft Publisher

En suivant les procédures proposées dans cette section, vous pourrez aisément créer des animations dynamiques avec Microsoft Publisher et Windows Movie Maker (ou tout autre programme de publication). Les animations procurent un aspect professionnel et plus tendance à une vidéo lorsqu'elles sont ajoutées au début ou à la fin de votre histoire. Elles peuvent également représenter un moyen efficace de communiquer votre marque (p. ex. en ajoutant votre logo).

Pour voir un exemple d'animation de fermeture, visionnez cette vidéo (en anglais seulement) de l'AMO : www.youtube.com/watch?v=7VKLayzz9Yo&feature=youtu.be

a. Processus étape par étape pour la création d'une animation dans une vidéo haute définition :

  1. Étape 1 : Ouvrez une page vierge 11 x 8,5 po dans Microsoft Publisher.
  2. Étape 2 : Dans le menu Fichier/File, sélectionnez Options.
  3. Étape 3 : Dans Options avancées/Advanced settings sous l'en-tête Affichage/Display, dans le menu déroulant Afficher les mesures en/Show measurements in units of, passez de centimètres à pixels.
  4. Étape 4 : Sélectionnez OK pour accepter la modification.
  5. Étape 5 : Dans le menu Création de page/Page design (en haut au centre), sélectionnez le menu déroulant Taille/Size et sélectionnez Mise en page/Page setup.
  6. Étape 6 : Modifiez la largeur à 1280 pixels et la hauteur à 720 pixels.

Avant de commencer : Référez-vous à votre scénarimage créé à l'aide du guide Premières étapes en vue d'histoires numériques dans les musées afin de planifier votre animation.

  1. Étape 7 : Créez un arrière-plan pour l'animation en insérant un rectangle. Dans le menu Insertion/Insert, sélectionnez Formes/Shapes puis cliquez sur le rectangle. Créez un rectangle de la même taille que le modèle.
  2. Étape 8 : Sélectionnez le Remplissage de forme/Shape fill qui vous convient dans le menu Format sous Outils de dessin/Drawing Tools. Ce sera la couleur de l'arrière-plan de l'animation.

    Dans la vidéo conférence de l'AMO, le blanc a été choisi comme couleur pour l'arrière-plan.

  3. Étape 9 : Ajouter tous les éléments à inclure dans l'animation, soit des titres, des images clipart ou des images. Il est important de définir l'emplacement exact des éléments dans ce plan puisqu'il servira de modèle pour le reste des plans.

    Dans la vidéo conférence de l'AMO, le dernier plan comprend le logo de la conférence, la date et le lieu, ainsi que le slogan « Attracting visitors, transforming lives ».

  4. Étape 10 : Une fois le schéma du plan établi, sélectionnez tous les éléments, y compris l'arrière-plan, puis sélectionnez Grouper/Group dans le menu Outils de dessin/Drawing Tools, ce qui regroupe les éléments pour les sauvegarder sous forme d'une image.
  5. Étape 11 : Ce plan sera le plan final de l'animation. Sauvegardez le document sous forme de fichier Publisher nommé « plan final ».
  6. Étape 12 : Sauvegardez également le plan sous forme d'image en cliquant à droite sur les éléments groupés puis en sélectionnant Enregistrer en tant qu'image/Save as picture. Sauvegardez le fichier en format Tag Image File Format (TIFF) et modifiez la résolution à 300 PPP.

Remarque : Lorsque vous sauvegardez le fichier sous forme d'image, il est important que tous les éléments aient été groupés au préalable. Ne cliquez pas et ne sélectionnez pas un élément avant de cliquer à droite et de le sauvegarder, sinon vous n'aurez sauvegardé que l'image sélectionnée.

Conseil : Il pourrait être utile d'imprimer le plan final et de numéroter sur la copie imprimée les éléments en ordre d'apparition dans l'animation.

  1. Étape 13 : Une fois l'ordre de l'animation établie, utilisez le fichier Publisher du plan final, sélectionnez l'image des éléments groupés puis sélectionnez Dissocier/Ungroup dans le menu Outils de dessin/Drawing Tools. Supprimez le dernier élément qui sera animé. Ne cliquez pas sur le bouton Enregistrer/Save. N'oubliez pas d'enregistrer sous/Save as un nouveau fichier Publisher.

    Dans la vidéo conférence de l'AMO, la date est le dernier élément animé, ce serait donc le premier élément supprimé.

  2. Étape 14 : Groupez/Group tous les éléments puis sauvegardez le plan en format d'image TIFF.
  3. Étape 15 : Continuez à supprimer les éléments animés un à la fois en ordre inverse de leur apparition dans l'animation et en sauvegardant en format d'image TIFF et en fichier Publisher tous les plans.

    Dans la vidéo conférence de l'AMO, l'élément suivant à supprimer serait le slogan « Attracting visitors, transforming lives ».

  4. Étape 16 : La dernière étape forme le premier plan; il contient l'élément apparaissant en premier dans l'animation. Supprimez le dernier élément animé, en conservant l'arrière-plan créé à l'étape 7, puis sauvegardez en tant que premier plan.

    Dans la vidéo conférence de l'AMO, le logo de la conférence est la première image animée à paraître et serait donc le dernier élément supprimé en laissant le premier plan vide avec un arrière-plan blanc.

Soyez techno
Consultez la fiche-conseil sur Microsoft Publisher

b. Création d'une animation de base à l'aide de vos plans dans Windows Movie Maker

Une fois vos plans d'animation enregistrés sous forme d'images TIFF, vous pouvez créer l'élément vidéo en procédant comme suit :

  1. Étape 1 : Importez/Import les plans dans le volet Contenu/Content dans Windows Movie Maker 2.6.
  2. Étape 2 : Glissez les plans dans la chronologie/timeline en respectant l'ordre de la séquence.
  3. Étape 3 : Une fois les plans disposés dans l'ordre adéquat, ajoutez la transition en fondu/fade transition entre chacun des plans.
  4. Étape 4 : Ajustez la durée de la transition en fondu/fade transition afin de modifier la vitesse de l'animation.

Pour sauvegarder l'animation :

  1. Étape 1 : Sauvegardez/Save l'animation en format vidéo haute définition WMV (résolution de 720 pixels).
  2. Étape 2 : Importez/Import l'animation dans le projet vidéo en format vidéo.

Publication de vidéos sur Internet

Conseil : Consultez la Loi sur le droit d'auteur et vérifiez les droits de propriété avant de publier du contenu destiné au Web.

Il existe un grand nombre de sites Web parmi lesquels choisir pour publier une vidéo sur Internet. YouTube est un site populaire pour rejoindre un très grand nombre de visiteurs éventuels, tandis que Vimeo pourrait s'avérer un meilleur choix pour le partage de la vidéo avec d'autres professionnels du milieu.

Obtenir les faits
Voir la liste de sites Web de partage de vidéos et les caractéristiques.

Téléchargement de vidéos sur le Web

a. Propriété des vidéos publiées sur Internet

Lorsque vous téléchargez des vidéos sur le Web, il est important de bien comprendre les conditions d'hébergement sur le site Web. Lisez les ententes sur les conditions de service et les licences avant de télécharger une vidéo sur une plateforme Web. La plupart des sites Web permettent au responsable du téléchargement de conserver ses droits de propriété sur la vidéo, du moment qu'il accorde une licence au site pour utiliser, reproduire et distribuer la vidéo et les produits dérivés de la vidéo sur le site d'hébergement.

Comme YouTube est la propriété de Google, consultez également sa politique de confidentialité et ses conditions d'utilisation.

Lorsque vous créez des comptes sur les médias sociaux, lisez bien les droits et les responsabilités en vigueur pour le site Web.

b. YouTube:

Ouvrez une session sur www.youtube.com en utilisant un compte YouTube ou Google :

  1. Étape 1 : Cliquez sur Ajouter une vidéo/Upload dans le coin supérieur droit.
  2. Étape 2 : Choisissez Sélectionner les fichiers à importer/Files from your computer et localisez la vidéo WMV à télécharger. Pour télécharger plus d'une vidéo, sélectionnez Ajouter d'autres vidéos/Upload multiple files et sélectionnez plusieurs vidéos.
  3. Étape 3 : Cliquez sur Ouvrir/Open pour lancer le téléchargement.
  4. Étape 4 : Durant le téléchargement de la vidéo, remplissez les zones de texte pour créer un titre, une description, des mots-clés/Tags et une catégorie.

Conseil : Choisissez un titre accrocheur qui décrit bien la vidéo. Utilisez autant de mots-clés pertinents que vous le voulez pour décrire le contenu de la vidéo. Les mots-clés et la catégorie permettront de la classer dans un groupe de vidéos de nature semblable favorisant la recherche sur YouTube et lui donnant une plus grande visibilité.

  1. Étape 5 : Rendez la vidéo accessible au grand public. Si la vidéo est réglée à Privé/Private, seul le responsable du téléchargement et jusqu'à 50 autres utilisateurs invités à visionner la vidéo par ce dernier pourront y avoir accès.

c. Vimeo:

Ouvrez une session sur www.vimeo.com (en anglais seulement) en utilisant un compte Vimeo ou Facebook :

  1. Étape 1 : Cliquez sur Mettre en ligne/Upload dans le coin supérieur droit.
  2. Étape 2 : Sélectionnez Choisissez une vidéo à télécharger/Choose a file to upload et localisez le fichier WMV de la vidéo.
  3. Étape 3 : Durant le téléchargement de la vidéo, sélectionnez Modifier information/Edit information dans le menu situé à gauche et modifiez les paramètres de confidentialité à Tout le monde/Public.
  4. Étape 4 : Sélectionnez Basique/Basic info afin de créer un titre, une description et des mots-clés décrivant la vidéo dans les zones de texte à cet effet.

Remarque : N'oubliez pas de sélectionner Enregistrer les modifications/Save changes après chaque modification.

Partage de vidéos sur Internet

Une fois les vidéos publiées sur le Web, il existe bien des façons de les partager avec le grand public et d'autres professionnels.

Réseaux sociaux

Pour faire la promotion des vidéos sur le Web et les partager avec le grand public, ayez recours aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

Remarque : Un bouton Partager s'affiche sous la vidéo publiée sur YouTube et Vimeo pour favoriser un partage rapide sur les réseaux sociaux.

i. Facebook:

Rejoignez des visiteurs et partagez l'information relative à votre établissement sur une page Facebook. Sur la page Facebook du musée, publiez les liens menant à la vidéo ou partagez les vidéos par l'intermédiaire des applications qui permettent de relier directement les pages YouTube ou Vimeo à la page Facebook. Voyez un exemple de l'application YouTube sur la page Facebook du Bata Shoe Museum (en anglais seulement) :
www.facebook.com/batashoemuseum?sk=app_106966931352.

ii. Twitter:

Twitter est un réseau social où les gens peuvent afficher de courts messages de 140 caractères ou moins. Sur la page Twitter du musée, partagez les liens menant à la vidéo sur le site Web en ligne Twitter ou en téléchargeant un logiciel client Twitter, comme Tweetdeck (www.tweetdeck.com) (en anglais seulement) qui vous permet d'accéder à Twitter à partir d'un programme de votre ordinateur.

iii. Widgets:

Partagez vos chaînes vidéo YouTube ou Vimeo en les reliant au site Web officiel du musée au moyen de widgets. Les widgets sont des applications intégrées à un site Web tiers, comme un blogue, une page Web ou une page de profil d'un réseau social. Les widgets rendent possible le partage de vidéos sur d'autres sites Web, soit en vous reliant à la chaîne vidéo ou en vous permettant de lire directement la vidéo sur l'autre page Web. Vimeo compte trois widgets différents dans son menu Outils/Tools, que vous pouvez télécharger et utiliser sur votre site Web officiel.

Soyez techno
Consultez la liste des widgets Vimeo.

Pour créer des widgets pour YouTube et vos autres sites des réseaux sociaux, comme Twitter et Facebook, utilisez un site de création de widgets, par exemple www.widgetbox.com (en anglais seulement). Ce site Web offre gratuitement des widgets financés par la publicité à adaptation limitée.

Glossaire des termes liés à la vidéo et au montage

.WMV
Windows Media Video
AMO
Association des musées de l'Ontario
Balados
« Un podcast [balado] est une émission constituée d'épisodes qui sont distribués par Internet à l'aide d'un protocole XML appelé RSS. Les épisodes peuvent être des fichiers audio, des fichiers vidéo, des documents, ou n'importe quelle combinaison des trois. La personne qui publie ou diffuse ces podcasts le fait en plaçant ces épisodes et le document XML correspondant sur un serveur Web. Le consommateur s'abonne au podcast au moyen d'une application client, comme iTunes, qui lit régulièrement le fichier XML et télécharge les nouveaux épisodes. » ( http://www.apple.com/ca/fr/itunes/podcasts/fanfaq.html)
Chronologie
Zone de l'interface de l'utilisateur affichant la chronologie et l'arrangement des fichiers ou des clips formant un projet vidéo.
Clip
Court segment d'un fichier vidéo plus long.
Compression
Processus visant à supprimer les données redondantes d'un fichier numérique ou d'un train de signaux numériques dans le but d'en diminuer la taille ou la largeur de bande utilisée.
Droit d'auteur
« Le droit d'auteur constitue le principe fondamental qui détermine le premier propriétaire de tous les droits d'une œuvre originale de musique, de littérature, de théâtre et de toute œuvre artistique et, au Canada, il est établi sous les termes de la Loi sur le droit d'auteur. » ( https://www.socan.ca/pdf/fr/pub/Copyright2006Brochure-Fr.pdf) ( PDF)
Débit binaire
Nombre de bits transférés à la seconde.
Découper
Masquer des segments d'un fichier ou d'un clip sans les supprimer de la source originale. Les fichiers et les clips peuvent être découpés en ajustant les points initial et final de découpe.
Domaine public
Support ou média qui peut être utilisé par toute personne à des fins commerciales ou non commerciales, du moment qu'il n'existe aucun droit d'auteur ni lettres patentes. Certaines œuvres deviennent du domaine public lorsque le droit d'auteur ou les lettres patentes arrivent à échéance.
Espace de travail
Zone de Windows Movie Maker dans laquelle vous créez vos films. L'espace de travail compte deux vues : la table de montage séquentiel et la chronologie, qui servent de contenant pour le travail en cours.
Fractionner
Diviser un clip audio ou vidéo en deux.
Haute définition
Copie en résolution plus élevée de la vidéo.
Image
Une image parmi une séquence d'images qui forment la vidéo.
Largeur de bande
Capacité d'un réseau à transférer une quantité de données en un temps donné.
Licences Creative Commons
Ces licences autorisent les gens à copier et à distribuer une œuvre, du moment qu'ils mentionnent le nom de l'artiste et que l'artiste en conserve les droits d'auteur. ( http://creativecommons.org/) (en anglais seulement)
Métadonnées
« Données structurées ou semi-structurées qui permettent de qualifier et de gérer les documents archivés tout au long de leur cycle de vie... » [Marie-Anne Chabin, Nouveau glossaire de l'archivage, ] En baladodiffusion, les métadonnées constituent l'information utilisée par iTunes pour télécharger un balado et l'information au sujet du balado. ( http://www.niso.org/publications/press/UnderstandingMetadata.pdf) ( PDF) (en anglais seulement)
MOCCA
Museum of Contemporary Canadian Art
Musique libre de droits
Musique dont la licence d'utilisation comprend des frais initiaux seulement. ( http://www.licensequote.com/blog/index.php/2011/05/royalty-free-music-definition-and-common-usage/) (en anglais seulement)
PPP
Points par pouce (en anglais dpi).
Scénarimage
Vue de l'espace de travail où sont affichées les séquences de vos clips.
SOCAN
Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.
Source
Contenu audio et vidéo pouvant être capturé et encodé à partir d'appareils branchés à l'ordinateur ou d'un fichier.
Widget
Les widgets sont de simples applications contenant de l'information précise qui peuvent être installées sur une page Web.

Unités de mesure de l'information numérique

  • 1 kilo-octet = 1024 octets
  • 1 mégaoctet = 1024 kilo-octets
  • 1 gigaoctet = 1024 mégaoctets

Liste d'exemples de vidéos et de chaînes créées par des musées

Les vidéos sont utiles pour faire la promotion d'expositions à venir, informer le grand public au sujet des collections du musée, sensibiliser les gens à l'égard de certains sujets ou fournir de l'information à d'autres professionnels des musées.

Voici quelques exemples de vidéos produites par les musées.
Type de vidéo Établissement Adresse URL de la vidéo
Série « A Museum to Discover: Personal Views » Musée canadien de la guerre www.youtube.com/watch?v=kJYVxinzaB8
&list=PLE42131EA8EC5AB24&index=1&feature=plpp_video
Rencontre avec l'artiste Burlington Art Centre www.youtube.com/watch?v=kWGp5_emw4E
&context=C3a94318ADOEgsToPDskKMvxya_och-LWGXyZQ9KNL
Vidéoblogage sur les artefacts Niagara Falls Museums www.youtube.com/watch?v=yCuYfGDtavs&feature=plcp
&context=C22966UDOEgsToPDskLEl2Hv8Dy6O1MInR6SkYyT
« Dans les coulisses » Royal BC Museum www.vimeo.com/28087228
  Musée des beaux-arts du Canada www.youtube.com/watch?v=QaR3OsXlBwk&lr=1
Appel à l'action AMO www.youtube.com/watch?v=7VKLayzz9Yo&feature=plcp
&context=C313978aUDOEgsToPDskLY_2jOHiIFS3lvLuv4eSeA
Concours et défis Huronia Museum www.youtube.com/watch?v=Twp_PygvXQo&list=UUemiu0UpqNqANaQOIOw6hnA
&feature=plcp
Artisanat Musée royal de l'Ontario www.youtube.com/watch?v=up4Wee8ZZAo&feature=g-all
  Museum London www.youtube.com/watch?v=zvDQSuWC5PA
&list=UUAY-60WkNvNktmR4lvWPKWQ&index=2&feature=plcp
Démonstrations Musée de l'agriculture du Canada www.youtube.com/watch?v=71eRsIl3KgE&list=PL78B1E524DCFE305D
&context=C3a422b7ADOEgsToPDskI059J2euREa_1f9z1lpZ-n
  Museum of Health Care www.vimeo.com/30434229
Vidéos éducatives Science Nord www.youtube.com/user/sciencenorth?feature+mhum#p/u/6/lzyV4AirQrk
Retour sur un événement Casa Loma www.youtube.com/watch?v=2oj52n1mgiQ&feature=plcp
&context=C3d840e7UDOEgsToPDskKn5czNhB_ttYFkHTnSntfa
Faits amusants Museum of Health Care www.vimeo.com/6384100
« Comment ça fonctionne » Musée canadien de la nature www.youtube.com/watch?v=UHNTVLqjCEM&feature=plcp
&context=C3ce8695UDOEgsToPDskIDUzo44H_DMBRTkMK8Jv9Z
Vidéos sur des installations Musée des beaux-arts du Canada www.youtube.com/watch?v=rElZ-Eh1ct8&feature=g-all-u
&context=G2390f15FAAAAAAAABAA
Déclarations aux médias Canadian Air and Space Museum www.youtube.com/watch?v=ES-yWATam9A&feature=plcp
&context=C3341267UDOEgsToPDskKyEeA5PxwMYq4mGhvL4fa5
Promotion de nouveau contenu en ligne Museum of HealthCare www.youtube.com/watch?v=k1Ke5a4HO3I&feature=g-all-u
&context=G2e335bdFAAAAAAAAKAA
Pièces de théâtre Musée canadien des civilisations www.youtube.com/watch?v=FkLBbb6wAgg&feature=context
&context=C3c71f52UDOEgsToPDskIlinPMrYm5oL25vg_8mtpL
Balados Bata Shoe Museum www.youtube.com/watch?v=4Zbdtj2yhU0&feature=plcp
&context=C33dfd21UDOEgsToPDskLrcoluVVTj1ouPeiPndrlq
Vidéo de promotion pour attirer les visiteurs Waterloo Region Museum www.youtube.com/user/waterlooregionmuseum#p/u/4/gA1Q7-hFiXE
  Musée canadien de la nature www.youtube.com/user/museedelanature
Vidéo de promotion pour un événement spécial Brant Historical Society www.youtube.com/user/branthistorical#p/a/u/0/YAl_dEgWdHI
Vidéo de promotion pour une exposition spéciale Musée royal de l'Ontario www.youtube.com/user/RoyalOntarioMuseum#p/u/1/7D8UgnCdNrg
  Musée des beaux-arts du Canada www.youtube.com/mbacmedia
Vidéos de réaction Musée des beaux-arts de l'Ontario www.youtube.com/user/artgalleryofontario#p/u/57/SyVlwJK8zkM
Activités du musée THEMUSEUM www.youtube.com/user/THEMUSEUMtv?ob=5#p/u/0/ST54gqOogLE
Présentations sur l'art Gardiner Museum www.youtube.com/watch?v=EAjX7wgEgto&feature=plcp
&context=C34ee162UDOEgsToPDskKAvJmXI_sxo7w9-_pQj0UG
  Museum of Contemporary Canadian Art (MOCCA) www.youtube.com/watch?v=4PbQptXMCDQ&feature=plcp
&context=C3b99153UDOEgsToPDskJQydhwrbBA6P4QfsDMfR4S
Rencontres avec des artistes et des conservateurs Musée des beaux-arts de l'Ontario www.youtube.com/user/artgalleryofontario#p/u/67/0H9ifkp2jJ4
  Musée canadien de la nature www.youtube.com/user/canadanaturemuseum#p/u/20/eGy_Nsmq_0M
  Museum of Health Care
(Réponses à des questions de Twitter)
www.vimeo.com/24482809
Sujets variés Centre des sciences de l'Ontario www.youtube.com/watch?v=WC7D4pRn-1I
&list=UUEnpI0loH4L8FFBRmKs_YJw&index=3&feature=plcp
Visites virtuelles Museum North www.youtube.com/watch?v=HeaTSG1ujqQ
&list=UU5agdSliafUBVz6JnuyzKsA&feature=plcp
Reconnaissance du travail bénévole Art Gallery of Hamilton www.youtube.com/watch?v=-ksvW6Zwvg8&feature=plcp
&context=C33fe83bUDOEgsToPDskKMSjijO5RLH5e2x9BFcLKf

Liste des chaînes YouTube de certains musées et galeries d'art de l'Ontario

Musique, images et vidéos libres de droits d'auteur

Vous pouvez, sans détenir de licence, utiliser de la musique, des images et des vidéos libres de droits d'auteur. Les sites Web suivants procurent certaines ressources en ligne offrant, pour télécharger gratuitement ou acheter, de la musique, des images et des vidéos libres de droits d'auteur.

Musique

Tableau sur quatre sites Web de musique (mobygratis.com, danosongs.com, freemusicarchive.org, et vimeo.com/musicstore); pour chaque site, on y présente une description, ses caractéristiques, les conditions d'utilisation de la musique et l'attribution de l'œuvre à indiquer lors de l'utilisation de la musique.
Site Web www.mobygratis.com www.danosongs.com www.freemusicarchive.org www.vimeo.com/musicstore
Description
  • Créer un compte d'utilisateur permettant aux organismes sans but lucratif de parcourir la musique libre de droits et de la télécharger pour l'utilisation dans leurs projets vidéo.
  • Musique libre de droits d'auteur à télécharger pour un usage personnel ou commercial.
  • Musique libre de droits d'auteur à télécharger.
  • Certaines restrictions en matière de droits d'auteur s'appliquent.
  • Certains morceaux de musique relèvent du domaine public.
  • Musique libre de droits d'auteur, gracieuseté d'Audiosocket et Free Music Archive, en vertu de licences Creative Commons.
  • Il est également possible d'acheter la musique.
Caractéristiques
  • Bandes-annonces des chansons disponibles.
  • Compte requis.
  • Liste par genre et description.
  • Aucun compte requis.
  • Format MP3.
  • Bandes-annonces des chansons.
  • Recherche par conservateur ou genre.
  • Aucun compte requis.
  • Format MP3.
  • Recherche dans la boutique de musique par genre, tempo, thème, ambiance ou instrument. (Recherche avancée disponible).
  • Aucun compte requis.
  • Bandes-annonces des chansons.
  • Format MP3.
Conditions
  • Musique libre de droits pourvu qu'elle soit utilisée à des fins non commerciales ou dans une vidéo sans but lucratif.
  • Il est recommandé de faire des dons lorsque l'attribution à un site Web n'est pas indiquée.
  • Certaines conditions et licences s'appliquent à des fichiers de musique particuliers.
    *Voir dans les ressources supplémentaires Licences Creative Commons.
  • Certaines conditions et licences s'appliquent à des fichiers de musique particuliers.
    *Voir dans les ressources supplémentaires Licences Creative Commons.
Attribution
  • Non requise.
  • Non requise.
  • Indiquer le lien vers le site ou mentionner « Musique libre de droits d'auteur, gracieuseté de DanoSongs.com »
  • Attribution pour les photos, bannières, vidéos ou fichier sonore .mp3 disponible sur le site Web.
  • Requise avec chaque licence Creative Commons.
    (D'autres conditions de licence pourraient s'appliquer).
  • Requise avec chaque licence Creative Commons.
    (D'autres conditions de licence pourraient s'appliquer).

Images

Tableau sur quatre sites d'images numériques (istockphotos.com, freedigitalphotos.net, sxc.hu, gettyimages.com); pour chaque site, on y présente une description, ses caractéristiques, les conditions d'utilisation des images, et l'attribution de l'image à indiquer lors de l'utilisation.
Site Web www.istockphoto.com www.freedigitalphotos.net www.sxc.hu www.gettyimages.com
Description
  • Images disponibles pour l'achat.
  • Télécharger des photographies libres de droits d'auteur.
  • Images à télécharger gratuitement.
  • Images libres de droits d'auteur à acheter. (Vidéos et musique également disponibles).
Caractéristiques
  • Compte requis.
  • Téléchargement de plusieurs tailles et résolutions.
  • Les photographies gratuites sont de petites tailles.
  • Les photographies de plus grand format peuvent être achetées.
  • Compte requis.
  • Aucun compte requis.
Conditions
  • Acheter des crédits à utiliser pour télécharger les images.
  • Ne peuvent être utilisées dans les logos d'entreprise.
  • Différentes licences selon l'image.
  • Différentes licences selon l'image.
Attribution
  • Non requise.
  • Non requise.
  • Requise – selon l'entente.
  • Requise – selon l'entente.

Les sites Web comme Flickr ont aussi recours aux licences Creative Commons pour certaines de leurs images : www.flickr.com/creativecommons/

Formulaire de consentement et de renonciation aux droits en matière de vidéo

Remarque : Ce formulaire est un exemple et ne constitue pas un document juridiquement contraignant.

Formulaire de consentement pour les mineurs

J'autorise, par la présente, la diffusion de toute image ou vidéo de mon enfant mineur (moins de 18 ans), en tout ou en partie, individuellement ou avec d'autres images ou vidéos sur le site Web de (inscrire le nom de l'institution) et sur d'autres sites officiels, ainsi qu'à des fins médiatiques, y compris lors de présentations promotionnelles et de campagnes de publicité. J'autorise également la diffusion et l'utilisation de tout matériel média créé par mon enfant au nom de (inscrire le nom de l'institution).

Je renonce à mon droit à la protection des renseignements personnels et à toute compensation auxquels je pourrais avoir droit en lien avec l'utilisation du nom de mon enfant, y compris les droits sur une copie écrite découlant de la production, de la modification et de la promotion d'une vidéo.

Je suis âgé de plus de 19 ans et je suis le parent ou le tuteur légal de l'enfant, et j'ai lu et pris connaissance du présent formulaire et j'en connais le contenu.

Nom du parent ou du tuteur (en caractères d'imprimerie) :
Signature :
Nom de l'enfant :
Date :

Formulaire de consentement pour les adultes

J'autorise, par la présente, la diffusion de toute image ou vidéo de ma personne, en tout ou en partie, individuellement ou avec d'autres images ou vidéos sur le site Web de (inscrire le nom de l'institution) et sur d'autres sites officiels, ainsi qu'à des fins médiatiques, y compris lors de présentations promotionnelles et de campagnes de publicité. J'autorise également la diffusion et l'utilisation de tout matériel créé par ma personne au nom de (inscrire le nom de l'institution).

Je renonce à mon droit à la protection des renseignements personnels et à toute compensation auxquels je pourrais avoir droit en lien avec l'utilisation de mon nom, y compris les droits sur une copie écrite découlant de la production, de la modification et de la promotion d'une vidéo.

Nom (en caractères d'imprimerie) :
Signature :
Date :

Licences Creative Commons

Chaque licence Creative Commons exige que le nom de l'artiste soit mentionné. On compte six types différents d'ententes.

Tableau illustrant les types de licences Creative Commons (pas d'utilisation commerciale; attribution; pas d'utilisation commerciale/pas de modification; pas d'utilisation commerciale/partage dans les mêmes conditions; partage dans les mêmes conditions; et pas de modification), et indiquant ce que la licence permet de faire et sous quelles conditions.
Type de licence Vous permet de : Conditions
Pas d'utilisation commerciale
Copier, distribuer, afficher, présenter et créer des produits dérivés de l'œuvre. Il faut mentionner le nom de l'auteur et réserver l'usage de l'œuvre à des fins non commerciales.
Attribution
Copier, distribuer, afficher, présenter et créer des produits dérivés de l'œuvre. (À des fins commerciales ou non commerciales.) Mentionner le nom de l'auteur.
Pas d'utilisation commerciale/pas de modification
Copier, distribuer, afficher et présenter une œuvre. Il faut mentionner le nom de l'auteur, réserver l'usage de l'œuvre à des fins non commerciales et ne pas créer de travaux dérivés.
Pas d'utilisation commerciale/partage dans les mêmes conditions
Copier, distribuer, afficher, présenter et créer des produits dérivés de l'œuvre. Il faut mentionner le nom de l'auteur, réserver l'usage de l'œuvre à des fins non commerciales et l'œuvre créée est offerte en partage en vertu du même contrat de licence.
Partage dans les mêmes conditions
Copier, distribuer, afficher, présenter et créer des produits dérivés de l'œuvre. (À des fins commerciales ou non commerciales.) L'œuvre créée à partir de ce contenu doit être disponible et offerte aux autres en vertu des mêmes conditions que celles de la licence achetée.
Pas de modification
Copier, distribuer, afficher et présenter l'œuvre. (À des fins commerciales ou non commerciales.) L'ensemble de l'œuvre doit conserver sa forme originale. Exemple : Vous n'êtes pas autorisé à faire une nouvelle version de la chanson originale ou à y ajouter des éléments.

Pour plus d'information sur les licences Creative Commons : http://creativecommons.org/licenses/ (en anglais seulement)

Il est facile de faire une recherche parmi les œuvres sous licences Creative Commons avec la fonction de recherche avancée de Google : Flickr (www.flickr.com/creativecommons); montage de vidéos de YouTube (http://www.youtube.com/editor); Vimeo (www.vimeo.com/creativecommons) et Jamendo (http://www.jamendo.com/en/list/p149219/jamendo-creative-commons).

Lignes directrices sur la gestion des fichiers

Remarque : Cette section n'a pas pour but de remplacer les politiques de votre établissement en matière de gestion des biens numériques. Avant de débuter un nouveau projet vidéo, veuillez consulter le responsable de la gestion des fichiers de votre établissement afin de définir les normes acceptables (p. ex. conserver un dossier d'archives pour le métrage non monté). Comme pour tout autre projet du musée relatif à la technologie et à la numérisation, vous pouvez rédiger une ébauche de politique officielle afin de créer une uniformité dans les pratiques de gestion des fichiers.

L'organisation des fichiers selon le format et leur classement dans des dossiers rendront plus facile l'accès au moment de l'importation du projet vidéo. Il est suggéré de créer six dossiers pour un projet vidéo :

Brut – dossier MP4 : Ce dossier contient le contenu vidéo importé de l'appareil d'enregistrement. Ce sont les fichiers d'origine que vous convertirez en format compatible WMV à l'aide de Format Factory.

*Remarque : Si votre appareil d'enregistrement enregistre le contenu en formats de fichier compatibles, la conversion ne sera pas nécessaire. Cependant, il est recommandé de créer des copies de travail des fichiers originaux (enregistrées sous « Dérivés ») et de sauvegarder les originaux dans un dossier d'archives pour éviter de les modifier.

Converti – dossier WMV : Ce dossier contient les fichiers bruts qui ont été convertis dans un format compatible WMV. (Il existe d'autres formats compatibles, mais il est suggéré de choisir le format WMV.)

Dossier Clips : Ce dossier contient les clips de films individuels créés dans Windows Movie Maker lors de la découpe ou du fractionnement des plus gros fichiers WMV.

Dossier Médias connexes : Ce dossier contient les médias connexes nécessaires à votre projet vidéo. Il compte des sous-dossiers distincts pour chacun des types de médias :

  • Audio/musique
  • Animations
  • Narrations
  • Images

Dossier Fichiers de travail : Ce dossier contient les fichiers de travail de Windows Movie Maker (format : MSWMM). Ces fichiers peuvent être ouverts et modifiés dans Windows Movie Maker.

Formats de fichier compatibles avec Windows Movie Maker

Voici une liste des formats de fichier compatibles pour le montage dans Windows Movie Maker, ainsi que les formats de fichier suggérés.

Fichiers vidéo :
  • .asf
  • .avi
  • .dvr-ms
  • .m1v
  • .mp2
  • .mp2v
  • .mpe
  • .mpeg
  • .mpg
  • .mpv2
  • .wm
  • .wmv

Les formats suggérés pour les fichiers vidéo sont les suivants : .avi et .wmv.

Fichiers audio :
  • .aif
  • .aifc
  • .aiff
  • .asf
  • .au
  • .mp2
  • .mp3
  • .mpa
  • .snd
  • .wav
  • .wma

Les formats suggérés pour les fichiers audio sont les suivants : .mp3, .wav et .wma.

Fichiers d'image :
  • .bmp
  • .dib
  • .emf
  • .gif
  • .jfif
  • .jpe
  • .jpeg
  • .jpg
  • .png
  • .tif
  • .tiff
  • .wmf

Les formats suggérés pour les images sont les suivants : .tiff ou .jpeg.

Directives à suivre pour la conversion de fichiers

Ces directives peuvent servir à convertir des fichiers vidéo de divers formats en un seul format.

Allez à www.formatoz.com (en anglais seulement) et téléchargez la plus récente version de Format Factory (version 2.90 dans l'exemple ci-dessous).

Une fois le programme installé, ouvrez Format Factory :

  1. Étape 1 : Sélectionnez Vidéo dans le menu de gauche.
  2. Étape 2 : Sélectionnez Tout type vers WMV/All to WMV).
  3. Étape 3 : Cliquez sur le bouton Paramètres de destination/Output Setting pour vérifier les paramètres :
    • Entrez : WMV
    • Bonne qualité, grande taille/High Quality and Size s'affiche dans le menu déroulant dans la partie supérieure de l'écran.
  4. Étape 4 : Le Dossier de destination/Output Folder est l'emplacement où sera sauvegardée la vidéo convertie. Choisissez l'emplacement à partir du menu déroulant ou cliquez sur le bouton Naviguer/Browse.
  5. Étape 5 : Sélectionnez le bouton Ajouter un dossier/Add File et sélectionnez la vidéo à convertir.
  6. Étape 6 : Sélectionnez OK.
  7. Étape 7 : La vidéo s'ajoute à la file de vidéos en cours de conversion dans la page principale de Format Factory.

Remarque : Il est possible d'ajouter plusieurs vidéos à la file qui seront converties en simultané.

  1. Étape 8 : Sélectionnez Démarrer la conversion/Start dans la barre de menu Tâche dans la partie supérieure de l'écran. Vous pouvez suspendre et arrêter la conversion en cliquant sur les boutons correspondants dans le menu Tâche.
  2. Étape 9 : Une fois la conversion terminée, cliquez sur le bouton Supprimer/Remove/ ou Effacer la liste/Clear list pour supprimer les vidéos de la file de conversion.

Caractéristiques

  • Ajoutez des sous-titres ou des tatouages numériques à vos vidéos en téléchargeant des fichiers séparés dans les paramètres de la vidéo.
  • Convertissez des fichiers audio, vidéo et des images en divers formats (y compris ceux supportés par les téléphones cellulaires, comme Blackberry et iPhone).
  • Format Factory est offert en 60 langues. (Sélectionnez la langue dans le menu Langue/Language.)
  • Compatible avec Windows 7/XP/Vista.

Téléchargement du correctif HD pour les utilisateurs de Windows XP

Lorsque vous publiez une vidéo destinée au Web, il est suggéré de la sauvegarder en haute définition (HD) pour obtenir une qualité d'image supérieure. Toutefois, si le métrage original (brut) n'a pas été tourné en haute définition, la qualité de la vidéo n'en sera pas beaucoup améliorée si vous la sauvegardez en HD. Dans Windows Movie Maker pour Windows XP, vous n'avez pas l'option de sauvegarder sous vidéo HD; vous devez donc télécharger un correctif HD.

Pour sauvegarder des vidéos en haute définition dans Windows Movie Maker pour Windows XP, téléchargez le correctif HD en suivant ce processus :

  1. Étape 1 : Allez sur le site Web www.papajohn.org (en anglais seulement).
  2. Étape 2 : Dans le menu de gauche, localisez et sélectionnez le dossier WMV-HD.
  3. Étape 3 : Cliquez sur l'icône du sous-dossier Introduction.
  4. Étape 4 : Téléchargez les quatre fichiers différents présents dans la page Web sous Downloadable profiles (format classique 4:3 – 960 x 720 et 1440 x 1080; écran large 16:9 – 1280 x 720 et 1920 x 1080).
  5. Étape 5 : Sauvegardez ces quatre fichiers dans un sous-dossier nommé Dossier Profils/Profiles folder situé dans un dossier nommé Dossiers partagés/Shared folder dans le dossier Windows Movie Maker.

Remarque : Créez ces dossiers s'ils ne sont pas déjà présents dans Windows Movie Maker.

  1. Étape 6 : Désormais, lorsque vous sauvegardez une vidéo dans Windows Movie Maker 2.6, vous aurez l'option de sauvegarder en fichier WMV-HD en quatre dimensions différentes : 960 x 720, 1440 x 1080, 1280 x 720 et 1920 x 1080.

Dépannage – Enregistrer sous forme d'un film dans Windows Movie Maker 2.6

Il arrive qu'il y ait certains problèmes à l'enregistrement d'un film dans Windows Movie Maker 2.6. Vous pourriez par exemple obtenir le message d'erreur suivant : «Windows Movie Maker ne peut pas enregistrer la vidéo dans l'emplacement spécifié. Vérifiez que les fichiers sources d'origine utilisés dans la vidéo et l'emplacement d'enregistrement sont toujours disponibles et que l'espace disque y est suffisant, puis réessayez.»

Raisons pour lesquelles cette erreur survient et solutions pour y remédier :

  1. Les fichiers sources ont été déplacés ou supprimés de leur emplacement d'origine.

    Solution: Localisez le nouvel emplacement des fichiers, puis :

    1. Replacez-les à leur emplacement d'origine. (Tous les fichiers seront ajoutés de nouveau à votre projet vidéo.)
    2. Importez-les dans Windows Movie Maker à partir de leur nouvel emplacement.
      Remarque : Vous devrez les ajouter encore une fois au projet vidéo si vous choisissez de les importer de nouveau.
  2. Il n'y a pas suffisamment d'espace pour le film à l'emplacement choisi.

    Première solution : Trouvez un autre emplacement avec suffisamment d'espace pour sauvegarder le film.

    Remarque :Pour savoir combien d'espace est nécessaire pour la sauvegarde du film :

    1. Dans le menu Fichier/File , sélectionnez Publier un film/Save as movie.
    2. Choisissez l'emplacement du film, Cet ordinateur/My computer. Cliquez sur Suivant/Next.
    3. Entrez un nom descriptif pour nommer le film.
    4. Choisissez l'emplacement où sauvegarder le film dans l'ordinateur en cliquant sur le bouton Parcourir. Cliquez sur Suivant/Next.
    5. Sélectionnez les Paramètres/Other settings et sélectionnez le format de fichier dans le menu déroulant (p. ex. wmv, mp4).
    6. Avant de cliquer sur Suivant/Next pour sauvegarder la vidéo, vérifiez l'information figurant dans le coin inférieur droit sur la dimension du fichier de film/Movie File Size.
    7. Une fois la vidéo sauvegardée, sélectionnez Publier/Finish.

    Deuxième solution : Modifiez la taille de la vidéo en choisissant un paramètre de qualité moindre lorsque vous sauvegardez le film.
  3. Il n'y a pas suffisamment de mémoire pour sauvegarder le projet dans l'ordinateur.

    Première solution : Vous pouvez créer de l'espace dans votre ordinateur en faisant ce qui suit :

    1. Supprimez des fichiers inutiles;
    2. Utilisez un disque dur externe ou une clé USB pour stocker ou sauvegarder les fichiers. (N'oubliez pas que le transfert des fichiers vidéo sur une clé USB peut être très lent. Un câble FireWire améliore grandement le débit.)

    Deuxième solution : Augmentez la dimension du fichier d'échange de l'ordinateur, ce qui procurera plus de mémoire pour sauvegarder le film.

    1. Ouvrez le Panneau de configuration/Control Panel.
    2. Sélectionnez Système/System and Security.
    3. Sélectionnez Système/System et cliquez sur Paramètres d'utilisation à distance/Remote Settings dans le menu de gauche.
    4. Cliquez sur l'onglet Paramètres système avancés/Advanced Tab.
    5. Sélectionnez Paramètres/Settings sous l'en-tête Performance.
    6. Sélectionnez l'onglet Avancé/Advanced Tab.
    7. Sélectionnez le bouton Modifier/Changesous Mémoire virtuelle/Virtual Memory.
    8. Décochez Gérer automatiquement le fichier d'échange pour tous les lecteurs.
    9. Sélectionnez Taille personnalisée/Custom Size et indiquez la taille initiale* (Mo) et la taille maximale** (Mo).
      *Pour la taille initiale, utilisez la taille minimale autorisée (indiquée au bas de la page).
      **Pour la taille maximale, utilisez la taille recommandée (indiquée au bas de la page).
  4. Le projet vidéo est trop complexe (p. ex. la vidéo est trop longue ou comporte trop d'éléments).

    Remarque : 4) Si vous avez découpé ou fractionné un clip et que vous ne l'avez pas sauvegardé comme clip vidéo distinct à importer dans le projet vidéo, la portion de vidéo supprimée pourrait être encore associée au clip et le fait paraître plus grand qu'il ne l'est dans Windows Movie Maker.

    Solution: Fractionnez le projet vidéo en plus petits segments et sauvegardez-le sous forme de clips. Si le film que vous tentez de sauvegarder dure cinq minutes, fractionnez-le en cinq segments d'une minute que vous sauvegarderez sous forme de clips vidéo. Dans un nouveau projet vidéo, importez les cinq nouveaux clips et sauvegardez-les sous forme de film.

    Remarque : Ce problème pourrait être un problème de compatibilité entre Windows 7 et Windows Movie Maker puisque l'erreur semble survenir plus souvent avec Windows 7 qu'avec Windows Vista. Autre solution : sauvegardez le projet vidéo sous forme de plus petits clips vidéo, puis utilisez Windows Live Movie Maker pour enregistrer le film entier. (*Téléchargez gratuitement Windows Live Movie Maker : http://windows.microsoft.com/en-CA/windows-live/movie-maker-get-started) (en anglais seulement)

  5. Les supports utilisés pour le projet vidéo ne sont pas dans des formats de fichier compatibles.

    Solution: Assurez-vous que tous les supports utilisés pour le projet vidéo sont compatibles avec Windows Movie Maker. Consultez la section Formats de fichier compatibles avec Windows Movie Maker dans les Ressources supplémentaires pour obtenir la liste complète des formats de fichier compatibles.

  6. L'ordinateur surchauffe. (Cela risque de se produire si vous faites beaucoup de montage dans Windows Movie Maker sans prendre de pause.)

    Solution: Sauvegardez le projet vidéo et essayez de l'enregistrer sous forme de film plus tard.

Quelques solutions d'ordre général :

  • Solution:Assurez-vous que tous les programmes sont fermés et qu'aucun autre processus important n'est en cours d'exécution au même moment.
    1. Sélectionnez Ctrl, Alt et Suppr/Ctrl, Alt et Del pour ouvrir le gestionnaire des tâches.
    2. Sélectionnez Ouvrir le gestionnaire des tâches/Start Task Manager.
    3. À l'onglet Processus/Processes Tab, remarquez si des programmes utilisent beaucoup de données dans la colonne Processeur/CPU.
    4. Arrêtez les processus qui sont trop exigeants pour le processeur.
      Remarque : Si vous n'êtes pas certain de la fonction de ces processus, ne cliquez pas sur Arrêter le processus.
  • Solution: Redémarrez l'ordinateur et ouvrez Windows Movie Maker; tentez de nouveau de sauvegarder le projet sous forme de film.

Pour d'autres solutions de dépannage, consultez les sites Web suivants :

Feuillet de renseignements sur Microsoft Publisher

Notions de base – Microsoft Publisher

Microsoft Publisher est un logiciel servant à créer des publications, comme des brochures, des cartes de vœux, des prospectus, des catalogues et des bulletins électroniques. Le logiciel est habituellement installé gratuitement avec le système d'exploitation Windows. Il existe différentes versions de Microsoft Publisher; cette fiche-conseil concerne la plus récente version de Microsoft Publisher . Certaines caractéristiques affichées dans Microsoft Office ne seront pas transférées dans une version plus ancienne du programme, mais le fichier pourra être ouvert dans les autres versions.

Principales caractéristiques

  • Modifier les images avec les options de découpage, de détourage et de redimensionnement.

Les menus :

  • Fichier/File : Ouvrir, sauvegarder et options d'impression.
  • Accueil/Home : Police, paragraphe, et options d'ajout d'objets et d'organisation des objets.
  • Insertion/Insert : Ajout d'objets à la publication (tableaux, images, images clipart, formes, composants de page, bordures, encadrés et WordArt).
  • Création de page/Page Design : Modification du modèle et mise en page.
  • Publipostage/Mailings : Options relatives au publipostage et à la fusion de publipostages.
  • Publipostage/Mailings : Options relatives au publipostage et à la fusion de publipostages.
  • Révision/Review : Vérification de l'orthographe, dictionnaire des synonymes et traduction du texte sélectionné.
  • Affichage/View : Personnaliser l'aspect de la publication.

Lorsque vous ajoutez un objet dans une publication, un autre onglet est activé pour vous permettre d'apporter des modifications à l'objet en question.

Enregistrement des projets

Un projet peut être sauvegardé sous forme de publication pouvant être ouverte et modifiée dans Microsoft Publisher, ou sous forme d'image pouvant être ouverte dans d'autres programmes d'affichage d'images. Lorsque vous sauvegardez la publication sous forme d'image, sauvegardez-la en format TIFF avec la résolution la plus élevée (300 PPP/dpi ).

Pour un essai gratuit de Microsoft Publisher : https://products.office.com/fr-ca/try?legRedir=true&CorrelationId=c3668434-1751-466b-ba05-59861db62688. Ou achetez séparément Microsoft Publisher en vous rendant sur le site http://www.microsoftstore.com/store/msca/fr_CA/pdp/productID.246620700

Sites Web de partage de vidéos

Youtube
Ouverture de compte
  • Adhésion gratuite – utilisez un compte gratuit YouTube ou un compte existant Gmail
Téléchargement
  • Téléchargement illimité
  • Jusqu'à 12 vidéos peuvent être téléchargées en simultané
Caractéristiques
  • Créer des playlists (organisez vos propres listes de lecture à partir de thèmes ou de sujets sélectionnés)
  • Vidéo HD disponible
  • Contrôle sur les commentaires (supprimer, bloquer, désactiver, signaler un problème)
  • Commentaires et contenu aussi surveillés par YouTube
Taille des fichiers
  • Moins de 2 Go
  • Vidéo d'une durée maximale de 10 minutes (*Pour augmenter cette limite à 15 minutes, voir ci-après)
Formats de fichier acceptables
  • .mpeg4, .3gpp, .mov, .avi, .mpegps, .wmv et .flv
Compatibilité avec les sites Web
  • Facebook
  • Twitter
  • Google (plus)
Applications mobiles
  • Disponible –
    iPhone, android
  • Version mobile disponible
Exclusivités
  • YouTube pour les organismes à but non lucratif, YouTube Live et YouTube pour les écoles

*Augmenter la limite de durée YouTube pour vos vidéos

Il existe certaines restrictions quant à la taille des vidéos qui peuvent être téléchargées sur YouTube : moins de 2 Go et d'une durée d'au plus 10 minutes. Pour augmenter cette limite de 10 à 15 minutes, enregistrez un numéro de téléphone dans votre compte YouTube. Le compte YouTube doit être en règle pour que la limite soit augmentée.

Aperçu de la vidéo

Une fois votre vidéo importée, YouTube attribue automatiquement une image tirée de la vidéo qui servira d'aperçu sur la chaîne YouTube. Après le téléchargement de la vidéo, trois images sont extraites de la vidéo et peuvent être sélectionnées pour représenter la vidéo sur la chaîne YouTube. Si vous ne choisissez pas une vignette parmi ces trois options, une image par défaut tirée de la vidéo sera retenue pour représenter la vidéo.

Vimeo
Ouverture de compte
  • Adhésion gratuite. Aussi disponibles : comptes Pro et Plus; frais d'adhésion entre 60 $ et 200 $ US
Téléchargement
  • Jusqu'à 500 Mo par semaine (maximum de 10 fichiers par jour)
  • Jusqu'à 5 téléchargements à la fois. (Selon la version de Vimeo)
Caractéristiques
  • Mode Sofa (lecture de toutes les vidéos de manière consécutive)
  • Créer des albums de vidéos
  • Vidéo HD disponible (un téléchargement de vidéo HD par semaine)
  • Contrôle sur les commentaires (c.-à-d. supprimer, bloquer, désactiver, signaler un problème)
  • Contenu et commentaires surveillés par Vimeo
Taille des fichiers
  • Au moins 200 Ko
Formats de fichier acceptables
  • .asf, .asx, .avi, .divx, .dv, .dvx, .m4v, .mov, .mp4, .mpeg, .mpg, .qt, .wmv, .3g2, .3gp, .3ivx et .3vx
Compatibilité avec les sites Web
  • Twitter
  • Facebook
  • Flickr
  • Del.icio.us
  • Stumble Upon
  • MySpace
  • Digg
Applications mobiles
  • Disponible – iPhone et Android
  • Disponible sur les dévideurs et les chaînes de télévision, comme Apple TV, Google TV, Roku, SmartTV, Samsung Blu-Ray players, Boxee, les baladeurs multimédias WD TV et les HDTV avec Viera Connect.
  • Version mobile disponible pour les comptes Vimeo Plus (les vidéos peuvent être tournées en versions mobiles pour faciliter le visionnement sur un appareil mobile)
Exclusivités
  • En cas de problème avec le téléchargement d'une vidéo, une autre application Flash est disponible
  • Boutique de musique – musique libre de droits d'auteur (possibilité également d'achat)
  • Les vidéos doivent être utilisées à des fins non commerciales, sauf pour les compagnies de production indépendantes, les auteurs, les artistes, les musiciens, les organismes sans but lucratif et les acteurs faisant la promotion de l'œuvre qu'ils ont créée.

iTunes
Ouverture de compte
  • Adhésion gratuite – avec un compte sans frais du magasin iTunes
Téléchargement
  • Téléchargement illimité
  • Audio, vidéo ou textes
Caractéristiques
  • Ordre de téléchargement (format épisode)
  • Vidéo HD disponible (non compatible pour les appareils iPod)
  • Examens des balados effectués par le personnel d'iTunes (l'utilisateur peut signaler un problème)
Taille des fichiers
  • Aucune limite (mais il est suggéré que le fichier ait moins de 1 Go)
Formats de fichier acceptables
  • .m4a, .mp3, .mov, .mp4, .m4v, .pdf et .epub
Compatibilité avec les sites Web
  • Twitter
  • Facebook
Applications mobiles
  • Disponible – iPhone
Exclusivités
  • Fils RSS

Widgets Vimeo

  Hubnut Montage Badges/icônes pour blogues
Aspect
  • Visionnement style télé
  • Montage visuel de vidéos
  • Icônes Vimeo ou « badges »
Nombre de vidéos
  • Publier et regarder toutes les vidéos sur d'autres sites
  • Choisir un nombre de vidéos (jusqu'à 9) à visionner lors du montage
  • Icônes liées à votre profil Vimeo
Caractéristiques
  • Ne permet que la lecture de vidéos standards
  • Publication jusqu'à 100 vidéos
  • Choisir les dimensions
  • Choisir le nombre de vidéos
  • Possibilité de modifier l'URL
  • Quatre icônes différentes de tailles variées
Processus
  1. Choisir un flux vidéo dans le menu déroulant
  2. Sélectionner les options dans les menus déroulants respectifs : diaporama, titre de la vidéo, signature de la vidéo
  3. Choisir les options qui conviennent dans les menus déroulants Accentuer la couleur et Couleur de fond
  4. Copier le code dans la zone de texte sous Aperçu de votre application Hubnut et le coller dans le site Web
  1. Choisir un flux vidéo dans le menu déroulant
  2. Style de présentation : horizontal ou vertical
  3. Choisir le nombre de vidéos à inclure (1 à 9)
  4. Sélectionner les options relatives aux titres
  5. Sélectionner la taille des vidéos (petit, moyen, grand et énorme)
  6. Copier le code sous Aperçu de votre montage et le coller dans le site Web
  1. Choisir le badge parmi les quatre options
  2. Copier le code dans la zone de texte sous l'image et le coller dans un site Web ou un blogue

Coordonnées pour cette page Web

Ce document est publié par le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP). Pour fournir des commentaires ou des questions à ce sujet, veuillez communiquer directement avec le RCIP. Pour trouver d’autres ressources en ligne destinées aux professionnels de musées, visitez la page d'accueil du RCIP ou la page Muséologie et conservation sur Canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :