Tournage d’une vidéo destinée au Web à l’aide du scénarimage et de la liste des plans

a. Introduction

À mesure que l’équipement vidéo devient plus accessible et que les options de distribution en ligne se multiplient, les musées ont la possibilité de créer des vidéos de qualité supérieure efficacement et sans surtaxer le personnel ou les ressources. Pour obtenir de meilleurs résultats, ne pas oublier ce qui suit :

Fluidité :

Il est important de diriger les spectateurs dans l’histoire pour éviter tout ennui ou tout malentendu. Une vidéo doit avoir un début, un milieu et une fin bien marqués. Commencez par présenter le sujet et l’histoire, misez sur l’émotion au milieu et terminez par un dénouement qui résume et répète les points importants.

Variété :

Pour que votre vidéo demeure intéressante, essayez d’y intégrer divers plans et angles. Un plan à grand angle permet d’établir la scène ou le décor, tandis qu’un plan moyen crée une certaine intimité et dirige le regard vers un sujet, ce qui élimine les détails qui distraient l’attention. Un gros plan ou un très gros plan peut servir à montrer les petits détails d’un objet ou d’une œuvre d’art pour créer une intrigue et susciter l’intérêt. Il peut aussi servir, à l’occasion, à produire un niveau accru d’émotion ou à créer un rapport direct entre le sujet et l’auditoire.

Concision :

Les vidéos sur Internet les plus percutantes durent, généralement, moins de 2 minutes. Il est donc important lorsque vous créerez votre propre vidéo de faire preuve de concision. Cela vous permettra de vous concentrer sur votre message et de produire une meilleure histoire. Vous pouvez envisager la possibilité de produire plusieurs clips de courte durée pour maintenir l’intérêt ou encore de superposer des images, la narration ou d’autres vidéoclips dans la vidéo.

Avant de tourner une vidéo destinée au Web, n’oubliez pas de :

  • tirer parti de vos compétences dans les domaines culturels et patrimoniaux ;
  • consulter le scénario, le scénarimage et la liste des plans pour déterminer quels plans vous devez prendre. Pour simplifier le processus de production, organisez la liste des plans d’après les endroits ou les sujets ;
  • garder en tête l’utilisation finale de la vidéo et son auditoire cible ;
  • respecter le but et l’idée maîtresse de votre histoire.

b. Étapes du tournage d’une vidéo destinée au Web

Étape 1 : Vérifier l’équipement

La première étape d’un tournage vidéo réussi consiste à vérifier l’équipement pour s’assurer :

  • que la caméra fonctionne correctement, et que la pile est chargée ;
  • qu’il y a assez d’espace d’enregistrement vierge pour saisir de 1 à 3 heures de vidéo, ou qu’il y a des cartes mémoire/cassettes/disques supplémentaires sur place ;
  • que des arrangements ont été pris pour protéger les lieux de tournage et obtenir l’aide du personnel, au besoin ;
  • qu’il y a des prises et des rallonges électriques sur les lieux du tournage, si des lampes de studio servent à l’éclairage des sujets en cas de faible lumière naturelle.

L'équipement inclut un support d’éclairage, un trépied de caméra, une câble USB, une camera vidéo numérique,  un douille, un ampoule d’imagerie numérique et une tête.

Étape 2 : Évaluer l’endroit (éclairage)

Les endroits où il y a peu de lumière ne permettent pas de produire de bonnes vidéos destinées au Web. Il doit y avoir un éclairage naturel ou artificiel suffisant aux endroits sélectionnés pour éclairer les sujets. Enregistrez un bref spécimen de vidéo (de 20 à 30 secondes) pour évaluer l’éclairage ambiant. Si l’éclairage est trop faible, utilisez un éclairage artificiel, comme des lampes de studio peu coûteuses, pour assurer une lumière d’appoint (envisagez la possibilité d’adapter l’équipement de numérisation des collections en place, au besoin). Si l’éclairage est encore inadéquat, envisagez la possibilité de choisir un autre endroit où vous pourrez tirer parti de l’éclairage naturel ou artificiel pour éclairer le sujet.

Un exemple de l'éclairage correct pour le tournage d'une vidéo qu’inclut le sujet dans le viseur de la caméra et l’éclairage.

Conseils concernant l'éclairage :

  • Évitez l’éclairage artificiel direct, dur, qui risque de causer des contrastes, des taches de lumière et des ombres distrayantes.
  • Tentez d’imiter l’éclairage naturel si un éclairage artificiel est utilisé (p. ex. se servir d’ampoules chaudes pendant le tournage d’une scène éclairée à la chandelle ou à proximité d’un âtre).
  • Tenir compte de la conservation et de l’intégrité des sujets! Un éclairage direct peut endommager les artefacts, les documents d’archives et les œuvres d’art avec le temps. N’oubliez pas : les dommages causés par l’éclairage sont cumulatifs et irréversibles!

Étape 3 : Évaluer l’endroit (qualité du son)

Évaluez la qualité du son à l’endroit choisi, et réduisez le bruit ambiant qui distrait, au besoin.

Si seul le microphone interne de la caméra est utilisé, il est important de se rappeler que plus le sujet est près de la caméra, meilleur est le son. Il ne faut pas oublier non plus que la voix du sujet risque d’être perdue et que votre message pourrait être compromis si le tournage a lieu à un endroit où il y a un fort bruit ambiant ou en arrière-plan. Si le tournage a lieu à l’extérieur, assurez-vous de choisir un endroit où il y a peu de vent. Enregistrez un bref spécimen de vidéo (de 20 à 30 secondes) pour évaluer le bruit ambiant à l’endroit choisi. Si le vent ou le bruit ambiant est trop distrayant au moment de repasser le son, envisagez la possibilité d’utiliser un microphone externe si la caméra vidéo a une entrée audio.

Note : L’auditoire accepte un enregistrement vidéo de faible qualité avant d’accepter un enregistrement audio de mauvaise qualité.

Étape 4 : Placer la caméra

Lorsque vous êtes prêt à tourner, fixez solidement la caméra sur un trépied pour la stabiliser pendant les plans ou servez-vous d’un support comme échelle ou demandez à un assistant de placer la caméra à un angle approprié. Consultez le scénarimage pour déterminer de quelle façon vous prévoyez orienter la caméra par rapport au sujet. Si vous devez vous servir d’une échelle ou d’un banc, placez les à proximité du sujet et réglez la caméra en conséquence.

Étape 5 : Composer le plan

Décalez le sujet dans l’image pour créer un intérêt visuel et attirez l’œil à l’écran. Ce cadrage asymétrique est considéré comme plus intéressant sur le plan visuel pour le spectateur que si on se contentait de centrer le sujet. Lorsque vous interviewez un sujet, laissez un « pouce virtuel » autour de lui pour éviter qu’il se retrouve hors du cadre.

Une vue du cadrage du sujet, comme on le voit à partir du viseur.

Étape 6 : Action! Commencer le tournage

En vous fiant au scénarimage et à la liste des plans, vous pouvez commencer l’enregistrement de la vidéo. Une fois un plan terminé, examinez les séquences à la caméra pour déterminer si le son, l’éclairage et le cadrage conviennent. Si la caméra a une prise de sortie audio, servez-vous d’un casque d’écoute pour évaluer la qualité du son, en particulier au cours d’entrevues. Vérifier les plans du scénarimage et de la liste des plans à mesure que le tournage progresse.

Conseils concernant le tournage :

  • Assurez-vous de prendre des plans stables en posant la caméra sur un trépied. Servez-vous d’un monopode ou d’un trépied compact lorsque l’espace ou le poids devient un facteur à prendre en considération.
  • Prévoyez une zone tampon de 10 à 15 secondes au début et à la fin de chaque plan en prévision du montage.
  • Prenez des plans les plus courts et les plus stables possibles. Si vous prévoyez de marcher avec la caméra, évitez toute secousse en plaçant le trépied sur un fauteuil roulant ou un chariot (p. ex. lorsqu’il s’agit d’une visite guidée d’un entrepôt de collections ou de l’espace d’exposition). Les plans trop instables peuvent être très distrayants et étourdir.

Étape 7 : Transférer et examiner les séquences à l’ordinateur

Transférez les séquences à l’ordinateur et examinez le. Déterminez s’il y a des plans à reprendre.

Étape 8 : Reprendre le tournage au besoin

Reprenez les plans qui ne conviennent pas (p. ex. s’il y a trop d’éclairage ou de bruits ambiants, ou si le sujet ne ressort pas).

Étape 9 : Sauvegarder/stocker les séquences

Une vidéo numérique peut occuper beaucoup d’espace sur un disque dur, surtout lorsqu’elle est tournée en haute définition (10 minutes de vidéo peuvent prendre jusqu’à 1 Go d’espace). Utilisez un disque dur externe pour sauvegarder et stocker vos séquences, et ne stockez que la vidéo sur laquelle vous travaillez actuellement sur le disque dur de votre ordinateur (p. ex. lorsque vous faites le montage ou que vous téléchargez un projet final sur des plateformes telles que YouTube).

Félicitations! Le contenu de la vidéo est maintenant créé et est prêt pour le montage, l’exportation et la publication sur Internet.Note en bas de page 6

Prochaines étapes…

Si l’ensemble des séquences est satisfaisant, passez à la création de la vidéo au moyen d’un logiciel de montage ou de publication de vidéos. Si vous connaissez mal ces logiciels, consultez les manuels ou les guides d’aide qui accompagnent les logiciels de montage ou de publication de vidéos (p. ex. Windows Movie Maker et Final Cut Pro). Certaines ressources en ligne gratuites peuvent également vous aider à mettre au point votre vidéo et à la télécharger sur divers sites Web, comme YouTube.

Voici quelques exemples :

Notes en bas de page

Note en bas de page 6

À noter que le présent Guide ne traite pas du montage final, de l’exportation ou de la publication des vidéos sur Internet.

Retour à la réference 6

Coordonnées pour cette page Web

Ce document est publié par le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP). Pour fournir des commentaires ou des questions à ce sujet, veuillez communiquer directement avec le RCIP. Pour trouver d’autres ressources en ligne destinées aux professionnels de musées, visitez la page d'accueil du RCIP ou la page Muséologie et conservation sur Canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :