Le ministre Carr rencontre le secrétaire à l’Énergie des États-Unis, Rick Perry, à Washington 

Communiqué de presse

30 mars 2017                                        Washington                                           Ressources naturelles Canada

Le Canada et les États-Unis partagent une relation unique : une alliance mutuellement profitable forgée par une géographie de proximité, des intérêts communs et deux des économies les plus intégrées de la planète. Des millions de bons emplois de classe moyenne – de part et d’autre de la frontière – dépendent de la libre circulation des biens et des services entre nos deux pays.

C’est le message qu’a transmis l’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada, de passage à Washington cette semaine pour sa première rencontre officielle avec le nouveau gouvernement des États-Unis, notamment avec le nouveau secrétaire à l’Énergie, Rick Perry.

MM. Carr et Perry sont tombés d'accord sur l'importance de faire progresser une stratégie énergétique nord-américaine et de donner suite aux importants travaux effectués jusqu'ici. La rencontre a aussi porté sur la décision prise concernant le projet Keystone XL et les emplois que celui-ci engendrera des deux côtés de la frontière; un exemple récent des avantages que procurent aux deux pays des systèmes énergétiques intégrés. On s'est aussi entendu pour aligner les priorités relatives à la cybersécurité et à la sûreté des infrastructures.

Le ministre Carr a aussi rencontré le nouveau numéro un de l’Agence de protection de l’environnement, Scott Pruitt; le sénateur Dan Sullivan (Alaska); Kevin Cramer (membre du Congrès pour le Dakota du Nord); des hauts dirigeants de la National Association of Homebuilders et de l’American Petroleum Institute; et les présidents de l’American Federation of Labor-Congress of Industrial Organizations et de la Laborers’ International Union of North America.

Pendant sa visite à Washington, M. Carr a donné un discours à l’Institute for 21st Century Energy de la Chambre de commerce des États-Unis, où il a analysé en détail l’importance des relations canado-américaines. Il y a souligné que le Canada, troisième au monde pour l’importance de ses réserves de pétrole brut, constitue une source d’énergie sûre et fiable pour les États-Unis, qui s’y procurent 43 % de toutes leurs importations de brut. Le Canada et les États-Unis cultivent aussi des relations commerciales florissantes dans les secteurs de l’électricité, de l’exploitation minière et des produits forestiers.

M. Carr a ajouté que l’intégration des marchés de l’énergie bénéficie aux deux pays en améliorant la sécurité énergétique, en réduisant les dépenses en énergie et en immobilisations et en renforçant la fiabilité de l’approvisionnement, en plus de créer de bons emplois de classe moyenne dans des milliers d’entreprises américaines qui approvisionnent l’industrie canadienne de l’énergie.

Citations

« Là où notre prospérité partagée est la plus remarquable ou considérable, c’est dans le secteur des ressources naturelles – depuis le bois d’œuvre résineux canadien utilisé par les constructeurs d’habitations américains jusqu'aux minéraux utilisés dans la fabrication de produits de haute technologie. Le Canada et les États-Unis ont des liens plus serrés que tout autre pays en matière énergétique, et je me ferai un plaisir de renforcer et de nourrir cette relation, de concert avec le secrétaire Perry. »

Jim Carr
Ministre des Ressources naturelles du Canada

Liens connexes

Personnes-ressources

Alexandre Deslongchamps
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-292-6837

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :