Le Canada s’apprête à devenir membre de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables

Communiqué de presse

Le 24 mai 2018—Ottawa—Ressources naturelles Canada

Chef de file mondial de la production et de l’utilisation de l’énergie renouvelable, le Canada croit en la puissance d’un partenariat international pour accélérer la transition mondiale vers une économie sobre en carbone et améliorer l’accès des Canadiens et Canadiennes à ce marché des technologies propres de 1 000 milliards de dollars.

Prenant aujourd’hui la parole dans le cadre de la neuvième rencontre du Groupe ministériel sur l’énergie propre à Copenhague, Kim Rudd, secrétaire parlementaire de l’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles du Canada, a annoncé que le Canada avait l’intention de se joindre à l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) — la plus grande organisation intergouvernementale vouée au déploiement des énergies renouvelables durables.

En tant que pays membre, le Canada profitera d’une meilleure connaissance du potentiel des énergies renouvelables, des défis et possibilités liés à l’introduction à grande échelle des énergies renouvelables dans toutes les régions du pays, des possibilités de commerce international pour les entreprises de technologies propres et de la reconnaissance internationale de notre leadership en matière d’énergies renouvelables.

Depuis la création de l’IRENA en 2011, le Canada a participé à de nombreuses études et à de nombreux rapports conjoints ainsi qu’à des événements internationaux sur divers enjeux particuliers associés au déploiement futur des énergies renouvelables.


Citations

« Le Canada et l’IRENA partagent les objectifs de promouvoir le déploiement généralisé et l’utilisation durable des énergies renouvelables. L’énergie renouvelable offre d’immenses possibilités économiques pour le Canada et donnera lieu à des investissements, de bons emplois pour les Canadiens de la classe moyenne et une planète plus propre pour les générations à venir. Je suis heureux que le Canada entreprenne cette démarche visant à officialiser notre partenariat robuste et durable avec l’IRENA et qu’il continue à collaborer avec les pays membres pour faire croître les énergies renouvelables sur le plan international. »

Jim Carr
Ministre des Ressources naturelles du Canada

Faits en bref

  • L’énergie propre offre des possibilités d’investissements mondiaux pouvant s’élever jusqu’à 1 000 milliards de dollars par an d’ici 2050.

  • Plus des deux tiers de l’électricité au Canada proviennent de sources d’énergie renouvelable et les énergies solaire et éolienne sont les sources de production d’électricité qui connaissent les plus fortes croissances au pays.

  • L’IRENA est un organisme intergouvernemental régi par un traité qui a pour mandat de promouvoir l’adoption généralisée et croissante ainsi que l’utilisation durable de toutes les formes d’énergie renouvelable en vue d’un développement durable, de l’accès à l’énergie, de la sécurité énergétique et d’une croissance et d’une prospérité économiques sobres en carbone.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alexandre Deslongchamps
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-998-1533
Alexandre.Deslongchamps@canada.ca

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Les communiqués et les documents d’information de RNCan sont accessibles au www.nouvelles.gc.ca.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :