Le Symposium sur les opioïdes – Dresser le bilan et aller de l'avant

Communiqué de presse

La ministre de la Santé réunit des décideurs, des experts et des personnes ayant une expérience concrète pour discuter de la réponse du Canada à la crise des opioïdes

5 septembre 2018 - Toronto (Ontario) - Santé Canada

En 2017, environ 4 000 Canadiens ont perdu la vie à la suite d’une surdose présumée d’opioïdes. Chaque décès représente la perte tragique d’un membre de la famille, d’un proche, d’un ami. Bien que le gouvernement du Canada continue de prendre des mesures pour remédier à cette crise, nous savons qu’il faut en faire davantage.

Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a ouvert un symposium de deux jours sur les opioïdes, où près de 200 participants se pencheront sur les façons d’endiguer l’épidémie nationale de surdoses.

Le gouvernement du Canada a pris des mesures pour réduire les obstacles au traitement notamment en facilitant la prescription de méthadone et l’utilisation d’héroïne médicale, a mis en œuvre des mesures de réduction des méfaits,  est intervenu par rapport à la transparence des pratiques de marketing des fabricants et des distributeurs d’opioïdes,  et en améliorant l’accès aux services de traitement par l’entremise du Fonds d’urgence pour le traitement pour les provinces et les territoires.

Au cours de ces deux jours, les participants aborderont des sujets tels que la stigmatisation, le traitement, la réduction des méfaits, l’application de la loi et les répercussions de la crise sur différentes collectivités au pays.


Citations

« La crise des opioïdes touche les gens de tous les âges, de tous les milieux et de toutes les professions. Le fait de réunir divers groupes de personnes dans le cadre de ce Symposium nous aidera à cerner les lacunes que nous devons combler pour faire face efficacement à cette crise de santé publique. Trop de vies ont été touchées par celle-ci. Nous devons en faire plus. J’espère sincèrement qu’ensemble, nous pourrons nous appuyer sur nos actions individuelles pour élaborer une meilleure réponse collective. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Alors que nous nous réunissons à ce symposium, où nous ferons le point sur la crise des opioïdes et discuterons de notre compréhension grandissante, mais encore incomplète des facteurs en jeu, la participation de gens de divers milieux nous est fort encourageante. Grâce aux nombreux intervenants représentés ici, nous pourrons réagir d’une manière qui améliorera véritablement le sort des personnes faisant un usage problématique de substances. »

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada 

Faits en bref

  • Parmi les participants au Symposium sur les opioïdes de 2018 se trouvent des représentants du gouvernement fédéral, des gouvernements provinciaux et territoriaux, des administrations municipales, de groupes autochtones, d’organisations d’intervenants, des autorités policières, du secteur de la sécurité publique et des services correctionnels, ainsi que bon nombre de professionnels de la santé et de personnes ayant une expérience concrète.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200
   
Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709   


Recherche d'information connexe par mot-clés: HE Santé et sécurité | Santé Canada | Canada | Vie saine | grand public | médias | communiqués de presse
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :