Santé Canada confirme l’interdiction de la publicité sur les produits de vapotage qui pourrait être vue ou entendue par les jeunes   

Communiqué de presse

Le 8 juillet 2020  -  Ottawa (Ontario)  -  Santé Canada

Le gouvernement du Canada demeure préoccupé par l’augmentation du vapotage chez les jeunes et s’attaque au problème.

Suite aux consultations sur les changements proposés, l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui la version définitive du règlement visant à empêcher la publicité sur les produits de vapotage d’être vue ou entendue par les jeunes.

Ces nouveaux changements restreindront davantage la promotion des produits de vapotage afin de protéger les jeunes contre l’exposition à des publicités qui peuvent les inciter à essayer le vapotage. Il sera maintenant interdit de faire la publicité des produits de vapotage dans les espaces publics si celle-ci peut être vue ou entendue par les jeunes, que ce soit dans les magasins traditionnels ou en ligne, ou dans d’autres médias.

Les étalages de produits de vapotage aux points de vente accessibles aux jeunes seront également interdits. De plus, il sera exigé que les annonces autorisées qui seront affichées dans des endroits interdits d’accès aux jeunes comportent une mise en garde sur les dangers des produits de vapotage. Ces exigences seront applicables seulement si la province ou le territoire n’a pas d’exigences semblables déjà en place.

Cet important travail s’appuie sur les mesures déjà prises par le gouvernement du Canada pour lutter contre l’augmentation du vapotage chez les jeunes. La Loi sur le tabac et les produits de vapotage interdit actuellement plusieurs types de promotions sur les produits de vapotage. Cependant, depuis son adoption, on a observé une hausse de la publicité sur le vapotage à la télévision, dans les médias sociaux et sur d’autres plateformes numériques, lors d’événements, sur des affiches extérieures et aux points de vente. Ces nouveaux changements confirmés aujourd’hui s’attaqueront au problème. Santé Canada envisage également de prendre des mesures réglementaires supplémentaires pour restreindre davantage la teneur en nicotine et les arômes dans les produits de vapotage et pour obliger l’industrie du vapotage à fournir de l’information sur ses produits, y compris les ventes, les ingrédients et les activités de recherche et développement.           

Citation

« Au cours des derniers mois, nous avons consulté des experts et les Canadiens dans le but de mieux protéger une nouvelle génération de jeunes Canadiens contre les dangers des produits de vapotage. Les changements annoncés aujourd’hui s’attaqueront à la publicité problématique, pendant que nous continuerons d’examiner d’autres mesures visant à réduire le vapotage. »

L’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé

Les faits en bref

  • La version définitive du Règlement sur la promotion des produits de vapotage entrera en vigueur 30 jours après avoir été publiée dans la Gazette, soit le 7 août 2020, à l’exception de l’interdiction de l’affichage aux points de vente, qui prendra effet 60 jours après la publication, soit le 6 septembre 2020.
  • Le travail se poursuit chez Santé Canada pour envisager de nouvelles mesures qui permettraient de réduire la quantité de nicotine renfermée dans les produits de vapotage, ainsi que la variété de saveurs.
  • Les données les plus récentes au Canada indiquent une augmentation globale du taux de vapotage, attribuable presque entièrement à l’adoption par les jeunes et les jeunes adultes. (Enquête canadienne sur le tabac et la nicotine de 2019 et Enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues chez les élèves)
  • Santé Canada a investi plus de 12 millions de dollars sur trois ans dans une campagne nationale de sensibilisation et de prévention du vapotage. Lancée en 2018, la campagne Considère les conséquences du vapotage donne aux jeunes et à leurs parents les faits concernant les méfaits et les risques du vapotage afin qu’ils puissent faire des choix éclairés pour protéger leur santé. La campagne a utilisé diverses tactiques pour joindre les jeunes et les parents, notamment de la publicité, des activités d’apprentissage pratique dans les écoles secondaires, les écoles intermédiaires et les milieux communautaires partout au Canada, ainsi que l’utilisation d’influenceurs numériques et de partenariats. Une évaluation récente de la campagne publicitaire a révélé que 26 % des adolescents qui ont déclaré avoir vu les publicités ont décidé de ne pas essayer le vapotage à cause de ces publicités.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cole Davidson
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public :

613-957-2991
1-866-225-0709   



Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :