Sanction royale accordée au projet de loi visant à accroître l’accès aux tests de dépistage rapide au pays

Communiqué de presse

Le 4 mars 2022                  Ottawa (Ontario)                     Santé Canada

Aujourd’hui, l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, a accueilli favorablement la sanction royale au Parlement du projet de loi C-10 – Loi concernant certaines mesures liées à la COVID‑19. Ce projet de loi accorde à Santé Canada un financement de 2,5 milliards de dollars et lui confère le pouvoir législatif d’acheter des tests de dépistage rapide de la COVID‑19 d’une valeur maximale correspondant à ce montant et de les distribuer dans tout le pays.

Grâce à ce financement, le gouvernement du Canada expédiera gratuitement des centaines de millions de tests de dépistage rapide de la COVID‑19 supplémentaires aux provinces, aux territoires et aux communautés autochtones au cours des trois prochains mois. Le financement permettra également à Santé Canada de continuer à fournir des tests aux fins de distribution par l’entremise de partenaires comme la Croix‑Rouge canadienne, les Chambres de commerce du Canada et les pharmacies.

La sanction royale du projet de loi C-10 assure que tous au Canada ont un accès accru et équitable aux tests rapides. Ce projet de loi s’appuie sur les engagements pris dans la Mise à jour économique et budgétaire de décembre, qui proposait un financement supplémentaire de 1,7 milliard de dollars pour l’achat et la distribution de tests de dépistage rapide au Canada.

Le projet de loi C-10 permet à Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada d’atteindre les objectifs suivants :

  • maintenir leur compétitivité en matière d’approvisionnement en tests rapides et distribuer promptement les trousses partout au pays en réponse à la demande accrue;
  • aider les petites, moyennes et grandes entreprises à maintenir un environnement sécuritaire pour leur personnel et leur clientèle;
  • continuer d’aider les provinces et les territoires à obtenir les tests de dépistage rapide de la COVID‑19 dont ils ont besoin;
  • fournir gratuitement des tests de dépistage rapide aux organismes communautaires, à leur personnel et aux personnes qu’ils servent au moyen d’un partenariat continu avec la Croix Rouge canadienne.

La COVID-19 continue de faire partie de nos vies, et le dépistage demeure un outil important pour détecter promptement les nouveaux cas et les isoler rapidement, appuyer le suivi des contacts étroits et prévenir les éclosions dans les collectivités en rompant la chaîne de transmission. Avec les mesures sanitaires comme le lavage fréquent des mains, la distanciation physique, le port d’un masque et la vaccination, les tests rapides peuvent contribuer à ralentir la transmission de la COVID-19 et à protéger les personnes, les familles et leur collectivité. Les tests de dépistage rapide de la COVID-19 sont sûrs, efficaces, facile à utiliser et ils donnent des résultats en aussi peu que quinze minutes.

Citations

« La prestation de centaines de millions de tests de dépistage rapide supplémentaires nous aidera à réduire le risque d’éclosions, à repérer et à isoler rapidement les cas et à limiter la propagation de la COVID‑19 et des variants préoccupants. L’utilisation de ces tests contribuera à assurer la sécurité des Canadiens. »

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a versé 3 milliards de dollars aux provinces et aux territoires dans le cadre de l’Accord sur la relance sécuritaire afin d’accroître leur capacité d’effectuer des tests par réaction en chaîne de la polymérase (PCR), de retracer les contacts et de diffuser des données de santé publique. Ce financement a fourni une base pour aider les administrations à ralentir la propagation du virus.
  • En plus des 3 milliards de dollars transférés aux provinces et aux territoires, l’Agence de la santé publique du Canada a reçu 906,2 millions de dollars pour faire l’acquisition de 92 millions de tests de dépistage rapide de la COVID‑19 entre octobre 2020 et novembre 2021.
  • En plus de fournir gratuitement des tests de dépistage rapide de la COVID‑19, le gouvernement du Canada a versé 6,6 millions de dollars à la Croix‑Rouge canadienne pour la distribution de tests à des organismes de bienfaisance et à des organismes sans but lucratif, et 8,5 millions de dollars à la Chambre de commerce du Canada pour appuyer la distribution aux petites et moyennes entreprises par l’entremise des chambres de commerce locales.
  • Les entreprises et les organisations comptant 200 employés ou plus (y compris les entreprises sous réglementation fédérale) peuvent recevoir gratuitement des tests de dépistage rapide de la COVID‑19 directement du gouvernement du Canada.
  • En partenariat avec les provinces et les territoires, les petites et moyennes entreprises et organisations peuvent également avoir accès aux tests rapides par l’entremise de partenaires de distribution :
    • les pharmacies indépendantes participantes, Rexall, Sobeys et Shoppers Drug Mart en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, en Colombie-Britannique, à l’Île-du-Prince-Édouard et dans les Territoires du Nord-Ouest;
    • les chambres de commerce de l’Ontario, de l’Alberta, du Nouveau-Brunswick et de la Saskatchewan.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613‑957‑0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613‑957‑2983
media@hc-sc.gc.ca

Demandes de renseignements du public au sujet de la COVID‑19 : 1‑833‑784‑4397

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :