Direction des opérations financières

Le rôle de la Direction des opérations financières (DOF) consiste à mettre en oeuvre et à soutenir des pratiques de gestion financière et de responsabilisation renforcées à Santé Canada. Elle apporte son soutien au contrôleur ministériel, au sous-ministre et au ministre afin d'assurer une gestion des ressources efficiente, efficace et prudente en vue de respecter les priorités du gouvernement et du ministère.

Activités principales :

  • Fournir un soutien financier et des conseils judicieux au contrôleur ministériel, à l'équipe de cadres supérieurs et au sous-ministre;
  • Fournir des services directs tels que la planification financière et les rapports, la comptabilité et l'élaboration de politiques internes, le soutien fonctionnel et consultatif aux gestionnaires, ainsi que le développement de systèmes financiers et la formation à toutes les directions générales;
  • Gérer tous les services financiers des directions générales qui sont sous la direction des agents financiers principaux des directions générales (AFPDG);
  • Fournir les activités des fonctions financiers pour les AFPRs;
  • Fournir une orientation et une formation en matière de politiques et de procédures dans les domaines de la gestion financière, des subventionS et Contributions (par le biais du Centre d'expertise ministériel), des coûts et du recouvrement des coûts;
  • Donner des conseils stratégiques sur la gestion des ressources aux cadres supérieurs du ministère ainsi qu'aux gestionnaires de programme, aux planificateurs et aux agents financiers;
  • Satisfaire aux exigences ministérielles liées à l'information financière, y compris les rapports financiers internes et les comptes publics externes et les états financiers, etc.;
  • Appuyer la planification financière et les systèmes pour les organisations du portefeuille de la santé; et
  • Exploiter et mettre à jour le système de gestion des finances et des biens SAP de Santé Canada.

Divisions

Les divisions et les centres ci-dessous poursuivent le mandat de la Direction :

Bureau du directeur exécutif, Gestion financière

Le rôle du Bureau du directeur exécutif est d'aider à relever les défis que présente l'élaboration d'un cadre ministériel efficace de contrôle de la gestion financière. Le Bureau agit à titre de conseiller auprès du directeur général dans des domaines tels que :

  • l'amélioration des pratiques de gestion financière à l'échelle du Ministère;
  • l'amélioration de la transparence;
  • le renforcement de la responsabilisation au sein du Ministère;
  • la consolidation de la communauté financière;
  • la promotion d'un rôle fonctionnel efficace auprès des bureaux régionaux des finances.

Le Bureau reçoit le soutien et gère les activités de tous les services financiers des directions générales, qui sont dirigés par des agents financiers principaux (AFP), à l'exception des Services financiers de la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits, qui sont dirigés par un directeur. Le Bureau reçoit également l'appui du gestionnaire des Services de gestion financière et de consultation ainsi que le Secrétariat de la fonction de contrôleur.

Le Secrétariat de la fonction de contrôleur est le centre d'expertise pour les questions relatives à la dotation, au maintien en poste, à la planification de la relève et à la formation des agents financiers pour la Direction des opérations financières (DOF), Direction générale du contrôleur ministériel (DGCM).

Division des opérations et des systèmes comptables

La Division des opérations et des systèmes comptables (DOSC) est l'organisme responsable du soutien aux systèmes transactionnels et financiers au Ministère. Le rôle de la Division englobe un certain nombre de services distincts offerts par ses diverses unités organisationnelles, notamment :

Opérations comptables

Effectuer les transactions relatives aux comptes débiteurS et Créditeurs, y compris les paiements dans le cadre de contrats, de subventions et de contributions, du remboursement d'employés, de saisies et de transactions avec d'autres ministères; traiter les rajustements de dépenses; coordonner l'émission et la surveillance des cartes d'achat ministérielles; coordonner l'émission de bons de taxi; fournir des services de trésorerie, y compris la ventilation de la paie, l'émission de chèques prioritaires et d'avances salariales urgentes pour Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada dans la région de la capitale nationale.

Gestion des voyages

Effectue les paiements relatifs aux déplacements, à l'accueil, à l'inscription à des conférences et à la réinstallation; offrir des conseils et une interprétation concernant les politique sur les voyages, l'accueil, les conférences, les événements et la réinstallation; coordonne le programme d'attribution et d'administration de la carte de voyage; produit des rapports sur les dépenses de voyage; offre une formation sur les déplacements, l'accueil et la réinstallation; coordonne la divulgation des dépenses de voyage et d'accueil pour les cadres supérieurs; fournit un soutien concernant l'outil de gestion des dépenses de voyage; et gérer la mise en œuvre de l'Initiative des services de voyage partagés du gouvernement.

Système des applications de gestion intégrée des ressources - SAGIR (section des systèmes des finances et du matériel)

S'assurer que le système ministériel de gestion des finances et du matériel, le SAP, est entièrement fonctionnel et que des travaux d'amélioration et d'entretien sont exécutés régulièrement; offrir de la formation et du soutien aux utilisateurs du SAP, des applications financières de Lotus Notes et du Système de rapports de gestion financière du Ministère (SAP, SRG).

Services financiers - Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits

Le rôle principal du Bureau du directeur est de fournir des conseils et des renseignements financiers aux cadres supérieurs de la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits concernant la gestion des ressources de cette dernière, ainsi que des services de planification, d'analyse et de rapports budgétaires.

En plus de fournir des avis et des conseils sur des questions de gestion financière courantes, le Bureau apporte également son appui :

  • au transfert des responsabilités fédérales en cours en ce qui a trait à la prestation des services de santé aux Premières nations et aux Inuits;
  • aux négociations et à la gestion des accords de transfert entre Santé Canada et les autorités et organisations des Premières nations et des Inuits;
  • aux représentants de l'administration centrale et des bureaux régionaux dans le cadre des activités courantes des programmes et dans l'exercice de leurs responsabilités financières;
  • à la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits pour la préparation et l'approbation des présentations au Conseil du Trésor et des mémoires au Cabinet.

Division des comptes publics et des politiques

La Division des comptes publics et des politiques comprend les cinq sections suivantes :

La Section de la politique financière, qui est responsable de l'élaboration des politiques financières et des procédures connexes ainsi que de la présentation de conseils et de séances de formation sur les questions ayant trait aux politiques financières, y compris les pouvoirs délégués de signer des documents financiers et les cartes d'achat.

Le Centre d'expertise sur les subventions et les contributions (S et C), dont le mandat consiste à favoriser la gestion efficace des programmes de subventions et de contributions (S et C) et à faire en sorte que Santé Canada dispose d'un cadre de gestion des S et C efficace et justifiable. Les activités du Centre sont les suivantes :

  • gérer un des deux systèmes de subventions et de contributions du Ministère, soit le Système des subventions et contributions Lotus Notes;
  • offrir des conseils à tous les employés et favoriser une culture de collaboration au sein des programmes de subventions et de contributions;
  • cerner les domaines où des améliorations peuvent être apportées et collaborer avec divers organismes centraux pour aider le Ministère à mettre en œuvre les initiatives relatives aux subventions et aux contributions;
  • diriger la mise à exécution du plan d'action du Ministère relatif aux subventions et aux contributions;
  • élaborer des outils pratiques pour les gestionnaires et les séances de formation.
  • élaborer et offrira la formation sur les subventions et les contributions (S et C).

Le Secteur de la comptabilité centrale et des rapports (SCCR) exerce des fonctions de surveillance, de concordance et de comptabilité ministérielle permettant au Ministère de répondre aux exigences en matière de rapports. Il exerce ces fonctions, entre autres, sur les comptes publics et les états financiers ministériels. Le SCCR assure également la liaison avec des organismes centraux au nom du Ministère.

La Section des recettes et de l'établissement des coûts (SREC), anciennement le Bureau des recettes et de l'établissement des coûts, est le centre d'expertise ministériel sur la gestion des recettes et l'établissement des coûts. Les responsabilités de la SREC comprennent :

  • l'élaboration et la mise en oeuvre de politiques et de directives sur les frais d'utilisation externe et l'établissement des coûts de l'organisation;
  • la présentation de recherches, d'analyses, de conseils et de directives d'ordre financier et économique à l'appui des initiatives de recouvrement des coûts de Santé Canada;
  • l'élaboration, la mise en oeuvre et le maintien de modèles de répartition des coûts servant à calculer les coûts de soutien à l'échelle de l'organisation et de la Direction générale;
  • la coordination de la communication ministérielle des frais d'utilisation;
  • la prestation de soutien et de conseils en matière de financement et de gestion des recettes;
  • la surveillance des pratiques de tarification externe du Ministère.

La section de la gestion des risques liés aux subventions et aux contributions (SGRSC) a été créée en janvier 2008 pour assurer un leadership en ce qui a trait à la conception, à la mise en œuvre et au maintien de systèmes, d'outils, de politiques et de pratiques de gestion des risques liés aux subventions et aux contributions pour le portefeuille de la Santé, et ce, conformément au cadre de gestion intégrée du risque touchant les subventions et les contributions. De plus, la SGRSC donne des conseils et de l'orientation en matière de gestion des risques opérationnels liés aux subventions et aux contributions, assurant la concordance avec les initiatives de gestion des risques menées par le Bureau de la gestion intégrée du risque de la Direction générale du contrôleur ministériel. La SGRSC, faisant partie du réseau de gestion intégrée du risque et travaillant en collaboration avec des organismes centraux et d'autres ministères, favorise également la communication des pratiques exemplaires. La SGRSC travaille de concert avec le Centre d'expertise sur les subventions et les contributions, ainsi qu'en étroite collaboration avec les programmes de subventions et de contributions de l'ensemble du portefeuille de la Santé, en vue d'exécuter son mandat.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :