ARCHIVÉE - Pourcentage des femmes adultes ayant un apport usuel de vitamine D inférieur au Besoin moyen estimatif (BME) au Canada

Pourcentage des femmes de 19 ans et plus ayant un apport usuel de vitamine D inférieur au Besoin moyen estimatif, Canada, 2004

Pourcentages des femmes de 19 ans et plus ayant un apport usuel de vitamine D inférieur au Besoin moyen estimatif (BME), Canada, 2004

Atlas canadien de la nutrition et de la santé
Source : Statistique Canada, ESCC 2.2

Remarque : L'ESCC 2.2 n'inclut pas de données pour les Territoires du Nord-Ouest, le Territoire du Yukon et le Nunavut. Mais puisque la population visée par l'enquête représente environ 98 % de la population des dix provinces, l'enquête est considérée comme nationale.

Pourcentage des adultes de 19 ans et plus ayant un apport usuel de vitamine D inférieur au BME (femmes)
Province
Terre-Neuve et Labrador 98,4
Île-du-Prince-Édouard 91,5
Nouvelle-Écosse 89,3
Nouveau-Brunswick 93,9
Québec 86,3
Ontario 96,1
Manitoba 94,1
Saskatchewan 95,2
Alberta 97,2
Colombie-Britannique 92,5
Ensemble du Canada 92,2

Téléchargez ces données en format Microsoft Excel. Le fichier Excel renferme également l'intervalle de confiance et le coefficient de variation associés à chaque estimation. Ces informations facilitent l'interprétation des estimations.

Si vous avez besoin d'aide pour interpréter ces données, veuillez consulter le document intitulé Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, cycle 2.2, Nutrition (2004) - Guide d'accès et d'interprétation des données.

Notes

L'estimation de la prévalence d'un apport alimentaire insuffisant de vitamine D doit être interprétée avec prudence. La vitamine D a une particularité, elle peut être synthétisée dans l'organisme sous l'action des rayonnements UVB du soleil. De plus, l'apport de vitamine D provenant des suppléments n'a pas été considéré dans cette analyse (mais de l'information sur les apports de vitamine D provenant des aliments et des suppléments est disponible). Bien que la prévalence d'un apport insuffisant de vitamine D semble élevée, les données cliniques disponibles ne suggèrent pas que la carence en vitamine D soit généralisée dans la population CanadienneNote de bas de page 1,Note de bas de page 2. L'apport de vitamine D dans certaines sous-populations peut cependant requérir un examen plus approfondi.

Questions ou commentaires?

Dites-nous ce que vous pensez de l'Atlas canadien de la nutrition et de la santé

Détails de la page

Date de modification :