ARCHIVÉE - Aperçu de la participation du Canada au comité directeur de VICH

Le Canada reconnaît qu'il est un partenaire global dans la réglementation des médicaments vétérinaires et c'est pour cette raison qu'il a présenté une demande et qu'il a obtenu, à l'été 2002, le statut d'observateur au comité directeur de VICH (Coopération internationale pour l'harmonisation des exigences techniques pour l'enregistrement des produits médicaux vétérinaires). Le Canada a pris part pour la première fois aux réunions du comité directeur VICH tenues en octobre 2002 à Tokyo, au Japon.

Depuis la première réunion du comité directeur de VICH en 1996, plus de cent grands spécialistes du monde ont négocié et élaboré un grand nombre de versions préliminaires et définitives de lignes directrices dans les différents secteurs liés à l'innocuité, à la qualité et à l'efficacité des produits. Vingt-cinq lignes directrices ont déjà été adoptées et, pour la plupart, mises en oeuvre dans les trois régions. Cinq sont à la fin de l'étape de la consultation et quatre font actuellement l'objet de consultations. Le Canada examinera ces trois lignes directrices en vue de déterminer la possibilité et la manière dont elles peuvent être mises en oeuvre. La Direction des médicaments vétérinaires (DMV) de Santé Canada consultera nos intervenants une fois cette tâche terminée.

De nos jours, le VICH est plus important que jamais afin de faciliter l'enregistrement des produits médicaux vétérinaires à l'échelle de la planète, tout en suscitant et en conservant la confiance des consommateurs envers la qualité, l'innocuité et l'efficacité des produits. Le bien-être des animaux et la sécurité des consommateurs sont d'une importance primordiale pour la société moderne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :