Qu'est-ce que le radon?

Le saviez-vous?

Toutes les maisons ont un certain niveau de radon - la seule façon de savoir combien est de mesurer.

Le radon est un gaz radioactif naturellement présent dans l'environnement. Il résulte de la désintégration de l'uranium dans le sol, la roche et l'eau. C'est un gaz incolore, inodore et sans goût qui émet un rayonnement ionisant. Le radon, à l'état gazeux, peut se déplacer librement à travers le sol, ce qui lui permet d'être libéré dans l'atmosphère ou de s'infiltrer dans les bâtiments. Quand le radon est libéré du substratum rocheux dans l'air extérieur, il est dilué à des concentrations trop faibles pour être préoccupantes. Cependant, si un bâtiment a été construit sur un substratum rocheux ou un sol contenant de l'uranium, le gaz radon peut s'introduire dans le bâtiment par des fissures dans les murs de fondation et les planchers, ou par des ouvertures autour des tuyaux et des câbles.

Lorsque le radon est confiné dans des endroits fermés ou mal ventilés, il peut s'accumuler à des concentrations élevées. Les concentrations de radon sont généralement les plus élevées dans les sous-sols et les vides sanitaires, puisque ce sont les endroits les plus rapprochés de la source et les moins bien ventilés. À l'air libre, la quantité de gaz radon est minime et ne pose aucun risque pour la santé.

Comment le radon pénètre dans une maison

Ce diagramme illustre les déplacements du radon à l'intérieur et à l'extérieur. Le radon, à l'état gazeux, se déplace librement à travers le sol, ce qui lui permet d'être libéré dans l'atmosphère ou de s'infiltrer dans les bâtiments. Quand le radon est libéré du substratum rocheux dans l'air extérieur, il est dilué à des concentrations trop faibles pour être préoccupantes. Cependant, si un bâtiment a été construit sur un substratum rocheux ou un sol contenant de l'uranium, le gaz radon peut s'introduire dans le bâtiment par les fissures dans les murs de fondation et les dalles de plancher, les joints de construction, les ouvertures autour des branchements d'eau et des poteaux de soutien, les siphons de sol et les puisards, les espaces vides dans les murs et le réseau d'alimentation en eau. Lorsque le radon est confiné dans des endroits fermés ou mal ventilés, il peut s'accumuler à des concentrations élevées. Les concentrations de radon sont généralement les plus élevées dans les sous-sols et les vides sanitaires, puisque ce sont les endroits les plus rapprochés de la source et les moins bien ventilés.

Reproduit avec la permission de Ressources naturelles Canada 2008, courtoisie de la Commission géologique du Canada.

Ressources additionnelles

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :