Profil statistique de la santé des Premières Nations au Canada : Déterminants de la santé, de 2006 à 2010

Demande une copie

Le présent rapport offre une description nationale des déterminants sociaux de la santé des adultes membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations au Canada, y compris le bien-être communautaire, l'éducation, les caractéristiques de la population active, les pratiques personnelles en matière de santé, les services de santé, la culture et l'environnement physique.

Vous trouverez ci-dessous un résumé de la publication.

Points saillants

Bien-être communautaire

  • Les membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations ont énumérés les valeurs familiales (61,6 %), les aînés (41,7 %) et les activités cérémoniales traditionnelles (37,7 %) comme principales forces communautaires.

Éducation

  • En 2006, 35 % des adultes membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations, âgés de 25 à 54 ans, avaient un diplôme d'études post-secondaires, alors qu'en 1996, le pourcentage était plus faible (30 %).
  • Parmi les membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations ayant vécu dans les pensionnats Indiens, plus de la moitié (53,4 %) affirme que cette expérience a eu un impact négatif sur leur santé et leur bien-être.

Caractéristiques de la population active et revenu

  • En 2006, le taux de chômage pour les membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations était presque quatre fois plus élevé que celui de l'ensemble de la population canadienne (25,0 % vs. 6,4 %).
  • En 2005, le revenu annuel médian des membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations était moins que la moitié de celui de l'ensemble de la population canadienne (11 210 $ vs. 25 767 $).

Pratiques personnelles en matière de santé

  • Le taux de fumeurs quotidiens chez les membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations était plus élevé que celui de l'ensemble de la population canadienne (43,2 % vs.19,0 %).
  • Le taux de consommation d'alcool (au moins une consommation au courant de l'année précédente), était moins élevé chez les membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations (64,7 %) que chez l'ensemble de la population canadienne (81,7 %).
  • La proportion des membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations ayant déclaré consommer de l'alcool de façon abusive, et ce hebdomadairement, était légèrement plus élevée (9,8 %) que celle de l'ensemble de la population canadienne (8,0 %).

Services de santé

  • L'obstacle le plus fréquemment engendré à recevoir des soins de santé était le temps d'attente considérable.
  • Moins de femmes membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations affirment avoir passé une mammographie au courant de leur vie que de femmes canadiennes (65,4 % comparativement à 74,2 %, respectivement).

Réseaux de soutien social

  • Les membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations étaient plus susceptibles de discuter de leur santé émotionnelle et mentale avec leurs amis et les membres de leurs familles que quiconque d'autres. Un pourcentage très faible de cette population a consulté des professionnels tels que des psychiatres, des psychologues et des travailleurs sociaux.

Culture

  • Un peu moins de la moitié (45,9 %) des membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations ont indiqué avoir une langue maternelle autochtone, comparativement à 13,3 % des Premières Nations vivant ailleurs.

Environnement physique

  • Plus d'un quart (28 %) des ménages situés dans les communautés des Premières Nations, occupés par des Indiens inscrits étaient non conforme aux normes de réparations majeures. Ce chiffre représente plus de dix fois celui de 2 % pour les ménages non-autochtones situés à l'extérieur des communautés des Premières Nations.
  • La moitié des membres des Premières Nations vivant dans les communautés des Premières Nations ont signalé la présence de moisissure dans leurs maisons et que celle-ci s'était aggravée avec le temps.

Table des matières

  • Liste des tableaux et des figures
    • Tableaux
    • Figures
  • Faits saillants
  • Introduction
    • Activités de Santé Canada
    • Activités des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    • Activités provinciales et territoriales
    • Contexte
  • Sources des données et méthodes
    • Sources des données
    • Comparaisons du présent rapport avec les versions précédentes
    • Signification statistique
    • Normalisation selon l'âge
  • Résultats et discussion
    • Répartition en fonction de l'âge et du sexe
    • Bien-être communautaire
    • Éducation
    • Caractéristiques de la population active
    • Revenu
    • Pratiques personnelles en matière de santé
    • Services de santé
    • Réseaux de soutien social
    • Exclusion social - racisme
    • Culture
    • Environnement physique
  • Remerciements
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :