Sensibilisation

L'un des rôles de Santé Canada consiste à accroître la sensibilisation à la science et à la recherche. Grâce à une multitude de programmes et d'activités, nous sommes en mesure de faire participer les Canadiennes et les Canadiens à nos travaux en faisant ressortir les éléments suivants :

  • l'importance de la science et de la recherche pour la santé de la population canadienne;
  • la science et la recherche auxquelles nous avons recours dans nos laboratoires;
  • les divers partenariats entre Santé Canada et les autres organismes.

Forum scientifique de Santé Canada

Afin de mieux faire connaître le caractère scientifique de Santé Canada, le Bureau de l'expert scientifique en chef a élaboré un certain nombre d'activités visant à présenter les chercheurs du Ministère et leurs réalisations. Le Forum scientifique de Santé Canada, intitulé auparavant Forum de recherche de Santé Canada, figure parmi les activités les plus importantes.

Le Bureau de l'expert scientifique en chef a organisé le premier forum de ce genre en novembre 2002. Depuis, l'activité a permis à des scientifiques et à des chercheurs de l'ensemble du Ministère de présenter leurs travaux et d'établir des liens avec des collègues.

La Dre Rocio Aranda Rodriguez donne des renseignements imprimés au sujet de son affiche d'information sur la recherche au Dr Kevin Keough au Forum scientifique de 2002.

Le Forum scientifique de Santé Canada annuel permet aux chercheurs et aux scientifiques de présenter leurs travaux, d'en discuter et d'exposer leurs principales réalisations. L'un des objectifs de l'activité est de favoriser une meilleure compréhension des programmes et des activités scientifiques de Santé Canada.

Consultez le procès-verbal du Forum scientifique de Santé Canada de 2006 ou notre section sur les rapports et publications pour obtenir de l'information sur les forums scientifiques précédents.

Résumé Amyot

Pendant des siècles, gouvernants et gouvernements ont fait appel à des mandarins connaissant le monde physique et la dynamique des interactions humaines pour leur demander conseil au sujet des décisions stratégiques et tactiques liées à l'exercice du pouvoir. Depuis quelques centaines d'années, c'est souvent à l'extérieur des gouvernements qu'on cherche conseil - généralement auprès de sociétés savantes créées à cet effet. Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement canadien, notamment, a institué des régimes internes pour susciter et analyser les nouveaux acquis en sciences naturelles et sociales dans le but d'inspirer les politiques et décisions gouvernementales.

La complexité et l'essor accélérés du savoir, l'incidence croissante des progrès scientifiques et technologiques sur nos vies stimulent le besoin d'avis scientifiques éclairés concernant l'exercice du pouvoir. Mais, la science n'est pas l'apanage des gouvernements. La validité empirique des conseils obtenus repose sur un large éventail de travaux scientifiques fondés sur l'excellence et assujettis à une stricte évaluation. Cette validité et le besoin de comprendre le principe d'incertitude qui peut teinter ces conseils requièrent un dialogue constructif entre conseillers scientifiques et conseillers de direction.

Conférences Amyot

Santé Canada parraine une série de conférences présentées par des Canadiens et des Canadiennes éminents du domaine de la santé visant à reconnaître l'excellence, à favoriser l'innovation et à alimenter la discussion sur les questions de l'heure en santé.

Dr J.A. Amyot Sous-ministre 1919-1933

Les conférences sont offertes en hommage au Dr J.A. Amyot, nommé sous-ministre lors de la réation du ministère fédéral de la Santé en 1919. Le Dr Amyot est reconnu autant pour ses réalisations importantes dans le domaine de la santé publique que pour sa carrière au sein de la fonction publique. Né à Toronto en 1867, il est l'un des premiers promoteurs de la médecine préventive en Amérique du Nord. Il a établi le premier cours au niveau des études supérieures en santé publique à l'Université de Toronto et a mis au point le premier sérum antidiphtérique au Canada. Le Dr Amyot a été associé étroitement à la mise au point des vaccins antityphoïdique et antivariolique et à l'introduction de deux mesures de santé publique qui font aujourd'hui partie de notre quotidien : la filtration et la chloration de l'eau et la pasteurisation du lait. En reconnaissance de sa participation au combat au cours de la Première Guerre mondiale, le Dr Amyot a été décoré par les gouvernements britannique (Chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges) et français (Chevalier de la Légion d'honneur). L'oeuvre du Dr Amyot est reconnue à l'échelle internationale.

  • 2002 - Recherche mondiale sur la santé autochtone : une occasion de leadership canadien
  • 2001 - Science et gouvernance
  • 1999 - Le système d'assurance-maladie et le mieux-être : un drôle de couple
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :