Projet de décision d’homologation PRD2019-07, Deltaméthrine et Annihilator PolyZone

Avis au lecteur :

La période de consultation en ligne est maintenant terminée.

Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire
Le 5 juillet 2019
ISSN : 1925-0908 (version PDF)
Numéro de catalogue : H113-9/2019-7F-PDF (version PDF)

Cette page est un résumé du document de consultation. Si vous désirez nous faire part de commentaires, veuillez demander la version intégrale du document de consultation.

Pour obtenir la version intégrale du projet de décision d’homologation PRD2019-07, Deltaméthrine et Annihilator PolyZone , veuillez communiquer avec notre bureau des publications.

Si vous avez besoin de renseignements supplémentaires, n'hésitez pas à communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire.

Résumé

Table des matières

Projet de décision d’homologation concernant la deltaméthrine

En vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires, l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada propose l’homologation à des fins de vente et d’utilisation de l’insecticide technique deltaméthrine et du produit Annihilator PolyZone, contenant le principe actif de qualité technique deltaméthrine, pour lutter contre les insectes nuisibles rampants ou volants par application sur les surfaces intérieures ou extérieures de bâtiments et de structures agricoles.

L’insecticide technique deltaméthrine (numéro d’homologation 18092) est actuellement homologué au Canada pour être utilisé sur les plantes ornementales de serre, les plantes vivrières cultivées en serre, les cultures industrielles d’oléagineux, les cultures en milieu terrestre destinées à la consommation animale ou humaine, les bords des routes, les brise-vent et les surfaces gazonnées pour la lutte contre de nombreux insectes ravageurs et contre les moustiques adultes dans les aires résidentielles et récréatives. Pour obtenir plus de détails, consulter le Projet de décision d’homologation PRD2017‑05, Deltaméthrine, la Décision d’homologation RD2017‑08, Deltaméthrine, le Projet de décision de réévaluation PRVD2015‑07, Deltaméthrine et la Décision de réévaluation RVD2018‑27, Deltaméthrine et préparations commerciales connexes. L’utilisation de la deltaméthrine sur les structures est une nouvelle utilisation pour ce principe actif.

Une évaluation des renseignements scientifiques disponibles révèle que, dans les conditions d’utilisation approuvées, les produits antiparasitaires ont une valeur et ne présentent aucun risque inacceptable pour la santé humaine ou pour l’environnement.

Ce résumé décrit les principaux points de l’évaluation, tandis que la section Évaluation scientifique du Projet de décision d’homologation PRD2019-07, Deltaméthrine et Annihilator PolyZone présente des renseignements techniques détaillés sur les évaluations des risques pour la santé humaine et pour l’environnement ainsi que sur la valeur de l’insecticide technique deltaméthrine et du produit Annihilator PolyZone.

Fondements de la décision d’homologation de Santé Canada

L’objectif premier de la Loi sur les produits antiparasitaires est de prévenir les risques inacceptables pour les personnes et l’environnement que présente l’utilisation des produits antiparasitaires. Les risques sanitaires ou environnementaux sont jugés acceptables s’il existe une certitude raisonnable qu’aucun dommage à la santé humaine, aux générations futures ou à l’environnement ne résultera de l’exposition aux produits ou de l’utilisation de ceux-ci, compte tenu des conditions d’homologation proposées. La Loi exige aussi que les produits aient une valeur lorsqu’ils sont utilisés conformément au mode d’emploi figurant sur leur étiquette. Les conditions d’homologation peuvent comprendre l’ajout de mises en garde particulières sur l’étiquette d’un produit en vue de réduire davantage les risques.

Pour en arriver à une décision, l’ARLA applique des méthodes et des politiques modernes et rigoureuses d’évaluation des risques. Ces méthodes tiennent compte des caractéristiques uniques des sous-populations humaines qui sont sensibles (par exemple, les enfants) et des organismes présents dans l’environnement. Les méthodes et politiques tiennent également compte de la nature des effets observés et de l’incertitude des prévisions concernant les répercussions de l’utilisation des pesticides. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter les pages suivantes :

Avant de rendre une décision finale concernant l’homologation de la deltaméthrine et du produit Annihilator PolyZone, l’ARLA de Santé Canada examinera tous les commentaires reçus du public en réponse au présent document de consultation. Santé Canada publiera ensuite un document de décision d’homologation sur le principe actif deltaméthrine et le produit Annihilator PolyZone, dans lequel elle présentera sa décision, les raisons qui la justifient, un résumé des commentaires formulés au sujet du projet de décision d’homologation et sa réponse à ces commentaires.

Afin d’obtenir des précisions sur les renseignements exposés dans ce résumé, veuillez consulter la section Évaluation scientifique du document PRD2019-07.

Qu’est-ce que la deltaméthrine?

La deltaméthrine est le principe actif de l’insecticide Annihilator PolyZone à usage commercial, qui est utilisé pour tuer divers insectes et tiques nuisibles dans et sur les structures agricoles. La deltaméthrine est un insecticide pyréthroïde synthétique à large spectre qui affecte le système nerveux des insectes, entraînant la paralysie et la mort.

Considérations relatives à la santé

Les utilisations approuvées de la deltaméthrine peuvent‑elles nuire à la santé humaine?

Il est peu probable que le produit Annihilator PolyZone, qui contient de la deltaméthrine, nuise à votre santé s’il est utilisé conformément au mode d’emploi figurant sur son étiquette.

Une exposition potentielle au produit Annihilator PolyZone peut se produire lors de la manipulation et de l’application du produit, et une exposition occasionnelle peut survenir après l’application. Au cours de l’évaluation des risques pour la santé, deux facteurs importants sont pris en considération :

Les doses utilisées pour évaluer les risques sont établies de façon à protéger les sous-populations humaines les plus sensibles (par exemple, les mères qui allaitent et les enfants). C’est pourquoi le sexe et le genre sont pris en considération dans l’évaluation des risques. Seules les utilisations entraînant une exposition à des doses bien inférieures à celles n’ayant eu aucun effet chez les animaux de laboratoire sont considérées comme acceptables à des fins d’homologation.

Les études toxicologiques effectuées sur des animaux de laboratoire permettent de décrire les effets sur la santé qui pourraient découler de divers degrés d’exposition à un produit chimique donné et de déterminer la dose à laquelle aucun effet n’est observé. Les effets constatés chez les animaux se produisent à des doses plus de 100 fois supérieures (et souvent davantage) aux doses auxquelles les humains sont normalement exposés lorsque les produits antiparasitaires sont utilisés conformément au mode d’emploi figurant sur leur étiquette.

Les animaux de laboratoire auxquels on a administré de la deltaméthrine par voie orale présentaient une toxicité aiguë variant de faible à élevée; par conséquent, les mots indicateurs « DANGER - POISON » sont exigés sur l’étiquette. La toxicité aiguë de la deltaméthrine est de faible à modérée par inhalation et faible par voie cutanée. La deltaméthrine n’est pas irritante pour les yeux ou la peau. Cependant, des démangeaisons, des picotements ou une sensation de brûlure de la peau peuvent se produire en raison de son effet sur les nerfs de la peau. L’exposition à la deltaméthrine ne devrait pas provoquer de réaction allergique cutanée.

La préparation commerciale Annihilator PolyZone présente une faible toxicité aiguë par voie orale, par voie cutanée et par inhalation. Elle est peu irritante pour les yeux et ne devrait pas provoquer de réaction allergique cutanée. Elle est considérée comme étant légèrement irritante pour la peau, et par conséquent, les mots indicateurs de danger « ATTENTION IRRITANT POUR LA PEAU » sont exigés sur l’étiquette du produit.

Le titulaire d’homologation a fourni des études de toxicité à court terme et à long terme (pour la durée de la vie) menées chez des animaux, de même que des renseignements publiés dans la littérature scientifique. L’ARLA a examiné ces documents pour déterminer quels seraient les risques que la deltaméthrine provoque une neurotoxicité, une immunotoxicité, une toxicité chronique, le cancer, une toxicité pour la reproduction et le développement, et divers autres effets. Le critère d’effet le plus sensible utilisé pour l’évaluation des risques était la neurotoxicité, caractérisée par une diminution de la réponse réflexe chez les jeunes animaux. Selon certaines indications, il semble que les jeunes animaux soient plus sensibles que les adultes, ce qui pourrait être attribuable à des différences liées à l’âge, comme la maturation de voies métaboliques clés.

Grâce à l’évaluation des risques, on peut protéger la population humaine contre les effets mentionnés ci-dessus et tout autre effet potentiel en veillant à ce que le degré d’exposition soit nettement inférieur à la plus faible dose à laquelle ces effets se sont produits dans les essais sur les animaux.

Risques en milieux non professionnels

Le risque estimatif lié à l’exposition non professionnelle n’est pas jugé préoccupant lorsque le mode d’emploi figurant sur l’étiquette des produits est respecté.

Aucune utilisation en milieu résidentiel n’est proposée pour le produit Annihilator PolyZone. L’exposition non professionnelle des personnes travaillant dans des installations agricoles qui ont été traitées avec la deltaméthrine ne devrait pas entraîner de risque inacceptable lorsque le produit Annihilator PolyZone est utilisé conformément au mode d’emploi figurant sur l’étiquette.

Risques professionnels liés à la manipulation du produit Annihilator PolyZone

Les risques professionnels ne sont pas préoccupants lorsque le produit Annihilator PolyZone est utilisé conformément au mode d’emploi proposé sur l’étiquette, lequel comprend des mesures de protection.

Une évaluation des risques a été réalisée pour les personnes qui manipulent le produit Annihilator PolyZone et qui entrent dans des zones traitées.

Les spécialistes de la lutte antiparasitaire qui mélangent, chargent et appliquent le produit Annihilator PolyZone en milieu professionnel peuvent entrer en contact direct avec la deltaméthrine sur la peau ou par inhalation. Par conséquent, il est précisé sur l’étiquette que le port d’un vêtement à manches longues, d’un pantalon long, de gants résistant aux produits chimiques, de chaussettes et de chaussures est obligatoire pendant le mélange, le chargement et l’application du produit, ainsi que pendant les activités de nettoyage et de réparation de l’équipement. De plus, lors du traitement des espaces surélevés, il est recommandé aux préposés à l’application de porter des lunettes de sécurité, des lunettes de protection ou un masque protecteur et un respirateur contre la poussière et le brouillard.

L’exposition professionnelle des personnes travaillant dans des installations agricoles qui ont été traitées avec la deltaméthrine ne devrait pas entraîner de risque inacceptable lorsque le produit Annihilator PolyZone est utilisé conformément au mode d’emploi figurant sur l’étiquette.

Considérations relatives à l’environnement

Qu’arrive‑t‑il lorsque la deltaméthrine est introduite dans l’environnement?

Les risques pour l’environnement sont jugés acceptables lorsque la deltaméthrine est utilisée conformément au mode d’emploi figurant sur l’étiquette.

Lorsqu’elle est utilisée pour lutter contre les insectes nuisibles rampants ou volants, la deltaméthrine doit être appliquée sur les surfaces intérieures et extérieures des bâtiments et des structures sous forme de pulvérisation de surface, de traitement localisé et de pulvérisation dans les fissures et les crevasses. Par conséquent, la quantité de pesticide déposée sur la terre et l’eau devrait être minime et se limiter aux surfaces intérieures et extérieures des bâtiments et des structures.

En laboratoire, à des concentrations suffisamment élevées, la deltaméthrine s’est révélée toxique pour les abeilles et d’autres insectes utiles et pour des organismes aquatiques. Compte tenu de la méthode d’application, l’exposition environnementale devrait être minime, et l’utilisation du produit Annihilator PolyZone ne devrait pas poser de risques préoccupants pour les organismes terrestres et aquatiques non ciblés lorsqu’il est utilisé conformément au mode d’emploi qui figure sur l’étiquette.

Considérations relatives à la valeur

Quelle est la valeur du produit Annihilator PolyZone?

Le produit Annihilator PolyZone tue les moustiques, les mouches piquantes des étables, les mouches domestiques, les mouches bleues de la viande, les mouches à viande, les pollénies du lombric, les petits ténébrions mats et les tiques dans et sur les bâtiments et les structures agricoles.

Les moustiques, les mouches piquantes des étables, les mouches domestiques, les mouches bleues de la viande, les mouches à viande, les pollénies du lombric, les petits ténébrions mats et les tiques sont des insectes nuisibles pour les humains, les animaux de compagnie et le bétail. Les moustiques et les tiques peuvent transmettre des maladies aux humains et aux animaux. Le produit Annihilator PolyZone tue ces insectes par contact, dans et sur les bâtiments et les structures agricoles comme les étables à vaches laitières, les poulaillers, les porcheries, les écuries, les chenils et les hangars d’entreposage.

Mesures de réduction des risques

Les étiquettes des contenants de produits antiparasitaires homologués précisent le mode d’emploi de ces produits. On y trouve notamment des mesures de réduction des risques visant à protéger la santé humaine et l’environnement. Les utilisateurs sont tenus par la loi de s’y conformer.

Voici les principales mesures proposées qui devraient figurer sur l’étiquette de l’insecticide technique deltaméthrine et du produit Annihilator PolyZone pour réduire les risques relevés dans le cadre de l’évaluation.

Principales mesures de réduction des risques

Santé humaine

Afin d’éviter tout contact direct avec la deltaméthrine sur la peau ou par inhalation, le port d’un vêtement à manches longues, d’un pantalon long, de gants résistant aux produits chimiques, de chaussettes et de chaussures est obligatoire pendant le mélange, le chargement et l’application du produit, ainsi que pendant les activités de nettoyage et de réparation de l’équipement. De plus, lors du traitement des espaces surélevés, il est recommandé aux préposés à l’application de porter des lunettes de sécurité, des lunettes de protection ou un masque protecteur et un respirateur contre la poussière et le brouillard.

Environnement

Des mises en garde doivent être apposées sur l’étiquette afin d’informer les utilisateurs que la deltaméthrine est toxique pour les abeilles, les insectes utiles et les organismes aquatiques et de prévenir la contamination de l’eau d’irrigation, des sources d’eau potable et des habitats aquatiques.

Prochaines étapes

Avant de rendre une décision finale concernant l’homologation de la deltaméthrine et du produit Annihilator PolyZone, l’ARLA de Santé Canada examinera tous les commentaires reçus du public en réponse au document PRD2019-05. Santé Canada acceptera les commentaires écrits au sujet du projet de décision PRD2019-05 pendant une période de 45 jours à compter de la date de publication du document. Veuillez faire parvenir tout commentaire aux Publications. Santé Canada publiera ensuite un document de décision d’homologation exposant sa décision, les raisons qui la justifient, un résumé des commentaires formulés au sujet du projet de décision d’homologation et sa réponse à ces commentaires.

Autres renseignements

Une fois que Santé Canada aura pris sa décision concernant l’homologation de la deltaméthrine et du produit Annihilator PolyZone, il publiera un document de décision d’homologation (reposant sur l’Évaluation scientifique du PRD2019-07). En outre, les données des essais cités en référence seront mises à la disposition du public, sur demande, dans la salle de lecture de l’ARLA située à Ottawa.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :