ARCHIVÉE - Formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient (FIPCCP)

Atelier de recherche Compte rendu final

Mai 2006

Table des matières

1. Contexte

But

Le but principal de l'atelier de recherche était de cerner des thèmes de recherche et les questions ayant trait aux lacunes sur le plan du savoir, et de poursuivre les travaux dans le secteur de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient.

Objectifs

  1. Comprendre le contexte et le paysage dans lesquels la planification de la recherche est réalisée.
  2. Atteindre une compréhension commune des principaux concepts définitionnels.
  3. Générer des thèmes importants de recherche et déterminer ceux qui sont jugés prioritaires.
  4. Commencer à planifier des stratégies et des mesures à prendre à l'égard des thèmes de recherche prioritaires.
  5. En apprendre davantage au sujet de la création de la Canadian Interprofessional Health Collaborative (CIHC).
  6. Créer des réseaux avec des collègues ayant un intérêt semblable pour ce genre de recherche.

Participants

L'atelier de recherche, qui s'est tenu à Ottawa (Ontario) les 28 et 29 mai 2006, a été animé par un expert-conseil externe et a réuni plus de 45 participants venant de partout au pays. Les participants à l'atelier comprenaient notamment des leaders dans les secteurs de la recherche et de l'évaluation pour des projets de cycle 1 et de cycle 2 financés par l'initiative de Santé Canada de formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient, des personnes travaillant à des projets complémentaires et d'autres intervenants clés. Voir la liste des participants à la page 10.

Aperçu de l'atelier

L'atelier de 2 jours consistait en une soirée et en une journée complète.

  • Lors de la soirée, les participants ont été conviés à un dîner et ont eu l'occasion de créer des réseaux avec leurs collègues de recherche. La soirée visait à fournir des renseignements généraux et contextuels au sujet de la FIPCCP et du paysage de recherche actuel, ainsi que de l'information au sujet de la CIHC. Cette soirée avait pour objectif de préparer le terrain pour la planification de la recherche et d'aider à réfléchir au sujet des thèmes de recherche prioritaires.
  • La journée qui a suivi visait principalement à déterminer des priorités de recherche, à s'entendre à leur sujet et à établir un plan d'action initial visant à faire avancer le programme de recherche qui a été convenu.

Rapport sommaire

Le rapport sommaire présente les points saillants de l'atelier de recherche; il n'a pas pour but de recueillir l'ensemble des discussions et des commentaires générés au cours de la journée. Il débute par une synthèse des discussions réalisées au sujet des définitions communes et des priorités initiales de recherche, suivie d'un résumé du futur programme de recherche convenu. La dernière section du rapport énonce la vision des participants quant à l'avenir du programme de recherche.

Résultats d'évaluation

Aucune évaluation formelle n'a été réalisée, mais un vote informel à mains levées a clairement indiqué que l'atelier de recherche a été productif et intéressant. Sur une échelle de 10 points -- où la note 10 signifiait qu'un élément était jugé productif et intéressant et la note 1 signifiait qu'un élément ne l'était pas - tous les participants ont évalué l'atelier selon une note de 7 points ou plus.

2. Déterminer Les Priorités de Recherche

Définitions communes

Les participants ont affirmé qu'il était important d'avoir une compréhension commune des définitions et concepts de base avant de déterminer les priorités de recherche. Les définitions précédemment utilisées par Santé Canada ont été présentées aux fins de commentaires. Cette discussion n'avait pas pour but de permettre aux participants d'arriver à un consensus au sujet des définitions existantes ou de les changer. Elle a plutôt permis aux participants de partager leurs points de vue et de déterminer des concepts importants, des lacunes au niveau des définitions et des secteurs suscitant la controverse. Dans le cadre de cette discussion, la nécessité de faciliter un langage commun autour de la formation interprofessionnelle et de la pratique en collaboration centrée sur le patient a été soulignée.

  • Formation interprofessionnelle : « Les occasions où deux professionnels ou plus apprennent les uns des autres pour améliorer la collaboration et la qualité des soins. » (CAIPE [Centre for the Advancement of Interprofessional Education], 1997, révisé)

La définition actuelle du Centre for the Advancement of Interprofessional Education (CAIPE) a été jugée acceptable.

  • Collaboration : « Un processus communicatif et décisionnel entre professionnels grâce auquel la synergie entre les connaissances et les compétences distinctes et partagées des dispensateurs de soins de santé influence les soins prodigués au patient/client. » (Way et Jones, 2000)

Il faut établir une distinction entre la collaboration et la collaboration interprofessionnelle et prendre note de la différence qui existe entre l'interdépendance et la collaboration, ainsi qu'entre les termes interprofessionnel et interdisciplinaire. De nombreux commentaires ont également été formulés afin d'inclure des personnes au-delà des prestataires de services, et d'inclure des non-professionnels à la définition.

  • Équipes interprofessionnelles : « Des médecins et d'autres professionnels de la santé d'au moins trois disciplines ou professions différentes qui partagent le même but et qui pratiquent la collaboration et l'interdépendance au service d'une population spécifique de patients/clients et réalisent les objectifs et les buts de l'équipe et de l'organisation. »

Des commentaires ont été formulés en ce qui concerne l'importance de désigner un nombre minimum de personnes au sein d'une équipe. D'autres commentaires ont traité de préoccupations au sujet de la différence entre la médecine et la santé et du besoin d'inclure la santé en tant que concept large comprenant les déterminants sociaux de la santé.

  • Qualité des soins : Donabedian...structure, processus, résultats.

Il faut une définition plus complète ou illustrant mieux les dimensions de la qualité.

Les participants ont également déterminé d'autres termes ou concepts qui nécessiteraient une définition commune; ils sont les suivants :

  • précepteur
  • centré sur le patient
  • pouvoir
  • patient/client/consommateur/personne
  • prise de décision partagée
  • champ d'activité
  • modèles conceptuels
  • méthodes de recherche

Travail en petits groupes

Formant huit groupes préétablis comptant entre cinq et sept personnes, les participants ont eu environ 90 minutes pour réaliser les trois tâches suivantes :

  1. Dresser une liste de questions de recherche ou de secteurs de connaissance possibles.
  2. Déterminer des critères pour établir l'ordre de priorité des questions/secteurs de connaissance.
  3. En arriver à une entente et faire rapport au sujet de 3 à 5 questions/secteurs de connaissance prioritaires.

Les résultats des discussions de groupes du matin sont présentés ci-après. Ils ne sont pas présentés en ordre de priorité quoique les critères clés de sélection apparaissent en premier, car ces derniers ont permis d'orienter la prise de décisions sur les questions/thèmes de recherche les plus importants.

Critères de sélection

Les participants ont affirmé préférer les thèmes de recherche répondant à l'un ou plusieurs des critères qui suivent.

  • Est basé sur la théorie.
  • Possède une capacité immédiate à influer sur la pratique.
  • Façonne les principes de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient.
  • Favorise l'acquisition de connaissances dans les groupes d'apprenants et les groupes de patients au sein du cadre de la FIPCCP et montre les interactions existant entre les deux.
  • Suppose différentes perspectives.
  • Répond dans l'immédiat aux lacunes sur le plan du savoir et à l'information demandée de toute urgence.
  • Possède la capacité d'influencer le plus grand nombre de personnes/d'étudiants.
  • Renforce les capacités en matière de partenariat.
  • Possède une capacité à réaliser des tests scientifiques.
  • Est considéré comme un concept ou un élément de base à l'aide duquel d'autres activités de recherche peuvent être réalisées.
  • Constitue la prochaine étape logique dans l'acquisition du savoir.
  • Facilite ou encourage les conversations et discussions qui doivent se tenir sur les sujets difficiles.

Liste initiale de priorités de recherche

Groupe A

  • Définitions des termes « qualité des soins » et « centré sur le patient ».
  • Théorie de changement pour le cadre de la FIPCCP.
  • Rôle et participation du client/patient/de l'individu à la formation interprofessionnelle.
  • Évaluer/examiner le processus de changement - leadership, gestion et individus.
  • Nouveaux modèles de pratique - « apprendre sur le pouce ».

Groupe B

  • Modèles et résultats vérifiables dans différents contextes de pratique - canadien et interprofessionnel.
  • Caractéristiques des services de santé et des services sociaux /d'équipes travaillant au mieux-être hautement fonctionnels (canadiens et interprofessionnels).
  • Continuum d'apprentissage requis pour une collaboration optimale dans la pratique.
  • Conditions optimales d'apprentissage pour la formation interprofessionnelle.

Groupe C

  • Caractéristiques d'un leader efficace sur le plan interprofessionnel et comment préparer de tels leaders.
  • Endroits ou paramètres où la collaboration/la collaboration interprofessionnelle est essentielle ou non requise.
  • Interventions sur le plan de la formation qui influencent le changement de comportement et les attitudes - mesuré à l'aide de patients et d'autres professionnels.
  • Étude de cohorte longitudinale sur l'acquisition d'une identité professionnelle et de son incidence sur les interactions interprofessionnelles.
  • Caractéristiques d'une pratique /d'un site travaillant en collaboration qui a une influence positive sur la collaboration et les résultats pour les patients - qui a besoin de quoi? Quand? Où? Comment?

Groupe D

  • Approche centrée sur le patient : facteurs affectant la participation du patient à la prise de décisions sur la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient, degrés de participation; indicateurs de l'efficacité des équipes du point de vue du patient.
  • Approches visant à évaluer la formation interprofessionnelle avant d'accorder l'autorisation d'exercer par rapport à la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient à la suite de l'autorisation d'exercer.
  • Stratégies d'apprentissage en équipe (c.-à-d. normes de pratique) afin de faciliter la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient dans le cadre de la pratique (professionnels) préalablement ou suite à l'autorisation d'exercer.
  • Méthodes efficaces (conventionnelles par opposition à innovatrices) dans la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient.

Groupe E

  • Utiliser des exposés sur la pratique et l'interactivité pour : réfléchir sur des expériences au quotidien, déterminer et souligner les moments consacrés à l'enseignement, effectuer un suivi des changements d'attitudes et de comportements, se concentrer sur ce qui se passe/ce qui est souhaité, les histoires « assez bonnes » - reconnaissance et résonance.
  • Comprendre le développement de l'identité professionnelle - ouverture aux autres, quand/comment/pourquoi une forte mentalité permet de développer l'identité professionnelle.

Groupe F

  • Facteurs contextuels qui influencent la participation du patient et son désir de participer aux soins interprofessionnels.
  • Mesure de l'incidence à long terme de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient - utilisation des effets positifs immédiats et suivi effectué à l'aide de mesures communes.
  • Moyens efficaces de mesurer les résultats des interventions réalisées sur le plan du comportement.
  • Composition de l'équipe et incidence sur les résultats en matière de soins de santé.

Groupe G

  • Outils les plus efficaces et les plus fiables pour mesurer les résultats de la pratique en collaboration.
  • Exposition précoce à la formation interprofessionnelle et incidence sur le plan des attitudes à l'égard du travail d'équipe et de la collaboration.
  • Les étudiants apprennent grâce à des travaux réalisés au sein d'une équipe de pratique interprofessionnelle plutôt qu'en équipes d'étudiants - établissement de modèles de rôles.
  • Assurer/maintenir une culture de collaboration - quoi - comment - quand?
  • Comment élaborer/créer un environnement exemplaire pour assurer le maintien d'une pratique en collaboration - leadership, processus, principes.

Groupe H

  • Développer et évaluer des attitudes, des connaissances et le perfectionnement en matière de pratique en collaboration dans le cadre des programmes de formation offerts préalablement et suite à l'autorisation d'exercer.
  • Mieux s'entendre sur des façons de mesurer les composantes servant à évaluer les programmes de formation.
  • Examen systématique des mesures existantes en matière de pratique en collaboration.
  • Études pour démontrer la différence entre le travail d'équipe et la pratique en collaboration.
  • Un programme de recherche pour mieux comprendre la pratique en collaboration au sein des organismes et systèmes.

Autre

  • Éducation du public.
  • Enseignement contre apprentissage.
  • Perfectionnement du corps professoral.
  • Processus de création d'équipes.
  • Compétences de base pour l'individu.
  • Méthodes et outils d'analyse.
  • Politiques.
  • Résultats d'intérêt.

3. Établir un Programme de Recherche

Créer des catégories de priorités

La liste initiale de priorités élaborée par les petits groupes a été regroupée en cinq catégories prioritaires de recherche et passée en revue par les participants. Après un moment de réflexion, les participants ont ajouté une catégorie supplémentaire - résultats. Ils ont jugé que chaque catégorie était aussi importante l'une que l'autre, et que toutes les catégories devraient faire partie d'un programme de recherche pour la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient :

Équipes interprofessionnelles Mesure et outils Patient Contexte organisationnel Apprenant Résultats

On a demandé aux participants de déterminer la catégorie de recherche avec laquelle ils voulaient travailler de manière plus approfondie, et des groupes comptant de 5 à 10 personnes ont été formés en libre choix. Les participants ont eu environ 90 minutes pour discuter des six points suivants :

  1. Quelles lacunes sont traitées sur le plan des connaissances?
  2. Quelles questions spécifiques doivent être examinées dans ce secteur?
  3. Quel milieu ou population est ciblé?
  4. Quelles stratégies faut-il prendre en considération pour la diffusion du savoir?
  5. Quelles sont les sources possibles de financement?
  6. Quelles sont les stratégies visant à assurer un dialogue permanent des intervenants?

Les groupes n'ont pas tous eu suffisamment de temps pour répondre aux six points, et ces derniers ont utilisé diverses approches pour présenter les résultats de leurs discussions (notes, images et graphiques conceptuels). Un résumé des secteurs clés de recherche ou questions dans chaque catégorie est présenté dans les sections qui suivent.

Questions clés en matière de recherche

Équipes interprofessionnelles

  • Comment se crée une équipe hautement fonctionnelle?
  • Quelles sont les normes de pratique de l'équipe, et tiennent-elles compte de la participation du patient et de la famille?
  • Quels sont les différents modèles de pratique utilisés dans un contexte ou milieu particulier, et quelles sont les répercussions sur le plan des résultats en matière de soins de santé?
  • Quelles sont les normes utilisées par une équipe pour créer ou modifier le leadership? Est-ce une constante ou une variable?
  • Comment transformez-vous un groupe de personnes (une équipe) en groupe synergique (travaillant en collaboration)?
  • Comment formons-nous un leader et comment enseignons-nous le leadership efficace?
  • Quelles sont les caractéristiques, compétences et capacités mesurables de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient?
  • Comment pouvons-nous conceptualiser, formuler, créer et élaborer des instruments visant à mesurer la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient - (secteurs mis en évidence, instruments, fiabilité/validité)?
  • Quels méthodes ou modèles nouveaux ou de rechange peuvent servir à l'évaluation de l'élaboration de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient?

Patient

  • La terminologie ayant trait au patient doit être décrite de manière exhaustive.
  • Quelle place occupent les patients dans la discussion de l'élaboration de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient - la terminologie, l'inclusion de la famille et de la collectivité, et l'évolution du cadre d'élaboration de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient?
  • Quels sont les cadres ou concepts liés à la formation interprofessionnelle qui permettent d'assurer le maintien ou d'aider à l'amélioration de l'état de santé?
  • Quel est l'incidence de la terminologie - relation entre le fournisseur de soins et le bénéficiaire, image de soi et attentes sur le plan des soins de santé?
  • Quels sont les facteurs contextuels (c.-à-d. les caractéristiques personnelles) qui influencent la participation du patient à l'élaboration de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient?
  • Quels sont les enjeux liés à la FIPCCP en ce qui a trait à la gestion des relations (p. ex. les caractéristiques personnelles)?

Organisations

  • Quels sont les avantages de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient pour une organisation?
  • Comment une organisation appuie-t-elle la pratique interprofessionnelle?
  • Comment met-on en application dans le cadre de la pratique interprofessionnelle, les théories existantes en matière de développement organisationnel, de méthodologie de conception, de leadership, de théorie du changement, etc.?
  • Quels sont les moments dans le cadre du travail de tous les jours qui favorisent une pratique interprofessionnelle ou un engagement interactif?

image

Apprenant

  • Est-ce qu'une exposition précoce à la formation interprofessionnelle influence les connaissances, le comportement, l'attitude et les compétences en matière de travail d'équipe et de collaboration?
  • À quel endroit et à quel moment est-il le plus approprié d'introduire au continuum d'apprentissage des compétences liées aux connaissances, au comportement, à l'attitude et aux habiletés?
  • Est-ce que les étudiants exposés tôt à la pratique clinique développent des connaissances, comportements, attitudes et habiletés différents de ceux qui y sont exposés plus tard?
  • Quelle combinaison d'expériences d'apprentissage ou de méthodes d'apprentissage est la plus efficace au développement des connaissances, des comportements, attitudes et habiletés préalablement ou suite à l'autorisation d'exercer?

Résultats

image

4. Aller de l 'Avant

Principes directeurs

Les participants ont énoncé des principes directeurs qu'ils jugent importants pour faire avancer un programme de recherche sur la formation interprofessionnelle visant la pratique en collaboration centrée sur le patient; ils sont les suivants :

  • un engagement interactif, où tous les chercheurs intéressés travaillent activement à la création et au maintien du programme de recherche;
  • dans le partage, où le programme de recherche est diffusé de manière à informer l'ensemble des intervenants;
  • en collaboration, où les travaux liés à un programme de recherche sur la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient (FIPCCP), façonne les principes souhaités;
  • selon une approche itérative, où la mise au point du programme de recherche est réalisée par ceux et celles qui travaillent dans le secteur de la formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient;
  • avec l'appui de champions, où ceux et celles qui participent à la recherche tentent d'instruire les leaders et d'influencer les dirigeants qui peuvent contribuer à l'avancement de la formation interprofessionnelle visant la pratique en collaboration centrée sur le patient.

Public cibles

Les petits groupes de travail ont cerné différents publics cibles vers lesquels orienter la recherche sur la formation interprofessionnelle visant la pratique en collaboration centrée sur le patient. Étant donné que les publics cibles sont semblables dans l'ensemble des catégories de recherche, ils sont présentés de façon collective plutôt qu'en relation avec chacune des catégories de recherche:

  • sur le plan du système où le public cible est composé des décideurs, autorités régionales de la santé, bailleurs de fonds et organismes de réglementation;
  • sur le plan professionnel: lieux de pratique, médecins, cadres, personnel, patients/familles;
  • sur le plan de la formation: chercheurs, professeurs, étudiants, patients/familles.

Capacité de recherche

Les participants ont dit s'entendre sur le fait qu'il est important de bâtir et de maintenir une capacité de recherche en formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient. Au nombre des idées initiales présentées figurent les suivantes:

  • Perfectionnement professionnel des chercheurs.
  • Les programmes de recherche.
  • Influence des leaders, bailleurs de fonds et décideurs.
  • Créer une masse critique de chercheurs.
  • Établir un processus de formation pour la prochaine génération de chercheurs en matière de formation interprofessionnelle visant la pratique en collaboration centrée sur le patient.

Partager les résultats de recherche

Les participants ont jugé qu'il était important de partager et de diffuser les résultats de recherche de manière à bâtir des connaissances en matière de formation interprofessionnelle visant la pratique en collaboration centrée sur le patient, plutôt que de créer des chevauchements. À cet égard, plusieurs stratégies ont été présentées. Elles comprennent les suivantes:

  • une base de données sur la recherche actuelle, comprenant les outils existants;
  • l'emploi de techniques de recherche permettant une rétroaction continue / des répétitions;
  • des réunions de nature scientifique;
  • sites Web / Internet;
  • publication.

Financement

Les participants ont désigné des sources éventuelles viables de financement dans l'avenir pour des initiatives de recherche sur la formation interprofessionnelle visant la pratique en collaboration centrée sur le patient. Ces organisations sont celles qui suivent.

  • Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)
  • Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé (FCRSS)
  • Institut canadien de la sécurité du patient (ICSP)
  • Conseil canadien sur l'apprentissage (CCA)
  • Santé Canada
  • Conseil canadien de la santé (CCS)
  • Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH)
  • subventions de formation
  • organismes voués à des maladies spécifiques
  • ministères de la Santé
  • organisations philanthropiques d'apprentissage
  • groupes de défense des consommateurs
  • organismes d'intervention d'urgence
  • Alberta Heritage Foundation
  • fondations familiales
  • régies régionales de la santé

Quelqu'un a souligné que le financement devrait être suffisant pour faciliter une participation raisonnable du patient/de la famille.

Prochaines étapes

Les participants se sont entendus sur le fait que les résultats positifs de cet atelier de recherche devraient faire l'objet de travaux plus poussés de différentes façons:

  • La Canadian Interprofessional Health Collaborative (CIHC) peut continuer à faire avancer le programme de recherche et faciliter le partage des leçons apprises, des ressources et de l'information avec les personnes et les groupes intéressés.
  • Élaborer un exposé de position sous l'égide de la CIHC et le publier dans une revue examinée par des pairs. Cet exposé peut contenir des principes généraux visant à orienter les chercheurs, notamment pour ce qui est d'élaborer une théorie, de mettre à l'essai des concepts, d'adopter une théorie pour favoriser le changement et de faciliter la «création de réseaux» au sein du cadre de la FIPCCP. Cet exposé pourra également traiter du besoin important pour la FIPCCP de détenir des définitions communes.
  • Les chercheurs pourront partager les résultats de projets avec des collègues, des dirigeants provinciaux et des sources de financement.
  • Santé Canada pourra examiner les priorités de recherche susmentionnées au moment d'élaborer la stratégie de financement future.

Liste des participants à l'atelier de recherche sur la FIPCCP

Nom et affiliation Nom du projet (et promoteur)
Jennifer Medves, Queen's University Queen's University Inter-Professional Patient-Centered Education Direction (QUIPPED)
Queen's University
Teresa Broers, Queen's University Queen's University Inter-Professional Patient-Centered Education Direction (QUIPPED)
Queen's University
Ivy Oandasan, University of Toronto Structuring Communication Relationship for Interprofessional Teamwork (SCRIPT)
University of Toronto
Lynne Sinclair, Toronto Rehabilitation Institute Structuring Communication Relationship for Interprofessional Teamwork (SCRIPT)
University of Toronto
Cornelia van Ineveld, Université du Manitoba Interprofessional Education in Geriatric Care
Université du Manitoba
Michelle Nelson, Université du Manitoba Interprofessional Education in Geriatric Care
Université du Manitoba
Dennis Sharpe, Memorial University of Newfoundland Collaborating for Education and Practice: An Interprofessional Education Strategy for Newfoundland and Labrador
MemorialUniversity of Newfoundland
Jennifer Forristall, Memorial University of Newfoundland Collaborating for Education and Practice: An Interprofessional Education Strategy for Newfoundland and Labrador
MemorialUniversity of Newfoundland
Liz Harrison, University of Saskatchewan The Patient-Centred Interprofessional Team Experience
University of Saskatchewan
Linda Ferguson, University of Saskatchewan The Patient-Centred Interprofessional Team Experience
University of Saskatchewan
Nathalie Brière, Université Laval Le patient au coeur de nos actions: mieux se former pour mieux collaborer
Faculté de médecine
Université Laval
Maximilien Iloko Fundi, Université Laval Le patient au coeur de nos actions: mieux se former pour mieux collaborer
Faculté de médecine
Université Laval
Judith McFetridge-Durdle, Dalhousie University Seamless Care: An Interprofessional Education Project for Innovative Team-Based Transition Care
DalhousieUniversity
Maria Sarria, Dalhousie University Seamless Care: An Interprofessional Education Project for Innovative Team-Based Transition Care
Dalhousie University
Margaret Purden, Université McGill Initiative d'enseignement portant sur la collaboration interprofessionnelle de l'Université McGill : Partenariats en matière de pratique centrée sur le patient et la famille
Université McGill
Sonia Faremo, Université McGill Initiative d'enseignement portant sur la collaboration interprofessionnelle de l'Université McGill : Partenariats en matière de pratique centrée sur le patient et la famille
Université McGill
Esther Suter, Calgary Health Region Creating an Interprofessional Learning Environment through Communities of Practice: An Alternative to Traditional Preceptorship
Calgary Health Region
Jana Lait, Calgary Health Region Creating an Interprofessional Learning Environment through Communities of Practice: An Alternative to Traditional Preceptorship
Calgary Health Region
Grant Charles, University of British Columbia Building Capacity and Fostering System Change
University of British Columbia
Lesley Bainbridge, University of British Columbia Building Capacity and Fostering System Change
University of British Columbia
Patty Solomon, McMaster University Institute for Interprofessional Health Sciences Education
Conseil des universités de l'Ontario
Anne Murray, Cancer Care Nova Scotia Cultivating Communities of Practice for Collaborative Care
Cancer Care Nova Scotia
Joan Sargeant, Dalhousie University Cultivating Communities of Practice for Collaborative Care
Cancer Care Nova Scotia
Hassan Soubhi, Université de Montréal Projet ÉCIP Éducation à la collaboration interprofessionnelle
Université de Montréal
Deborah McLeod, Capital Health et Dalhousie University An Innovative National Distance Education Initiative for Interprofessional Practice in Psychosocial Oncology
Capital Health District Authority
Susan Brajtman, Université d'Ottawa Teaching Interprofessional Collaborative Patient-Centred Practice Through the Humanities
Service de santé SCO, Université d'Ottawa, Université Saint-Paul
Pippa Hall, Université d'Ottawa et Service de santé SCO Teaching Interprofessional Collaborative Patient-Centred Practice Through the Humanities
Service de santé SCO, Université d'Ottawa, Université Saint-Paul
Lynda Weaver, Service de santé SCO Teaching Interprofessional Collaborative Patient-Centred Practice Through the Humanities
Service de santé SCO, Université d'Ottawa, Université Saint-Paul
Susan Baptiste, McMaster University A Process Oriented Approach to Enhancing Interprofessional Education and Collaborative Relationship Centred Care
McMasterUniversity, Faculty of Health Sciences
Cathy Risdon, McMaster University A Process Oriented Approach to Enhancing Interprofessional Education and Collaborative Relationship Centred Care
McMaster University
Keith De'Bell, Université du Nouveau-Brunswick, Interprofessional Education Using Simulations of Patient Centred Disease Care
Université du Nouveau-Brunswick
William Morrison, Université du Nouveau Brunswick Interprofessional Education Using Simulations of Patient Centred Disease Care
Université du Nouveau-Brunswick
Cheryl Forchuk, University of Western Ontario Creating Interprofessional Collaborative Teams for Comprehensive Mental Health Services
University of WesternOntario
Carol Orchard, University of Western Ontario Creating Interprofessional Collaborative Teams for Comprehensive Mental Health Services
University of WesternOntario
Renee Kenny, Centennial College Interprofessional Disaster/ Emergency Action Studies ('IDEAS')
CentennialCollege
Trish Dryden, Centennial College Interprofessional Disaster/ Emergency Action Studies ('IDEAS')
CentennialCollege
Mary-Ellen Schaafsma, Le Conference Board du Canada 1. Legislation and Regulation Issues for Collaborative Patient-Centred Practice
Le Conference Board du Canada
2. Understanding Liability Issues for Formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient
Le Conference Board du Canada
John Gilbert, University of British Columbia Canadian Interprofessional Health Collaboration
University of British Columkbia
Carol Herbert, University of Western Ontario Coprésidente, Comité national d'experts
Danielle D'Amour, Université de Montréal Chercheure clé
Janet Helmer, FCRSS Intervenante clé
Larry Chambers, Institut de recherche Elisabeth Bruyère Partenaire de projet
Sandra MacDonald-Rencz, Bureau de la politique des soins infirmiers (BPSI) Santé Canada
Sue Beardall, BPSI Santé Canada
Sheila Morris, BPSI Santé Canada
Teresa Petch, BPSI Santé Canada
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :