Milieux de travail sains

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

Création de milieux de travail sains, favorables et propices à l'apprentissage

Le personnel canadien du secteur de la santé est confronté à des problèmes de viabilité qui ne peuvent pas être résolus uniquement en augmentant le nombre de fournisseurs. Il faudra plutôt faire un meilleur usage des ressources existantes et mettre en place un milieu de travail positif favorisant le maintien en poste des travailleurs de la santé qualifiés et dévoués.

Collaboration interprofessionnelle

Il existe un potentiel considérable pour améliorer l'utilisation des ressources humaines en santé en clarifiant les rôles et les responsabilités professionnels et en mettant en oeuvre des modèles de soins plus coopératifs. La collaboration interprofessionnelle est liée à une satisfaction accrue des fournisseurs, optimisant le recrutement et le maintien en poste, et améliorant la sécurité et les résultats des patients.

La collaboration interprofessionnelle dans le cadre à la fois de la formation et de la prestation de services peut se définir comme le fait de travailler ensemble avec un ou plusieurs membres de l'équipe de soins de santé dont chacun apporte sa propre contribution en vue d'atteindre un objectif commun, au plus grand bénéfice des patients. Chaque personne participe dans les limites de ses fonctions. Il s'agit d'un processus de  communication et de décision qui permet aux connaissances et aux compétences des différents fournisseurs de soins d'influencer de façon synergétique les soins fournis en modifiant les attitudes et les comportements, tout en mettant l'accent sur des objectifs et des valeurs centrés sur les patients.

Milieux de travail sains

Les améliorations apportées aux milieux de travail ont des répercussions positives sur le maintien en poste des effectifs, en réduisant notamment l'absentéisme et le roulement de personnel. De plus, l'amélioration des pratiques en matière de ressources humaines et du milieu de travail peuvent donner lieu à l'accroissement général de l'efficience et de l'efficacité organisationnelles, et à de meilleurs soins pour les patients.

Un milieu de travail sain peut se définir comme un cadre de travail qui adopte une approche stratégique et globale pour offrir des conditions matérielles, culturelles, psychologiques et professionnelles qui maximisent la santé et le bien-être des fournisseurs de soins, améliorent la qualité des soins et optimisent le rendement organisationnel.

Orientations stratégiques

La Stratégie pancanadienne relative aux ressources humaines en santé contribue à l'amélioration des conditions de travail et d'apprentissage afin de garder en place un personnel dévoué et chevronné qui possède les compétences pour fournir des soins sûrs d'excellence qualité dans des délais convenables en :

  • accroissant la surveillance de la responsabilité et du rendement de la collaboration interprofessionnelle et de la qualité de vie professionnelle grâce à l'élaboration d'indicateurs et de normes, d'analyses comparatives et de comptes rendus à l'échelle nationale;
  • renforçant les capacités et en soutenant l'assimilation de la collaboration interprofessionnelle et des milieux de travail sains; et
  • consolidant les preuves des répercussions économiques et des retombées sur la qualité des soins de la collaboration interprofessionnelle et des milieux de travail sains.

Réalisations accomplies au cours des cinq premières années de la Stratégie

Réalisations accomplies pendant les cinq premières années de la Stratégie (2003-2008) se rapportant aux milieux de travail sains, favorables et propices à l'apprentissage :

Collaboration interprofessionnelle

  • contribution au secteur de l'éducation en formant les professionnels de la santé à travailler de façon plus coopérative, en élaborant notamment un modèle global de Formation interprofessionnelle pour une pratique en collaboration centrée sur le patient;
  • soutient la capacité des professionnels de la santé à travailler en adoptant une approche interprofessionnelle;
  • l'identification des compétences interprofessionnelles, conception des documents d'enseignement et l'élaboration des programmes d'appui pour le corps professoral;
  • mise sur pied d'un centre d'échanges et une bibliothèque électroniques; et
  • soutient la création du Consortium pancanadien pour l'interprofessionnalisme en santé (CIHC), un organisme de champions qui continuent de développer les données probantes, communiquent les résultats et travaillent en faveur de la viabilité de l'éducation interprofessionnelle et d'une pratique interprofessionnelle concertée.

Le prochaine défi consiste à faire en sorte que la pratique soit conforme à la théorie enseignée. Les travaux futurs devront tirer parti des fondations et de l'élan générés pour que l'éducation interprofessionnelle se traduise en pratique coopérative centrée sur le patient. À cette fin, le CIHC réoriente ses objectifs pour privilégier les compétences et le renforcement des capacités des cliniciens et des organismes de prestation de services de santé. 

Milieux de travail sains

  • élaboration de preuves à l'appui qui démontrent les répercussions des interventions dans les milieux de travail sains, notamment l'amélioration globale de la santé et de la satisfaction des employés, la réduction de l'absentéisme et des accidents de travail, et la baisse des coûts y afférents;
  • augmentation de la sensibilisation à l'égard des conséquences des milieux de travail sains sur le recrutement et le maintien en poste du personnel de santé, et de son lien avec la qualité des soins aux patients;
  • collecte de preuves qui mettent en relief les principales pratiques et stratégies visant à améliorer le milieu de travail des soins de santé;
  • élaboration d'indicateurs normalisés de la qualité de vie professionnelle à utiliser dans les analyses comparatives à l'échelle nationale; et
  • appui à la création de la Coalition pour la qualité de vie au travail et des soins de santé de qualité (CQVT-SSQ), une coalition nationale pluridisciplinaire de dirigeants des soins de santé qui travaillent de concert pour améliorer la qualité de vie professionnelle afin que les fournisseurs de soins de santé du Canada offrent de meilleurs soins aux patients.

Liens et ressources

Les rapports annuels de la Stratégie pancanadienne relative aux ressources humaines en santé, disponibles en ligne, fournissent de plus amples renseignements sur les projets connexes financés par Santé Canada. 

Collaboration interprofessionnelle

Milieu de travail sain

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :