Au sujet de la consommation problématique de médicaments d'ordonnance

Renseignez-vous sur la consommation problématique de médicaments d'ordonnance et la manière de la prévenir.

Sur la présente page

Au sujet de la consommation problématique de médicaments d'ordonnance

La consommation problématique de médicaments d'ordonnance consiste à consommer de manière intentionnelle des médicaments qui ne vous ont pas été prescrits, pour obtenir une sensation d'euphorie (un « high ») ou provoquer un changement d'humeur.

Les médicaments d'ordonnance faisant le plus fréquemment l'objet d'un consommation problématique sont :

  • les opioïdes, qui peut être prescrit pour soulager certains types de douleur
  • les benzodiazépines, qui peut être prescrit pour soulager l'anxiété et les troubles du sommeil
  • les stimulants, qui peut être prescrit pour soulager le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH)

La consommation problématique de ces médicaments peut entraîner des effets graves sur la santé, notamment des troubles liés à l'utilisation de substances (toxicomanie), la surdose et même la mort.

Ces risques augmentent si les médicaments sont consommés :

  • à des doses plus élevées que les doses prescrites
  • d'une manière différente ou pour d'autres raisons que celles qui figurent sur la prescription
  • avec de l'alcool ou d'autres médicaments d'ordonnance, médicaments en vente libre ou drogues illégales

La consommation problématique de médicaments d'ordonnance chez les adolescents

Une étude menée en 2014-2015 auprès d'élèves de la 7e à la 12e année a révélé que les psychotropes occupaient la troisième place (4 %) parmi les drogues les plus fréquemment consommées. La fréquence de la consommation de psychotropes est à égalité avec celles des cannabinoïdes synthétiques, juste après le cannabis (17 %) et l'alcool (40 %).

Les psychotropes agissent sur :

  • l'humeur
  • le comportement
  • les perceptions (comment vous faites l'expérience de votre environnement)

L'étude de 2014-2015 demandait aux élèves de la 7e à la 12e année quel était le niveau de difficulté pour obtenir des médicaments d'ordonnance lorsqu'ils souhaitaient s'en procurer. Près de 786 000 élèves (37 %) ont répondu qu'il était « assez facile » ou « très facile » d'obtenir des analgésiques d'ordonnance.

Pourquoi les adolescents se livrent-ils à la consommation problématique de médicaments d'ordonnance?

Les adolescents peuvent choisir de consommer des médicaments d'ordonnance plutôt que les drogues illégales pour les raisons suivantes :

  • Ils pensent qu'il est plus simple de se procurer des médicaments d'ordonnance que des drogues illégales.
    • La consommation problématique de médicaments d'ordonnance chez les jeunes consiste souvent à se procurer ces médicaments auprès d'un ami, d'un parent ou à la maison.
  • Les médicaments d'ordonnance étant légaux et prescrits par un médecin, les jeunes peuvent les considérer comme plus inoffensifs que les drogues illégales.

Les adolescents ne se rendent souvent pas compte que les médicaments d'ordonnance peuvent également mener à une surdose ou à d'autres problèmes de santé.

Prévenir la consommation problématique de médicaments d'ordonnance

Pour aider à prévenir la consommation problématique de médicaments d'ordonnance, nous vous recommandons :

  • de tenir le compte régulier du nombre de comprimés restant dans chaque plaquette ou chaque boîte de vos médicaments d'ordonnance
  • de ranger vos médicaments dans un endroit sûr tel qu'une boîte ou une armoire verrouillée
  • de rapporter tous les médicaments non utilisés ou expirés à la pharmacie ou à un point de services de programme de reprise
  • de surveiller vos renouvellements d'ordonnance à la pharmacie et de vous assurer d'avoir rempli vous-même tous vos renouvellements
  • d'éviter de partager vos médicaments avec des membres de votre famille ou des amis, même si ces personnes se sont fait prescrire les mêmes médicaments que vous par le passé

Obtenir de l'aide pour les troubles liés à l'utilisation de substances (toxicomanie)

Si vous ou une personne de votre connaissance êtes aux prises avec des troubles liés à l'utilisation de substances (toxicomanie), demandez de l'aide.

Pour obtenir de plus amples renseignements

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :