Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada sur le lancement du Fonds du programme de maladies infectieuses et de changements climatiques

Déclarations

Le 13 septembre 2017 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

OTTAWA - C'est avec plaisir que je vous informe que l'Agence de la santé publique du Canada a lancé l'invitation à présenter des demandes de financement au nouveau Fonds du programme de maladies infectieuses et de changements climatiques.

Les changements climatiques constituent un risque important pour la santé et le bien-être de la population canadienne, et leurs effets se font sentir partout au pays. En effet, les changements climatiques sont fréquemment cités comme l'un des principaux catalyseurs des maladies infectieuses liées au climat, comme la maladie de Lyme.

Au moyen du Fonds du programme de maladies infectieuses et de changements climatiques, nous sommes à la recherche de projets qui remédieront aux lacunes actuelles en matière de connaissances et d'interventions fondées sur des éléments probants, en particulier en ce qui concerne les populations et les collectivités vulnérables. L'accent sera mis sur les maladies infectieuses au Canada qui sont d'origine zoonotique, vectorielle, alimentaire ou hydrique.

J'encourage les provinces et les territoires, les organismes de santé, les municipalités et le milieu universitaire à présenter des propositions de projets d'ici le 29 septembre 2017. Pour en savoir plus à propos du Fonds et de la manière de présenter une proposition, veuillez consulter notre site Web afin d'obtenir la trousse de demande.

S'attaquer aux risques pour la santé associés aux changements climatiques fait partie du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques du gouvernement du Canada. Je suis certaine que nos investissements aideront la population canadienne, les collectivités et les professionnels de la santé à avoir accès à de l'information exacte et d'actualité pour mieux comprendre les risques pour eux et prendre des mesures afin de se protéger.

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :