Le gouvernement du Canada annonce de nouveaux projets qui réduiront les répercussions des changements climatiques sur la santé

Communiqué de presse

1er mars 2019 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Les changements climatiques constituent la plus grande menace pour la santé mondiale au 21e siècle. Leurs effets se font actuellement sentir partout au Canada, présentant de graves risques pour la santé et le bien-être de la population. Pour limiter les répercussions des changements climatiques sur la santé humaine, le gouvernement du Canada travaille en étroite collaboration avec ses partenaires afin de soutenir et de mettre en œuvre le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques et il s'emploie à accroître l'accès aux données scientifiques, à l'expertise, à l'éducation et à la sensibilisation concernant les maladies infectieuses.

L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui l'octroi de 1,7 million de dollars au cours des deux prochaines années afin de financer huit projets qui amélioreront la santé des Canadiens dans le contexte des changements climatiques. Les projets subventionnés ont pour but d'améliorer la surveillance des maladies infectieuses liées aux changements climatiques et de mettre en œuvre des activités d'éducation et de sensibilisation partout au pays pour que les Canadiens soient informés des risques pour la santé et des stratégies de prévention. L'argent proviendra du Fonds du programme de maladies infectieuses et de changements climatiques, qui accepte en ce moment les propositions des demandeurs intéressés pour de futures possibilités de financement.

L'Agence de la santé publique du Canada accordera jusqu'à deux millions de dollars par année au cours des onze prochaines années par l'entremise du Fonds du programme de maladies infectieuses et de changements climatiques (FPMICC), créé en 2017, afin de mieux comprendre les répercussions des maladies infectieuses liées au climat sur la santé et le bien-être des Canadiens.

Citations

« Le gouvernement continue d'investir dans des projets qui augmenteront notre degré de sensibilisation, de connaissance et de compréhension à l'égard des effets des changements climatiques sur la santé humaine. En collaborant avec les autres gouvernements, les universités, les organisations de professionnels de la santé et les collectivités, nous serons plus en mesure de comprendre les risques et de prendre les mesures qui s'imposent pour prévenir les maladies. »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Il existe des lacunes dans les connaissances au sujet des maladies infectieuses causées par l'altération de l'eau, des aliments, des moustiques et des tiques résultant des changements climatiques. Ces huit projets permettront aux Canadiens et à nos collectivités de se préparer et de prendre des décisions éclairées pour se protéger contre les impacts des changements climatiques. »

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

Faits en bref

  • Huit nouveaux projets financés à hauteur de 1,7 million de dollars au moyen du FPMICC ont été annoncés aujourd'hui. Cinq autres projets liés à la maladie de Lyme dont le financement totalise 1,25 million de dollars ont été annoncés le 18 octobre 2018.

  • Les scientifiques s'accordent à dire que le climat est en train de changer à l'échelle mondiale en raison d'activités humaines et que ces changements se répercuteront sur les conditions météorologiques et d'autres systèmes naturels.

  • Les changements climatiques devraient se traduire par des températures généralement plus élevées, des hivers plus courts et plus doux, des étés plus longs et plus chauds ainsi que par une augmentation de la fréquence et de l'intensité de phénomènes météorologiques violents comme des ouragans, des orages, des feux de forêt, des inondations et des sécheresses.

  • Le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques (CPCPCC) a été élaboré en collaboration avec les provinces, les territoires, les organisations autochtones et les intervenants et publié par les premiers ministres en 2016.

  • Le CPCPCC énonce les mesures que prendra le Canada pour remplir ses engagements internationaux (Accord de Paris) ainsi que celles que prendront les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux pour aider les Canadiens à s'adapter et à être plus résilients. Réduire les risques pour la santé liés aux changements climatiques représente l'un des principaux domaines d'action du pilier Adaptation et résilience face aux changements climatiques du Cadre.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de l'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :