Réponse de la direction et plan d'action (RDPA) : Évaluation des activités de l'agence de la santé publique liées à l'initiative de lutte contre la violence familiale

Évaluation des activités de l'agence de la santé publique liées à l'initiative de lutte contre la violence familiale
Recommandations de l’évaluation Réponse de la direction Plan d’action de la direction Produits à livrer Date de fin prévue Responsable Imputabilité Ressources

1

Prendre des mesures immédiates visant à combler les lacunes dans l’application des éléments fondamentaux suivants des initiatives horizontales

  • Engagement et soutien de la part des cadres supérieurs.
  • Clarté des rôles et des responsabilités.
  • Priorités stratégiques collectives.
  • Communication ouverte et en temps opportun.

Elle accepte les conditions.

Les recommandations visent uniquement l’Initiative horizontale de lutte contre la violence familiale (ILVF), dont l’ASPC assure la gestion.  

L’élaboration des plans pour la mise en œuvre de ces recommandations sera effectuée de concert avec les 14 autres ministères participants.

A. Étude des possibilités de renforcer l’engagement des cadres supérieurs (DG, SMA ou autres échelons) et élaboration d’un plan en vue de la mise en place d’une structure de gouvernance.

Discussion au sujet des façons de susciter l’engagement des ministres respectifs.

Réunion annuelle sur l’ILVF du Comité directeur des cadres supérieurs visant à améliorer la planification stratégique et à définir les mesures collectives relatives à l’ILVF.

Novembre 2012

DG, Centre de promotion de la santé, en consultation avec les DG de l’ILVF.

SMA, Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques.

3,5 ETP en fonction des ressources actuelles.

  • 0,5 employé de niveau EC-07 pour la gestion globale de l’ILVF.
  • 1 employé de niveau EC-06 pour diriger l’ILVF.
  • 1 employés de niveau EC-05 pour assurer un soutien.
  • 1 employé de niveau PM-03 pour assurer une coordination.

B. Préparation d’un plan stratégique pour l’ILVF qui définira les orientations stratégiques, les rôles de chaque ministère et les principales activités (lien avec la recherche mentionnée dans le tableau no 3). Le plan stratégique comprendra une section sur le CNIVF (lien avec les précisions fournies dans le tableau no 2).

Plan stratégique de l’ILVF.

Septembre 2012

C. Révision du mandat des quatre groupes de travail de l’ILVF afin d’améliorer l’approche stratégique et de collaboration.

Surveillance et évaluation des activités de l’ILVF et production des rapports à cet effet, et ce, sur une base régulière, selon le mandat établi par le Conseil du Trésor.  

Révision des mandats des groupes de travail suivants en vue de renforcer les mécanismes de responsabilisation :

  1. Comité de cadres supérieurs sur l’ILVF;
  2. GTI sur l’ILVF;
  3. Groupe de travail FPT sur la prévention de la violence familiale;
  4. Groupe de travail sur la violence familiale chez les Autochtones.

Il y aurait peut-être également lieu de rétablir le Groupe de travail d’évaluation du GTI sur l’ILVF (selon les besoins).

Juin 2012

Rapport aux deux ans.

Mars 2013 (1er rapport annuel)

Calendrier des évaluations (horizontales) de l’ILVF.

À déterminer en consultation avec les services d’évaluation de l’ASPC.

D. Entretien de discussions stratégiques régulières avec les partenaires de l’ILVF (conformément au mandat) pour favoriser une communication ouverte et opportune.

Réunions et communications régulières et fréquentes.

En cours. Choix de l’approche en fonction des mandats révisés des quatre groupes de travail sur l’ILVF.

2

Examiner la justification du Centre national d'information sur la violence dans la famille, en portant une attention particulière à la définition des publics cibles et à l’étude des dernières tendances dans les plateformes et outils en vue de la diffusion des renseignements.

Elle accepte les conditions.

Les recommandations visent uniquement l’ILVF horizontale, dont l’ASPC assure la gestion.

L’élaboration des plans pour la mise en œuvre de ces recommandations sera effectuée de concert avec les 14 autres ministères participants.

A. Consultation afin de déterminer les publics cibles en fonction des besoins des clients.

Consultation avec les partenaires, notamment le GTI de l’ILVF, des groupes pertinents au sein de l’ASPC de même que des partenaires externes en fonction des besoins des clients.

Juin 2012

Septembre 2012 pour les partenaires externes.

DG, Centre de promotion de la santé, en consultation avec les DG de l’ILVF

SMA, Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques

3 ETP et 50 k$ en F et E en fonction des ressources existantes

  • 1 employé de niveau PM5 qui gère le CNIVF
  • 1 employé de niveau LS‑03 chargé des ressources en ligne
  • 1 employé de niveau PM‑04 chargé du codage Web

B. Détermination du but et de la fonctionnalité du CNIVF à titre de centre de ressources en ligne et adoption d’une approche plus ciblée.

Plan stratégique du CNIVF en vue d’améliorer l’engagement et les activités auprès du GTI de l’ILVF et des partenaires internes de l’ASPC (sera inclus en vertu du plan stratégique de l’ILFV).

Septembre 2012

C. Selon le résultat obtenu aux points A et B ci‑dessus, évaluation des dernières tendances relatives aux plateformes et outils de diffusion des renseignements, et amélioration des ressources en ligne en conséquence.

Amélioration du centre de ressources en ligne afin de le rendre plus accessible.

Septembre 2012

3

Continuer d’étudier les possibilités d’accroître la collaboration entre les secteurs de programme au sein de l’Agence de la santé publique du Canada et du portefeuille de la Santé.

Elle accepte les conditions.

Les recommandations impliquent l’ILVF et le portefeuille de la Santé. 

L’élaboration des plans pour la mise en œuvre de ces recommandations sera effectuée de concert avec les 14 autres ministères participants et les unités principales désignées en vertu du portefeuille de la Santé.

A. Mise sur pied d’un groupe de travail informel du portefeuille de la Santé afin d’orienter l’approche globale de l’ASPC relative à la violence familiale.

Analyse des politiques soulignant les rôles et responsabilités des unités principales du portefeuille de la Santé et les liens entre leur travail et celui de l’UPVF.

Groupe de travail sur la prévention de la violence familiale du portefeuille de la Santé (le mandat du Groupe sera élaboré en vue d’accroître la collaboration substantielle)

Juin 2012

DG, Centre de promotion de la santé, en consultation avec les DG de l’ILVF

SMA, Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques

2,5 ETP et 150 $ en F et E pour la recherche sous contrat en fonction des ressources existantes

  • 1 analyste principal de la politique de niveau EC6 de l’UPVF
  • 1 chercheur en politique de niveau EC5
  • 0,5 employé de niveau EC7 chargé de la supervision (stratégique)

B. Engagement envers la recherche collaborative associée aux conséquences de la violence familiale sur la santé avec les responsables de l’ILVF et les partenaires du portefeuille de la Santé en vue de traiter des lacunes actuelles en matière de connaissances et d’assurer l’élaboration continue des politiques.

Liste des priorités (lacunes) en matière de recherche collaborative en vue d’orienter le plan stratégique de l’ILVF (1B).

Juin 2012

 
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :