Activités de développement durable

Initiative nationale de réduction de la consommation d'énergie

Depuis 2008, l'Agence de la santé publique du Canada (Agence) a mené un certain nombre d'Initiative nationale de réduction de la consommation d'énergie (INRCE) pour réduire la consommation inutile d'énergie en dehors des heures de travail (ou énergie fantôme). Les initiatives de l'Agence bénéficient directement de l'initiative fédérale de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), dans le cadre de la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD), qui vise à réduire les émissions de GES provenant des opérations du gouvernement, pour se conformer à la cible nationale de 17 % d'ici 2020. De plus, chaque cible visant autre chose que la réduction des émissions de gaz à effet de serre constitue un ajout indirect à l'atteinte de l'objectif de l'Initiative - soit le thème IV de la SFDD.

La dernière année, l'INRCE de 2013-2014 de l'Agence a permis d'obtenir des résultats positifs et de réduire la consommation d'énergie fantôme et d'émission de CO2 au moyen d'un examen des divers milieux de l'Agence, y compris les locaux à bureaux et les laboratoires. En résumé, cet engagement a été honoré en 2013-2014.

Mesures du rendement et données de références relatives à l'initiative nationale de réduction de la consommation d'énergie

Architecture des activités de programme : Sous-activité (SA) 2.1.2 - Services de gestion des ressources, sous sous-activité (SSA) 2.1.3.1 - Biens immobiliers

Résultat attendu : Éviter l'émission de 866,95 tonnes de CO2 par année dans les immeubles de l'Agence

D'ici le 31 mars 2014, l'Agence réduira ses niveaux de CO2 émanant de la consommation d'énergie fantôme de 100 % et vérifiera sa réussite par l'entremise de ses 5e et 6einitiatives nationales de réduction de la consommation d'énergie (INRCE).

Mesure du rendement

État d'avancement de l'objectif : ATTEINT

Données de référence établies en 2010-2011

  • Nombre de tonnes d'émissions de CO2 évitables chaque année par l'Agence: 867 tonnes/année

Progrès réalisés par rapport à la mesure de l'exercice donné

  • Nombre de tonnes d'émissions de CO2 évitables réduites chaque année par l'Agence
    • 2011-2012
      • cible : -701 tonnes/ année
      • statut : -619.54 tonnes/ année
    • 2012-2013
      • cible : -800 tonnes/ année
      • statut : -833.46 tonnes/ année
    • 2013-2014
      • cible : -867 tonnes/ année
      • statut : -869.90 tonnes/ année

Programme de recyclage des piles usagées de l'Agence

L'Agence prend part à des activités comme la mise au rebut contrôlée des piles usées dans le cadre de son programme de recyclage et s'est notamment engagée à mettre en place un programme national de recyclage des piles usées dans ses 13 principaux immeubles répartis entre Vancouver et Halifax, d'ici au 31 mars 2014. Elle a honoré son engagement en 2012-2013.

Mesures du rendement et données de références relatives au programme de piles usagées

Architecture des activités de programme : Sous-activité (SA) 2.1.2 - Services de gestion des ressources, sous sous-activité (SSA) 2.1.3.1 - Biens immobiliers

Résultat attendu : Les métaux lourds que contiennent les piles sont éliminés de manière écologiquement responsable afin d'atténuer les effets nuisibles sur la santé humaine et l'environnement.

Mesure du rendement

État d'avancement de l'objectif : DÉPASSÉ

Données de référence établies en 2009-2010

  • Nombre des principaux immeubles de l'Agence : 13
  • Nombre des principaux immeubles de l'Agence où le programme de recyclage des piles usagées est entièrement mis en œuvre : 9
  • Nombre des principaux immeubles de l'ASPC où le programme de recyclage des piles usagées n'est pas entièrement mis en œuvre : 4

Progrès réalisés par rapport à la mesure de l'exercice 2012-2013

  • Nombre des principaux immeubles de l'Agence
    • cible : 13
    • statut : 17
  • Nombre des principaux immeubles de l'Agence où le programme de recyclage des piles usagées est entièrement mis en œuvre
    • cible : 9
    • statut : 17
  • Nombre des principaux immeubles de l'ASPC où le programme de recyclage des piles usagées n'est pas entièrement mis en œuvre
    • cible : 4
    • statut : 5
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :