Annexe B : Rapport de l'administrateur en chef de la santé publique sur l'état de la santé publique au Canada 2009 – Calendrier de vaccination systématique des nourrissons et des enfants

Annexe B : Calendrier de vaccination systématique des nourrissons et des enfants

Figure B,1 Calendrier de vaccination systématique des nourrissons et des enfants Note de bas de page 52

Figure B,1 Calendrier de vaccination systématique des nourrissons et des enfants

Équivalent textuel – Figure B,1 Calendrier de vaccination systématique des nourrissons et des enfants

Les symboles entre parenthèses indiquent que ces doses peuvent ne pas être nécessaires, selon l’âge de l’enfant ou de l’adulte. Se reporter au chapitre pertinent sur ce vaccin pour obtenir plus de détails.

Vaccin contre la diphtérie, le tétanos combiné au vaccin acellulaire contre la coqueluche et au vaccin inactivé contre la polio (DCaT-VPI) : Le vaccin DCaT-VPI(± Hib) est le vaccin privilégié pour toutes les doses de la série vaccinale, y compris pour terminer la série vaccinale chez les enfants qui ont reçu une ou plusieurs doses du vaccin DCT (à germes entiers) (par exemple nouveaux immigrants). La dose prévue entre 4 et 6 ans peut être omise si la quatrième dose a été administrée après le quatrième anniversaire.

Vaccin conjugué contre Haemophilus Influenzae de type b (Hib) : Le calendrier indiqué pour Hib s’applique au vaccin contenant un polysaccharide capsulaire d’Haemophilus influenzae de type b, le polyribose ribitol phosphate (PRP), conjugué à l’anatoxine tétanique (PRP-T). Pour la vaccination de rattrapage, le nombre de doses dépend de l’âge au moment de la première dose. Habituellement, le vaccin n’est plus nécessaire après l’âge de 5 ans.

Vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO) : Il est recommandé d’administrer aux enfants une deuxième dose du RRO au moins un mois après la première dose afin qu’ils soient mieux protégés contre la rougeole. Pour des raisons de commodité, on peut administrer cette deuxième dose avec le prochain vaccin prévu au calendrier à l’âge de 18 mois ou à l’entrée à l’école (4-6 ans) (selon la politique provinciale ou territoriale en vigueur) ou à tout âge qui convient entre les deux. Dans le calendrier de rattrapage, la première dose ne devrait pas être administrée avant l’âge de ≥ 12 mois.

Vaccin contre la varicelle (Var) : Les enfants de 12 mois à 12 ans devraient recevoir une dose du vaccin contre la varicelle.

Vaccin contre l’hépatite B (HB) : Le vaccin contre l’hépatite B peut être administré systématiquement aux nourrissons ou aux pré-adolescents, selon la politique en vigueur dans la province ou le territoire. Dans le cas des nourrissons dont la mère est une porteuse chronique du virus, la première dose devrait être donnée à la naissance (avec les immunoglobulines anti-hépatite B), sinon la première dose peut être administrée à l’âge de 2 mois afin de coïncider plus commodément avec d’autres visites pour la vaccination systématique des nourrissons. La deuxième dose devrait être administrée au moins un mois après la première dose, et la troisième dose, au moins 2 mois après la deuxième, mais il peut être plus commode de la faire coïncider avec les visites d’immunisation prévues à l’âge de 4 et de 6 mois.

Vaccin conjugué contre le pneumocoque - 7-valent (Pneu-C-7) : Recommandé pour tous les enfants de moins de 2 ans. Le calendrier recommandé varie selon l’âge de l’enfant au début de la vaccination.

Vaccin conjugué contre le méningocoque de sérogroupe C (Men-C) : Recommandé pour les enfants de moins de 5 ans, les adolescents et les jeunes adultes. Le calendrier recommandé varie selon l’âge de la personne et le vaccin conjugué utilisé. Au moins une dose de la série primaire pour nourrissons devrait être administrée après l’âge de 5 mois. Si la politique provinciale ou territoriale prévoit l’administration du vaccin Men-C aux personnes de ≥ 12 mois, une dose suffit.

Vaccin contre l’influenza (Inf) : Recommandé pour tous les enfants de 6 à 23 mois et toutes les personnes de ≥ 65 ans. Les enfants de < 9 ans qui n’ont pas déjà été vaccinés doivent recevoir deux doses du vaccin pour la saison en cours à au moins 4 semaines d’intervalle. La deuxième dose prévue durant la même saison n’est pas obligatoire si l’enfant a reçu une ou plusieurs doses du vaccin contre l’Influenza au cours de la saison précédente.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :