Rapport sur les dépenses annuelles de voyages, d’accueil et de conférences

Comme l'exige la Directive sur la gestion des dépenses de voyages, d'accueil et de conférences du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l'information sur les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de l'Agence de la santé publique du Canada (l'Agence) pour l'exercice se terminant le 31 mars 2013. Il donne également une explication des écarts par rapport à l'exercice précédent dans chacune de ces catégories

Cette information est mise à jour annuellement et ne contient pas les renseignements non divulgués en vertu de la Loi sur l'accès à l'information ou de la Loi sur la protection de la vie privée.

Les dépenses de voyages, d'accueil et de conférences engagées par les ministères et agences fédéraux appuient pour la plupart directement le mandat ministériel et les priorités du gouvernement.

La santé publique comprend les efforts organisés déployés par la société pour maintenir les gens en santé et prévenir les blessures, les maladies et les décès prématurés. Elle inclut les programmes, les services et les politiques qui visent à protéger et à favoriser la santé de tous les Canadiens. Au Canada, la santé publique est une responsabilité que se partagent les trois ordres de gouvernement, en collaboration avec le secteur privé, les organisations non gouvernementales, les professionnels de la santé et le public.

En septembre 2004, l'Agence a été créée au sein du portefeuille de la Santé du gouvernement fédéral pour respecter l'engagement du gouvernement du Canada, soit mettre davantage l'accent sur la santé publique afin de protéger et d'améliorer la santé et la sécurité de tous les Canadiens et de contribuer au renforcement du système de santé.

L'Agence a les responsabilités suivantes :

  • contribuer à la prévention des maladies et des blessures et à la promotion de la santé;
  • améliorer la qualité et la quantité de données de surveillance et accroître les connaissances sur les maladies et les blessures au Canada;
  • assurer le leadership et la responsabilité du gouvernement fédéral dans la gestion des urgences de santé publique;
  • servir de point central pour diffuser le savoir-faire canadien dans le reste du monde et appliquer les recherches et les progrès faits à l'étranger aux programmes de santé publique du Canada;
  • renforcer la collaboration intergouvernementale dans le domaine de la santé publique et faciliter l'adoption d'approches nationales pour l'établissement des plans et des politiques de santé publique.

L'Agence gère avec prudence et probité les activités et les dépenses liées aux voyages, à l'accueil et aux conférences pour assurer leur rentabilité et a recours aux options les plus économiques pour minimiser les coûts lorsque cela est possible.

Pour obtenir de plus amples détails sur les activités, les plans et le rendement de l'Agence, consultez le Rapport ministériel sur le rendement.

Les dépenses annuelles totales de voyages, d'accueil et de conférences de l'Agence sont résumées ci-dessous :
Catégorie de dépenses Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2013

(a)
Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2012

(b)
écart
($)

(a-b)
écart (%)
Voyages – Fonctionnaires 6 316 124 $ 8 001 115 $ (1 684 991 $) -21%
Voyages – Non-fonctionnaires 995 870 $ 2 615 261 $ (1 619 391 $) -62%
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre - - - 0%
Total des dépenses de voyages 7 311 995 $ 10 616 37 $ (3 304 381 $) -31%
Accueil 114 193 $ 279 347 $ (165 154 $) -59%
Frais de participation aux conférences 360 995 $ 461 646 $ (100 651 $) -22%
TOTAL 7 787 183 $ 11 357 369 $ (3 570 186 $) -31%

Différences importantes par rapport à l'exercice précédent

Comparativement à l'exercice 2011-2012, les dépenses ministérielles dans ces secteurs ont diminué pour les raisons suivantes :

  • Renforcement des contrôles sur les dépenses de voyages, accueil et conférences suite à l'introduction de la Directive du Conseil du Trésor sur la gestion des dépenses de voyages, d'accueil et de conférences le 1er janvier 2011 (qui a depuis été modifiée selon la Directive sur les voyages, l'accueil et les dépenses de conférences et autres événements).
  • La mise en œuvre de mesures d'économie identifiées dans le budget de 2012 prévoyait une réduction des dépenses de voyages, d'accueil et de conférences.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :