Invitation à présenter des demandes sur l'établissement et l'exploitation d'un bureau de coordination de l'alliance

À la suite de la consultation, nous avons apporté les changements suivants dans quatre secteurs de l'Invitation à présenter des demandes.

1. Renforcer la description des avantages pour les participants à l'Alliance de recherche et de développement de l'ICVV

À la section 1.3 de l'Invitation, nous avons ajouté la vision et la mission de l'Alliance afin de consolider cette section et de mieux définir les avantages pour les membres de l'Alliance. Il existe déjà une base très solide pour les travaux de ce type au Canada. Par conséquent, la participation à l'Alliance permettra aux membres :

  • de faire progresser la contribution du Canada aux travaux à l'échelle mondiale;
  • de s'appuyer sur les réalisations du Canada en matière de science et d'innovation;
  • de s'appuyer sur de bons partenariats déjà établis;
  • de s'appuyer sur la réputation du Canada en tant que courtier international et que collaborateur;
  • de s'appuyer sur des projets de réseautage et de recherche financés dans le cadre de l'ICVV;
  • d'établir des partenariats avec des intervenants intéressés (p. ex. des provinces) et d'obtenir des fonds de ceux-ci.

2. Améliorer la description des relations entre les divers participants à la mise en œuvre de la recherche et du développement

À la section 1.3, nous avons tenté de mieux décrire la gouvernance de l'ICVV renouvelée, notamment le rôle des participants, c'est-à-dire :

  • le gouvernement du Canada et la Fondation Bill et Melinda Gates;
  • le conseil d'administration;
  • les membres de l'Alliance de recherche et de développement;
  • le Bureau de coordination de l'Alliance;
  • le secrétariat de l'ICVV.

3. Établir le Bureau de coordination de l'Alliance (BCA) en tant que « courtier neutre » et définir la nécessité de s'assurer que les spécialistes appropriés composent l'équipe de direction afin que le BCA atteigne ses objectifs

Les avantages d'établir le BCA en tant qu'intermédiaire neutre ont fait l'objet d'une discussion à la réunion en personne. Toutefois, les avis reçus tout au long du processus de consultation confirment qu'il serait approprié pour le BCA d'agir comme courtier neutre.

De plus, afin de s'assurer que le BCA dispose de l'expertise requise, il faut veiller à ce que des spécialistes de la gestion et des sciences fassent partie de l'équipe de direction.

4. Circoncire l'orientation des secteurs de responsabilité du BCA

À la section 2.2, nous avons simplifié l'orientation des secteurs de responsabilité du BCA. Ces secteurs couvrent maintenant deux champs de responsabilités clés :

  • établir, diriger et promouvoir l'Alliance;
  • fournir un soutien administratif au conseil d'administration de l'ICVV.

Il faut indiquer dans la demande de financement les activités à entreprendre dans chacun des secteurs.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :