Archivée : Contexte : Réduire les disparités sur le plan de la santé en lien avec le diabète : Leçons retenues grâce au programme communautaire de la stratégie canadienne sur le diabète

 

Contexte: Réduire les disparités sur le plan de la santé en lien avec le diabète : leçons retenues grâce au Programme communautaire de la Stratégie canadienne sur le diabète

Environ deux millions de Canadiens vivent avec un diagnostic de diabète et six millions sont à haut risque de recevoir ce diagnostic au cours de leur vie. Selon les projections, d'ici 2012, près de 2,8 millions de Canadiens souffriront du diabète. Les recherches montrent que certains groupes ethniques au Canada (Canadiens d'origine sud-asiatique, asiatique, latino-américaine et africaine et les Autochtones) sont plus à risque d'être atteints du diabète que le reste de la population. En outre, certains facteurs, comme un revenu insuffisant, le stress et les problèmes d'accès aux services de santé, peuvent accroître ce risque et nuire à la gestion adéquate du diabète. Des programmes efficaces de prévention et de gestion du diabète sont offerts à l'ensemble de la population. Toutefois, il y a peu d'information sur la façon de répondre aux besoins précis des populations à haut risque, comme les nouveaux immigrants, les salariés à faible revenu, les personnes âgées et ceux qui travaillent par quarts.

Depuis 2005, l'Agence de la santé publique du Canada finance des organismes communautaires par le truchement du Programme communautaire de la Stratégie canadienne sur le diabète (SCD). La SCD vise à prévenir le diabète de façon efficace, à instituer des méthodes de contrôle et à partager des connaissances. La Stratégie aborde un vaste éventail de problèmes liés à l'information sur le diabète, à la sensibilisation et à la gestion de la maladie pour les populations à haut risque. Son principal objectif est la prévention du diabète de type 2 au moyen de mesures à l'égard des facteurs de risque, du dépistage précoce et de la gestion du diabète de type 1 et de type 2.

Le présent rapport porte sur sept études de cas qui présentent des exemples et les leçons tirées de projets communautaires novateurs financés par la SCD, qui visent à prévenir et à gérer le diabète dans certaines populations à haut risque. Ces projets ont été choisis pour le rapport, car chacun d'entre eux a adopté une approche unique pour répondre aux besoins de la population ciblée.

Il peut être difficile de procéder à une évaluation dans la communauté, en particulier auprès d'organismes communautaires dont la capacité d'évaluation peut être limitée. Les projets communautaires mis en évidence dans le présent rapport ont reçu des fonds supplémentaires par l'entremise de la SCD en vue de mener une évaluation plus approfondie. Les méthodes d'évaluation étaient très différentes d'un projet à l'autre, mais dans tous les cas, l'évaluation a permis de tirer des leçons essentielles qui nous aideront à élaborer les autres projets de prévention et de gestion du diabète. Nous prévoyons que la diffusion des premières leçons tirées de ces projets sera utile à d'autres organismes communautaires qui s'efforcent d'améliorer les perspectives canadiennes du diabète et d'autres maladies chroniques.


  1. MANUEL, D. G. et S. E. Schultz, « Diabetes Health Status and Risk Factors » ; J. E. Hux, G. L. Booth, P. M. Slaughter et coll., « Diabetes in Ontario: An ICES Practice Atlas » (Toronto, Institute for Clinical Evaluative Sciences, 2003).
  2. ANAND, S. S., S. Yusuf, V. Vuksan et coll., « Differences in Risk Factors, Atherosclerosis, and Cardiovascular Disease Between Ethnic Groups in Canada: The Study of Health Assessment and Risk in Ethnic Groups (SHARE) », The Lancet, vol. 356 (2000), p. 279-284.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :