COVID-19 : Prévention et risques

Sur cette page

Modes de transmission de la COVID-19

La COVID-19 se transmet d'une personne infectée à d'autres personnes par des gouttelettes respiratoires et des aérosols dont la taille peut varier, par exemple :

Ces gouttelettes respiratoires et aérosols sont créés lorsqu'une personne infectée :

La COVID-19 peut également se transmettre en touchant un objet sur lequel se trouve le virus, puis en se touchant la bouche, le nez ou les yeux avec des mains non lavées.

Vous pouvez transmettre la COVID-19 avant de présenter des symptômes ou sans jamais en présenter.

Pour en savoir plus :

Animaux

Nous continuons à en apprendre plus sur le virus qui cause la COVID-19 chez les animaux. D'après les renseignements disponibles à ce jour, la transmission de l'animal à l'homme est probablement très peu fréquente.

Les personnes atteintes de la COVID-19 peuvent transmettre le virus aux animaux lors de contacts étroits. Pour prévenir une éventuelle infection, toute personne pour laquelle la COVID-19 est présumée ou confirmée devrait éviter tout contact avec :

  • les animaux de compagnie
  • d'autres animaux, y compris nourrir des animaux sauvages

Pour en savoir plus :

Alimentation

À l'heure actuelle, rien n'indique que les aliments sont une source probable de transmission de la COVID-19, car aucun cas n'a été signalé.

Nous travaillons continuellement pour examiner de nouvelles preuves scientifiques sur les liens entre la salubrité des aliments et la COVID-19. Les scientifiques et les autorités responsables de la salubrité des aliments du monde entier surveillent de près la COVID-19 afin d'échanger des renseignements sur son lien avec la salubrité des aliments. Nous continuerons de mettre à jour les pratiques canadiennes en matière de salubrité des aliments en fonction des résultats scientifiques les plus pertinents et récents.

Des mesures individuelles comme l'hygiène des mains peuvent aider à réduire le risque de maladies d'origine alimentaire.

Si nous prenons conscience des risques liés à la salubrité des aliments, nous adopterons les mesures appropriées pour veiller à la sécurité de l'approvisionnement alimentaire du Canada.

Pour en savoir plus :

Vaccination

Les preuves montrent que les vaccins utilisés au Canada sont très efficaces pour prévenir les maladies graves, les hospitalisations et les décès dus à la COVID-19.

Il est important de recevoir une série de vaccins primaires et une ou plusieurs doses de rappel lorsqu'on y est admissible pour obtenir la meilleure protection possible contre la COVID-19.

Pour en savoir plus :

Mesures individuelles de santé publique

Les mesures individuelles de santé publique sont des mesures efficaces que vous pouvez utiliser tous les jours pour aider à réduire la propagation de la COVID-19. Ces mesures sont aussi parfois appelées pratiques préventives personnelles. Il est plus efficace d'utiliser plusieurs mesures à la fois, ce que l'on appelle la superposition.

Les gouvernements et les autorités de santé publique du Canada continuent d'adapter leurs conseils de santé publique en fonction des situations locales. Cela inclut l'assouplissement des exigences en matière de santé publique. Vous devrez donc prendre vos propres décisions sur les mesures personnelles que vous adopterez pour réduire vos risques. Il est important de :

Pour en savoir plus :

Raisons pour lesquelles ces mesures sont toujours importantes

Suivre ces mesures reste important pour de nombreuses raisons. La COVID-19 continuera à se propager à différents niveaux dans nos communautés, et des éclosions se produiront encore. De nouveaux variants préoccupants peuvent également apparaître.

Il existe également de l’incertitude quant à la durée de l'immunité à la suite de la vaccination et d’infections antérieures.

Certains environnements continueront à présenter un risque plus élevé, notamment les espaces publics bondés et mal ventilés. Le risque est plus élevé en cas d'activités telles que le chant ou les cris, ou celles qui font que les gens respirent fortement.

Les conséquences de la transmission de la COVID-19 peuvent être plus importantes dans certaines populations et certains milieux. Il s'agit notamment des personnes vivant en hébergement collectif et de celles qui sont à risque d'avoir une forme grave de la maladie ou des complications. Le respect des mesures de santé publique individuelles permet de protéger ces populations.

Syndrome post-COVID-19

Le respect des mesures de santé publique individuelles peut aider à diminuer le risque d’infection par la COVID-19.

Certaines personnes infectées par la COVID-19 peuvent présenter des symptômes à long terme, même après s'être remises de leur infection initiale. C'est ce qu'on appelle parfois le syndrome post-COVID-19 ou la COVID longue.

Des études sont en cours pour mieux comprendre les causes du syndrome post-COVID-19 et la manière de le diagnostiquer et de le traiter.

Pour en savoir plus :

Personnes susceptibles de présenter une forme grave de la maladie ou des complications

Vous pouvez être exposé à un risque de forme grave de la maladie ou de complications de la COVID-19 si vous :

Si c'est votre cas, il est encore plus important que vous réduisiez votre risque d'exposition au virus. Cela signifie que vous devez utiliser toutes les mesures individuelles de santé publique et continuer à :

Pour en savoir plus :

Restez à la maison lorsque vous êtes malade

Restez chez vous et limitez vos contacts avec les autres lorsque vous êtes malade ou que vous présentez des symptômes similaires à ceux de la COVID, même s'ils sont légers. Vous éviterez ainsi que d'autres personnes de votre communauté ne soient malades.

Si vous devez partager des espaces avec d'autres personnes, même lorsque vous êtes chez vous, utilisez des mesures de santé publique individuelles, telles que :

  • porter le masque ou le respirateur de la meilleure qualité et le mieux ajusté dont vous disposez
    • ceux avec qui vous partagez un espace devraient eux aussi porter le respirateur ou le masque de la meilleure qualité et le mieux ajusté qui est à leur disposition
  • garder l'espace bien ventilé

Des tests rapides peuvent être utilisés pour identifier rapidement si vous avez la COVID-19, et s’isoler si le résultat est positif. Suivez les instructions des autorités locales de santé publique en matière de dépistage.

En savoir plus sur :

Porter un respirateur ou un masque bien ajusté

Le port d'un masque ou d'un respirateur bien fabriqué et bien ajusté peut aider à :

  • contenir vos particules respiratoires
  • prévenir ou réduire les particules respiratoires que vous inhalez

Nous vous recommandons de porter un masque dans les lieux publics intérieurs. Vous devriez vous sentir libre de porter un masque, même si ce n'est pas obligatoire dans votre communauté ou votre environnement.

Il est particulièrement important de porter un masque si vous:

  • courez un risque de maladie grave ou de complications de la COVID-19
  • êtes en contact avec d'autres personnes qui risquent d'être atteintes d'une maladie grave ou d’avoir des complications
  • vous rendez dans un lieu de vie collective
  • vous trouvez dans un lieu bondé ou mal ventilé

Choisissez le respirateur ou le masque de la meilleure qualité et le mieux ajusté qui est à votre disposition.

Pour en savoir plus :

Améliorer la ventilation intérieure

Une bonne ventilation permet de remplacer l'air intérieur par de l'air extérieur. Cela permet de réduire l'accumulation de particules respiratoires potentiellement infectieuses dans l'air intérieur. Ouvrir les fenêtres ou les portes si possible, même pour quelques minutes à la fois, peut améliorer la ventilation.

En savoir plus sur :

Pratiquer l'étiquette respiratoire et l'hygiène des mains

L'étiquette respiratoire signifie que, lorsque vous toussez ou éternuez, vous devriez :

  1. tousser ou éternuer dans un mouchoir ou dans le creux de votre coude, et non dans votre main si vous ne portez pas de masque
  2. jeter dès que possible les mouchoirs en papier que vous avez utilisés dans une poubelle doublée de plastique
  3. lavez-vous les mains immédiatement après

L'hygiène des mains consiste à se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon pendant au moins 20 secondes. Si vous ne disposez pas d'eau et de savon, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool. Par exemple, lavez-vous les mains :

  • avant et après avoir touché un masque
  • avant de toucher vos yeux, votre nez ou votre bouche
  • après avoir utilisé les toilettes
  • après avoir touché des surfaces et des objets à contact fréquent
  • après avoir toussé ou éternué
  • avant et après avoir mangé ou manipulé des aliments

Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées.

Pour en savoir plus :

Nettoyer et désinfecter les surfaces et les objets

Les surfaces et les objets sont d'autant plus susceptibles d'être contaminés par la COVID-19 s'ils sont souvent touchés. Les nettoyer et les désinfecter permet d'inactiver le virus, qui ne sera ainsi plus infectieux.

Pour en savoir plus :

Mesures communautaires de santé publique

Les recommandations et les pratiques peuvent varier pour certains milieux, car les gouvernements et les autorités de santé publique adaptent les mesures communautaires de santé publique. Si vous exploitez un établissement communautaire qui n'offre pas de soins de santé et auquel le public a accès, vous devriez :

Ces milieux peuvent inclure :

Suivez et respectez toujours les mesures mises en place par un établissement spécifique.

Pour en savoir plus :

Milieux de vie en groupe

Entreprises et lieux de travail

Liens connexes

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :