Maladie à coronavirus (COVID-19) : Mesures pour réduire la COVID-19 dans votre communauté

Sur cette page

Levée des mesures en matière de santé publique

L’état de la pandémie de COVID-19 varie d’un endroit à l’autre du Canada.

À l’échelle nationale, nous constatons des changements positifs grâce aux mesures que nous avons prises. Les mesures de santé publique visant à combattre la propagation de la COVID-19 au Canada aplanissent la courbe et diminuent le nombre de nouveaux cas.

Les effets de la COVID-19 varient d’une province et d’un territoire à l’autre. C’est pour cette raison que les administrations locales, en collaboration avec les autorités locales de santé publique, peuvent lever ou modifier les mesures de santé publique à différents moments, selon l’endroit où vous vivez.

Votre administration locale :

Les gouvernements national et provinciaux et les administrations locales poursuivront leurs efforts en matière de santé publique pour réduire au minimum :

Pour les particuliers

Vous sortez?
Assurer votre sécurité et celle des autres

Il faut plus que des mesures de la part des gouvernements et du secteur de la santé pour réduire la propagation de la COVID-19. Tout le monde a un rôle à jouer.

Nous pouvons tous contribuer en :

En l’absence de traitement ou de vaccin, les mesures que nous prenons actuellement dans nos vies devront se poursuivre pour aider à contrôler la propagation de la COVID-19. Les pratiques de santé publique de base suivantes vous aideront à vous protéger et à protéger votre collectivité.

Restez informé, soyez bien préparé et suivez les conseils en matière de santé publique

Obtenez des renseignements crédibles et de sources fiables sur la COVID-19. L’Agence de la santé publique du Canada est une source fiable d’information, tout comme les ressources des provinces et des territoires.

Continuez de penser à ce que vous ferez si vous tombez malade ou si un membre de votre famille tombe malade et a besoin de soins. Si vous êtes un parent ou si vous prenez soin d’autres personnes, pensez à qui pourra vous remplacer. Si votre travail a repris et que vous devez prendre soin de votre famille, parlez du télétravail avec votre employeur.

Suivez les conseils de votre autorité de santé publique locale et adaptez vos comportements et vos routines en fonction de ces conseils.

Faites des plans et parlez-en

Parlez à votre famille, à vos amis et à vos voisins de ce que vous faites pour rester en santé et prévenir la propagation de la COVID-19. Si vous vivez seul, envisagez d’organiser avec un voisin un système de surveillance mutuelle; si l’un de vous tombe malade, l’autre peut faire les courses.

Réfléchissez au type de soins que vous aimeriez recevoir si vous tombez gravement malade. Parlez aux personnes qui décideront de vos soins si vous êtes incapable de le faire. Ces discussions peuvent aider les aidants naturels à se sentir plus à l’aise et en confiance pour prendre les décisions que vous souhaiteriez.

Ce ne sont pas toujours des sujets faciles à aborder. Pour vous aider, vous pouvez utiliser les renseignements, les outils et les suggestions qui se trouvent à la page planification préalable des soins.

Continuez à avoir de bonnes pratiques d’hygiène

La COVID-19 est une maladie contagieuse. Des pratiques d’hygiène adéquates aideront à réduire vos risques de l’attraper ou de la donner à quelqu’un d’autre. Vous devez continuer à faire ce qui suit :

Restez à la maison et tenez-vous loin des autres si vous êtes malade

Au fur et à mesure que les administrations locales lèveront les mesures de santé publique, vous devrez continuer de rester à la maison et loin des autres si vous avez des symptômes. Si vous commencez à présenter des symptômes de la COVID-19, isolez-vous des autres et communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou l’autorité de santé publique locale. Adaptez vos comportements et vos routines à leurs conseils.

Portez un masque médical si vous êtes malade et devez être en contact étroit avec d’autres personnes ou si vous devez sortir pour obtenir des soins médicaux. Si aucun masque médical n’est disponible, portez un masque non médical ou un couvre-visage en tissu.

Continuer de pratiquer l’éloignement physique

Continuez de pratiquer l’éloignement physique pendant le processus de levée des mesures de santé publique par votre administration locale. L’éloignement physique minimise le contact étroit avec les autres membres de votre collectivité.

Voici ce que vous pouvez faire pour maintenir l’éloignement physique requis :

Nettoyez et désinfectez les surfaces et les objets

Dans votre environnement personnel, nettoyez et désinfectez les surfaces et les objets fréquemment touchés. Cela aidera à réduire la propagation de la COVID-19.

Parmi les surfaces et les objets fréquemment touchés, notons les suivants :

Restez à la maison si vous présentez un risque élevé de maladie grave

Certaines personnes ont un risque plus élevé de tomber gravement malade. Restez à la maison autant que possible si
:

Parlez avec votre fournisseur de soins de santé de la façon de vous protéger.

Si vous avez un risque accru de maladie et que vous travaillez à l’extérieur, envisagez de travailler à domicile si cela est possible.

Demandez à votre famille, à un voisin ou à un ami de vous aider à faire les courses essentielles, comme aller chercher des ordonnances et faire l’épicerie.

Portez un masque ou un couvre-visage

Il existe deux catégories de masques : médicaux ou non médicaux (ou couvre-visage en tissu). Ces masques et ces couvre-visage peuvent aider à empêcher la propagation de gouttelettes infectieuses.

Portez un masque médical (si aucun masque n’est disponible, portez un masque non médical ou un couvre-visage en tissu) si vous présentez des symptômes et que vous devrez :

Portez un masque non médical ou un couvre-visage en tissu pour aider à empêcher la propagation de la COVID-19, surtout s’il n’est pas possible de maintenir une distance physique de 2 mètres avec les autres. Portez votre masque ou votre couvre-visage de manière sécuritaire et assurez-vous qu’il est bien ajusté.

Dans certaines régions, le port du masque est maintenant obligatoire dans de nombreux espaces publics intérieurs et dans les transports en commun. Vérifiez auprès des autorités de santé publique locales pour connaître les exigences dans votre région. Cela dépendra du taux d’infection ou de propagation de la COVID-19 dans votre collectivité. Suivez les conseils de votre autorité de santé publique locale sur le port d’un masque non médical ou d’un couvre-visage.

Pour plus de renseignements, consultez la page sur la façon de protéger les autres en portant un masque non médical ou un couvre-visage.

Limitez les déplacements non essentiels

Si vous envisagez de voyager à l’extérieur de votre province ou de votre territoire, vérifiez si votre destination a mis en place des mesures de santé publique différentes.

Pour limiter la propagation de la COVID-19, nous vous conseillons d’éviter tous les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre.

Pour les communautés

Les administrations locales continuent de prendre des décisions en matière de santé publique pour réduire la propagation de la COVID-19 dans les communautés. Les mesures de santé publique que ces administrations maintiennent dépendent de l’activité de la COVID-19 dans leur région.

Avec le ralentissement de la propagation de la COVID-19, les gouvernements utiliseront une approche progressive pour lever lentement les restrictions et en vue de contrôler la propagation du virus. Toutefois, même avec une levée progressive des restrictions, les risques de propagation de la COVID-19 augmenteront.

Les planificateurs, les administrateurs et les employeurs doivent travailler ensemble pour protéger :

Avec la levée progressive des restrictions mises en place, la transmission de la COVID-19 se poursuivra dans les communautés. Pour réduire les risques de propagation de la COVID-19, les administrations locales continueront d’appliquer des mesures de santé publique dans les communautés et les lieux publics où les gens se rassemblent.

Milieux de vie en groupe

Les milieux de vie en groupe rassemblent de nombreuses personnes ne faisant pas partie de la même unité familiale. Ces personnes peuvent s’y trouver pendant une période plus ou moins longue. Voici des exemples de ces milieux :

Ces milieux peuvent être fréquentés par les populations vulnérables et plus à risque qui sont plus susceptibles de contracter une maladie grave. Pour empêcher toute exposition à la COVID-19 et réduire les risques de propagation dans votre milieu, vous devriez adapter les mesures de santé publique à celui-ci.

Renseignez-vous sur les mesures que vous pouvez prendre dans les milieux de vie en groupe.

Entreprises et lieux de travail

Les entreprises offrant des services essentiels ont appliqué les mesures de santé publique afin de pouvoir rester ouvertes pendant la pandémie de la COVID-19.
Les administrations locales permettront la réouverture de plus de catégories d’entreprises si ces dernières peuvent appliquer des mesures d’atténuation du risque de propagation de la COVID-19.

La COVID-19 peut se propager dans les entreprises et les milieux de travail. D’ailleurs, des éclosions ont eu lieu dans certains milieux de travail au Canada. Découvrez ce que les employeurs et les employés peuvent faire pour protéger les travailleurs, leur famille et la collectivité.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites suivants :

Milieux pour enfants et jeunes

À mesure que les provinces et les territoires lèvent ou adaptent leurs mesures de santé publique, les milieux pour enfants et jeunes doivent se préparer à la réouverture ou à la reprise des activités pendant la pandémie de COVID-19. Ils doivent connaître les risques et mettre en place des mesures pour les réduire. Ces mesures doivent tenir compte des aspects suivants :

En collaboration avec les autorités locales de santé publique et d’éducation, et vos partenaires en éducation, évaluez les stratégies et les options qui s’offrent à vous. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites suivants :

Espaces extérieurs

Les espaces extérieurs et les activités récréatives extérieures sont importants pour notre santé, notre bien-être et nos liens sociaux.

Exemples d’espaces extérieurs :

Réduisez le risque d’être infecté ou de propager la COVID-19 en participant uniquement à des activités qui permettent de maintenir une distance physique, comme les :

Les exploitants de parcs, de terrains de jeux, de piscines publiques et de terrains de camping peuvent réduire la propagation de la COVID-19 en prenant les mesures suivantes :

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez l’Outil d’atténuation des risques liés aux activités et aux espaces récréatifs extérieurs pendant la pandémie de la COVID-19. L’outil peut vous indiquer comment réduire les risques associés à l’utilisation de différents types d’espaces extérieurs.

Rassemblements culturels et religieux

Nous organisons régulièrement des rencontres culturelles et religieuses avec des amis et des membres de notre famille pour souligner certaines étapes importantes de notre vie, notamment des :

Lors de ces rencontres, le risque de propagation de la COVID-19 varie de faible à élevé, en fonction de différents facteurs.

Pour de plus amples renseignements, consultez nos conseils sur la façon de réduire les risques lors de rassemblements culturels et religieux.

Espaces de rassemblement communautaires

Les espaces de rassemblement communautaires sont les lieux de culte, les bibliothèques, les centres communautaires et récréatifs, les centres d’accueil, les musées, les théâtres et les cinémas.

La probabilité de propagation de la COVID-19 à ces endroits dépend des facteurs suivants :

Vous pouvez réduire la propagation de la COVID-19 dans les lieux de rassemblement communautaires en appliquant les mesures suivantes :

Pour de plus amples renseignements, consultez les conseils sur la façon de réduire les risques liés aux espaces de rassemblement communautaires.

Rassemblements en salle et événements privés

En automne et en hiver, des événements sont souvent organisés à l'intérieur, ce qui peut être dangereux en cas de pandémie. Si vous devez accueillir un événement, suivez nos conseils pour le faire en toute sécurité.

Événements en grand groupe

Les événements en grand groupe (rassemblements de masse) sont des contextes ou des événements où de nombreuses personnes peuvent se retrouver à proximité immédiate les unes des autres. Il est peu probable que les gouvernements autorisent la tenue de rassemblements de masse dans un avenir rapproché.

Les organisateurs et les planificateurs de tels événements devraient consulter leurs autorités de santé publique respectives pour obtenir des recommandations. Il faudra peut-être changer, reporter ou même annuler les rencontres en personne. Pour respecter les lignes directrices sur la distance physique, il serait peut-être possible de concevoir différemment certains événements, notamment en offrant des solutions de rechange virtuelles ou en ligne.

Transport en commun

Les services de transport en commun sont essentiels pour les communautés. Le surpeuplement des transports en commun favorise la propagation de la COVID-19. Voici certaines des mesures visant à réduire ces risques :

Une autre mesure permettant de réduire la proximité dans les transports en commun consiste à éviter tout déplacement non essentiel pendant les heures de pointe. Parlez à votre employeur de la possibilité de réaménager les horaires de travail.

Pour de plus amples renseignements, consultez les conseils sur la façon de réduire les risques pour le transport en commun et le guide pour les travailleurs des transports et les passagers (PDF).

Communautés éloignées et isolées

De nombreuses communautés éloignées et isolées ont adopté des stratégies pour empêcher l’apparition de la COVID-19. Elles maintiendront probablement ces stratégies pendant longtemps.

Si la COVID-19 entre dans ces milieux, elle peut s’y propager rapidement. Il est important que les membres de ces communautés adoptent les pratiques personnelles de base en matière de santé publique ainsi que les mesures communautaires.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les lignes directrices pour les communautés éloignées et isolées.

Communautés autochtones

Pour de plus amples renseignements sur la préparation à la COVID-19, voir la page Le coronavirus (COVID-19) et les communautés autochtones.

Organismes au service des personnes sans abri

Les personnes sans abri risquent davantage d’attraper la COVID-19 ou de développer des complications parce qu’elles ne sont pas toujours en mesure d’accéder aux services ou ressources ordinaires ou de les utiliser.

Les organismes, les bénévoles et les travailleurs de la santé communautaire jouent un rôle important dans la prévention de la propagation de la COVID-19 chez les personnes sans abri. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les lignes directrices à l’intention des fournisseurs de services aux personnes en situation d’itinérance (dans le contexte de la COVID-19).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :