Histoires de réussite du dépistage en milieu de travail

Sur cette page

Henry Mizrahi, Les aliments Lesters Ltée

Hélène V. Gagnon, CAE Inc.

Bharat Masrani, Groupe Banque TD

Groupe Banque TD

« Comme tant d’employés essentiels et de première ligne, des milliers de collègues de la TD se sont présentés au travail en personne dans les succursales de la TD pendant la pandémie pour fournir des services financiers essentiels aux familles, aux entreprises et aux économies qui comptent sur nous. Tout au long de cette période, la santé et la sécurité de nos collègues, de nos clients et de nos collectivités ont été prioritaires, et nous nous sommes adaptés et avons élargi nos mesures conformément aux directives des responsables de la santé publique et de notre propre médecin-conseil en chef.

Les tests rapides sont l’un des nombreux outils qui peuvent favoriser un milieu de travail plus sécuritaire et aider à donner confiance aux employés qui doivent venir travailler sur place. Après avoir mené à bien un programme pilote réussi de dépistage rapide, nous sommes heureux de collaborer avec le gouvernement du Canada pour partager les résultats de notre programme, éclairer les pratiques exemplaires et faire profiter nos collègues d’autres succursales de la TD du dépistage rapide.

Je suis incroyablement fier de la résilience et de la compassion dont ont fait preuve les collègues de la TD tout au long de la pandémie. Ils ont déployé des efforts supplémentaires pour être présents lorsque nos collectivités et nos économies avaient le plus besoin de nous. Nous ne sommes pas encore sortis du bois, mais dans les mois à venir, la vaccination généralisée et le maintien des mesures de santé publique devraient permettre à nos économies de rouvrir et de se rétablir. Entre-temps, les tests de dépistage rapide adaptés rendront les lieux de travail plus sécuritaires, contribueront à prévenir la propagation du virus et, en fin de compte, favoriseront une reprise plus rapide et plus sécuritaire. »

Linda Hasenfratz, Linamar

Linda Hasenfratz, Linamar

« En tant que chefs d’entreprise, nous avons la responsabilité de garder nos employés en sécurité au travail, ainsi que de soutenir les collectivités dans lesquelles nous travaillons. Si nos collectivités sont en sécurité, nos employés le sont aussi, et cela crée un milieu de travail positif qui donne de meilleurs résultats pour tous. L’équilibre entre les besoins des employés, des actionnaires et des clients est une philosophie clé que nous suivons dans la gestion de nos activités à Linamar. C’est pourquoi la décision de mettre en œuvre des tests rapides dans nos installations pour garantir la sécurité de notre personnel et de notre collectivité a été facile à prendre.

Les personnes infectées sont surtout contagieuses de 1 à 3 jours AVANT de présenter des symptômes. Par conséquent, les tests sont absolument essentiels pour contenir la propagation du virus. Grâce aux trousses de dépistage fournies par le gouvernement, nous avons pu tester, deux fois par semaine, chacun de nos employés dans nos usines de Guelph, soit environ 9 000 personnes, à peu de coûts et sans trop de de perturbations pour notre personnel et notre production. 

En Ontario, les tests peuvent être autoadministrés sous la supervision de notre propre personnel; la présence d’un professionnel de la santé n’est pas nécessaire. Le test consiste à prélever un échantillon mi‑nasal, une méthode simple et confortable. La tranquillité d’esprit que nos employés obtiennent en sachant qu’ils n’ont pas la COVID‑19 est inestimable pour eux et pour leurs proches. Et le fait d’identifier les personnes présymptomatiques pour contenir la propagation du virus est inestimable pour nous et pour nos collectivités. 

Il n’y a qu’un seul moyen de mettre fin à cette pandémie : les tests et la vaccination. En tant que chefs d’entreprise, nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour faciliter les deux si nous voulons revenir à des activités normales. » 

Simon Gagné, Sobeys Inc.

Simon Gagné, Sobeys Inc.

« Depuis le premier jour de la pandémie, la santé et la sécurité de nos coéquipiers et de nos clients sont notre priorité absolue. En tant que deuxième détaillant d’épicerie au Canada, Empire était impatient de profiter de l’occasion pour ajouter des mesures de dépistage supplémentaires à l’aide des
tests de détection rapide des antigènes à nos plans de sécurité en matière de COVID-19 dans nos centres de
distribution et de traitement des commandes des clients, ainsi que dans trois pharmacies et épiceries.

Je me soucie toujours du bien-être de nos 127 000 coéquipiers et des collectivités que nous servons
partout au Canada. En effet, nos épiceries (plus de 1 500) et nos divers services de commerce électronique de livraison à domicile des produits alimentaires ont gardé leurs portes ouvertes
durant toute la pandémie puisqu’ils sont des services essentiels. Avec nos partenaires franchisés, nous exploitons plus de 1 500 épiceries comme Sobeys, Safeway, IGA, Foodland, FreshCo, Farm Boy, Thrifty Foods et Voilà. Nous exploitons également plus de 32 centres de distribution et centres de traitement des commandes de la clientèle.

En plus d’investir dans des mesures de sécurité supplémentaires, nous avons également établi un programme national de vaccination dans nos pharmacies et lancé des primes de confinement pour nos coéquipiers organisationnels. De plus, nous continuons de plaider pour que nos travailleurs de première ligne essentiels reçoivent un vaccin en priorité.

Nous ne pouvons pas enrayer cette terrible maladie par une seule mesure : il faut un effort collectif et soutenu, et les tests sont l’un des meilleurs outils dont nous disposons.

La mise en place de notre programme pilote de tests de dépistage rapide a été simple : il a fallu environ trois semaines de planification pour établir les emplacements et faire passer le mot. Nos partenaires gouvernementaux ont fourni la documentation et l’orientation nécessaires. Et je peux vous affirmer que nous sommes déjà heureux de l’avoir fait.

Cette étape supplémentaire de dépistage complète nos protocoles de sécurité existants et elle est essentielle pour empêcher la propagation non détectée de la COVID-19 dans les milieux de travail. Nous espérons que d’autres envisageront également de profiter de l’occasion de mettre en œuvre des tests de dépistage rapide. C’est une méthode rapide qui a un grand impact. »

Dr. Graham Sher, Société canadienne du sang

Dr. Graham Sher, Société canadienne du sang

« Avec l’appui de Santé Canada, nous avons pu mettre en œuvre un programme de dépistage rapide de la COVID-19 que nous avons offert à nos employés sur une base volontaire. En vue d’une mise en œuvre dans de nombreux sites dans toutes les provinces du Canada, nos sites de Brampton et de Calgary ont été choisis comme sites inauguraux, car ils jouent un rôle essentiel dans nos activités et dans la prestation de produits et services essentiels à la vie des patients canadiens. Le programme fonctionne depuis la fin du mois de mars et nous continuons à intégrer de nouveaux sites toutes les semaines ou aux deux semaines.

La facilité de mise en œuvre du programme de dépistage rapide nous permet d’offrir une protection supplémentaire à nos employés qui doivent travailler sur place pendant la pandémie.  Ce programme complète les mesures de sécurité existantes, comme le contrôle du bien-être à l’entrée, le port obligatoire du masque, l’éloignement physique et les mesures de nettoyage renforcées. Les employés qui choisissent de participer au programme de dépistage rapide effectuent eux‑mêmes un écouvillon nasal deux fois par semaine à un poste de dépistage désigné sur place.
Nous avons adopté une approche où les employés retournent au travail immédiatement après leur test à l’aide d’un écouvillon, qui ne prend que quelques minutes. Les employés ne sont avisés que si leur résultat de test est positif. Pas de nouvelle, bonne nouvelle !

Le dépistage rapide de la COVID-19 est un nouvel outil de la trousse de mesures de sécurité à la Société canadienne du sang. Les tests limitent la transmission de la COVID-19 et garantissent la sécurité des employés et de nos environnements pour que nous puissions poursuivre notre travail important sans interruption. »

Don Lindsay, Teck Resources Limited

Don Lindsay

Chez Teck Resources, nous étions ravis de recevoir plus de 70 000 tests de détection rapide d’antigènes de la Province de la Colombie-Britannique, afin d’aider à protéger nos milieux de travail et les collectivités où nous faisons affaire. Teck est au fait des preuves qui démontrent que les tests rapides sont une mesure supplémentaire qui aide à déceler les cas de COVID-19 et à briser les chaînes de transmission. Teck a collaboré de près avec le gouvernement de la Colombie-Britannique afin de respecter toutes les exigences opérationnelles et de déclaration.

Nous avons commencé  à effectuer des tests le 7 avril dans l’un de nos grands chantiers de construction, à Vancouver. L’administration de test a débuté lentement auprès d’un petit nombre d’employés pour veiller au bon fonctionnement de toutes nos mesures de contrôle de la qualité, de notre processus d’enregistrement et de nos voies de déclaration. Une semaine plus tard, le 15 avril, nous avons augmenté le nombre de tests à plus de 125 par jour.  En l’espace de quelques jours, le test de détection rapide d’antigènes a permis de commencer à identifier des résultats non négatifs. Les personnes ont été retirées du site en toute sécurité et isolées, et elles ont reçu un test PCR de confirmation. Ce processus a permis d’identifier un certain nombre de personnes asymptomatiques, mais qui étaient infectées par la COVID-19.

Cette information a permis à Teck de déterminer les grandes tendances et de prendre des mesures stratégiques clés. Par exemple, l’entreprise a pu déterminer les équipes de travail au sein desquelles la transmission était plus élevée et mettre en place des mesures pour la freiner. À mesure que d’autres cas étaient identifiés, elle a pu adopter une approche plus large afin de réduire le nombre de personnes présentes sur le lieu de travail.

Les résultats des tests rapides ont donné lieu à une réflexion et ont permis d’examiner plus à fond les possibilités d’améliorer la sécurité de certaines parties des activités, comme une meilleure ventilation et des mesures de nettoyage accrues. Ils sont également devenus une excellente occasion d’insister sur  l’éloignement physique, sur l’utilisation de respirateurs KN95 et sur la nécessité d’être rasé de près au moment d’utiliser les respirateurs. L’intérêt des employés de ces milieux de travail envers les tests s’est accru lorsqu’ils ont compris qu’ils représentaient une occasion d’adopter une mesure supplémentaire pour veiller à leur propre sécurité et celle de leurs collègues, de leur famille et de leur collectivité.

Teck a maintenant étendu les tests de détection rapide des antigènes auprès des personnes asymptomatiques à d’autres sites de la C.-B. en utilisant les tests fournis par Santé Canada, en étroite collaboration  avec le gouvernement de la C.-B. La mise en œuvre du dépistage rapide en milieu de travail de concert avec Santé Canada renforce nos nombreux protocoles existants pour lutter contre la COVID-19. Il s’agit d’une nouvelle couche de protection efficace pour aider à garder nos travailleurs et nos collectivités en sécurité et en santé. L’administration des tests de dépistage et l’obtention des résultats ne prennent que quelques minutes et se sont bien intégrées à nos mesures de prévention existantes. »

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :