Risques du VIH et du SIDA

Sachez quels sont les risques d’être infecté au virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et de développer le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA). Vous apprendrez également qui sont les personnes à risque.

Dans cette page

Risques d’être infecté au VIH et de développer le SIDA

Infection au VIH

Les risques d’être infecté au VIH se fondent principalement sur le comportement. La plupart du temps, le VIH se propage lors d’activités sexuelles ou du partage d’aiguilles. Vous pouvez être infecté au VIH des façons qui suivent :

  • avoir des relations sexuelles vaginales ou anales avec une personne infectée par le VIH, ne recevant pas de traitement et n’ayant pas une charge virale supprimée, sans utiliser un condom pendant les actes:
  • pratiquer le sexe oral sans utiliser un condom :
    • cet acte est réputé présenter un risque faible, sauf si vous avez des lésions ouvertes ou des coupures dans la bouche,
    • ce risque peut être réduit si vous utilisez un condom,
  • présenter des lésions cutanées ou des plaies ouvertes qui entrent en contact avec :
    • du sang infecté,
    • des produits sanguins infectés,
  • échanger des accessoires pour la consommation de drogue avec une personne infectée par le VIH, y compris :
    • des aiguilles,
    • des seringues,
    • d’autres accessoires (artillerie) pour l’injection de drogues.

Le VIH ne peut pas se propager des façons qui suivent :

  • une peau en santé, sans lésions cutanées;
  • des contacts occasionnels comme :
    • les étreintes,
    • les baisers,
    • les poignées de main,
  • le partage de nourriture;
  • piqures de moustiques;
  • les sièges de toilette.

De nouvelles preuves scientifiques confirment que les personnes sous traitement antirétroviral qui maintiennent une charge virale supprimée (sur la base de tests effectués tous les 4 à 6 mois) ne posent aucun risque de transmission de l’infection à VIH à leur partenaire sexuel.

Une charge virale supprimée signifie que le nombre de copies du virus VIH par millilitre de sang est réduit à des niveaux très bas (c’est-à-dire moins de 200 copies du virus par millilitre de sang).

Pour plus d’informations, consultez l’article scientifique complet intitulé « Risque de transmission sexuelle du virus de l’immunodéficience humaine par le traitement antirétroviral, suppression de la charge virale et utilisation du préservatif: revue systématique ». (Disponible en anglais seulement).

Développer le SIDA

Vous ne pouvez développer le SIDA à moins d’avoir été infecté par le VIH. La plupart des infections au VIH entraînent le SIDA. Vous pouvez réduire le risque de développer le SIDA en amorçant un traitement.

Groupes à risque

Vous présentez un risque plus élevé d’infection au VIH si l’une des situations qui suivent s’applique :

  • vous souffrez déjà d’une autre infection transmissible sexuellement (ITS) pour les raisons qui suivent :
    • un système immunitaire affaibli
    • des lésions ouvertes sur votre peau, attribuables à une ITS comme herpès génital ou la syphilis
  • vous avez des relations sexuelles avec beaucoup de partenaires sexuels sans utiliser de condom
  • vous avez reçu une transfusion de sang ou une greffe d’organe alors que vous vous trouviez dans un pays qui ne vérifiait pas adéquatement :
    • les produits sanguins contaminés
    • les dons d’organes
  • vous vous injectez des drogues et partagez vos accessoires d’injection.

Certaines personnes ont un risque plus élevé en raison de leurs partenaires sexuels. À titre d’exemple, certains groupes, comme les gais, les bisexuels et les hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes, possèdent un taux d’infection au VIH plus élevé. Les gens appartenant à ce groupe sont plus susceptibles de rencontrer un partenaire sexuel infecté par le VIH.

Aussi, les taux d’infection au VIH sont plus élevés chez les gens qui s’injectent des drogues que dans la population en général. C’est pourquoi l’utilisation d’accessoires stériles, comme des aiguilles propres que vous pouvez vous procurer par l’intermédiaire des programmes d’échange de seringues offerts partout au Canada, peut prévenir la propagation de l’infection.

Si vous êtes infecté par le VIH, il y a un risque plus élevé que l’une des situations qui suivent survienne :

  • devenir infecté par une autre ITS;
  • transmettre le VIH à votre partenaire sexuel si vous ne prenez pas le traitement recommandé par un professionnel de soins de santé et que vous n’avez pas une charge virale supprimée (analyses consécutives effectuées tous les quatre à six mois).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :