Feuillet de renseignements

Financement pour la prévention des blessures dans les aires de jeux extérieures

Communiqué : Le gouvernement du Canada favorise les aires de jeux extérieures sûres

Blessures non intentionnelles chez les enfants et les jeunes au Canada

Les blessures non intentionnelles sont la principale cause de décès chez les personnes âgées de moins de 19 ans. Bien que le gouvernement du Canada encourage les enfants et les jeunes du Canada à devenir plus actifs et à adopter des modes de vie sains, il est également important d’assurer leur sécurité lorsqu’ils font de l’activité physique.

Au moyen de l’initiative Actif et en sécurité de l’Agence de la santé publique du Canada, le gouvernement du Canada investit cinq millions de dollars sur deux ans à l’appui de projets communautaires qui habilitent les Canadiens à faire des choix prudents lorsqu’ils pratiquent des activités sportives ou récréatives. L’apport de financement de 200 000 $ annoncé aujourd’hui permettra d’appuyer un projet de réduction des blessures non intentionnelles chez les enfants et les jeunes par la sécurisation des aires de jeux extérieures utilisées par les enfants et les jeunes, y compris des populations métisses, inuites et des Premières nations.

Aires de jeux pour les enfants et les jeunes vulnérables au Canada

L’Université de Colombie-Britannique dirigera le projet en partenariat avec l’Association canadienne des parcs et loisirs, l’Institut canadien pour la sécurité dans les terrains de jeux et SécuriJeunes Canada.

Voici quelques-unes des activités incluses dans le projet.

  • Évaluation des connaissances actuelles à propos des aires de jeux extérieures, y compris les terrains de jeux, les espaces verts et les espaces urbains (p. ex. stationnements, terrains vagues et rues) utilisés par les enfants et les jeunes afin de déterminer les améliorations possibles.
  • Mobilisation d’enfants et de jeunes (âgés de 6 à 12 ans) de collectivités rurales et urbaines pour recueillir de l’information tirée de leur expérience sur les aires de jeux utilisées après l’école.
  • Création d’un outil en ligne, accessible à partir d’ordinateurs situés dans les bibliothèques, les centres communautaires, les bureaux d’autres organismes communautaires ou du conseil de bande, pour former des membres de la collectivité à devenir des inspecteurs d’aires de jeux extérieures dans les collectivités comptant des enfants et des jeunes.
  • Création d’information, de ressources et d’outils nouveaux destinés aux parents, aux municipalités et aux décideurs, y compris des conseils de sécurité et des listes de vérification.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :