Bulletin électronique - Mauvais traitements envers les aînés Juin 2011

À travers le Canada

Alberta

"A Guide to Supported Decision-Making"

Chaque année, le gouvernement de l’Alberta s’associe au Alberta Elder Abuse Awareness Network (disponible en anglais seulement) afin de prendre part aux efforts internationaux pour sensibiliser les gens à la maltraitance des personnes âgées et lutter contre celle-ci en soutenant la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées. En 2010, un nouveau guide a vu le jour afin de fournir des renseignements et des connaissances au sujet des décisions qui peuvent être prises pour protéger les droits individuels et réduire le risque de mauvais traitements envers les personnes âgées. Intitulé "A Guide to Supported Decision-Making: protecting individual rights and reducing the risk of elder abuse", ce document offre aux aînés, aux membres de la famille, aux aidants et aux fournisseurs de services un aperçu des diverses options disponibles en Alberta pour prendre des décisions concernant les questions financières et personnelles. Le guide peut être consulté sur le site Web de "Seniors and Community Supports" (disponible en anglais seulement).

Protection for Persons in Care Act

Le 1er juillet 2010, la nouvelle loi "Protection for Persons in Care Act" (disponible en anglais seulement) est entrée en vigueur en Alberta. Cette nouvelle loi remplace la loi antérieure du même nom et améliore la protection des adultes contre la maltraitance alors qu’ils reçoivent des soins ou des services de soutien financés par le gouvernement. Le nouveau texte législatif souligne l’importance de la prévention et de la déclaration des mauvais traitements à l’égard d’adultes vulnérables. En vertu de cette loi, les fournisseurs de services subventionnés par l’État sont tenus de prendre toutes les mesures raisonnables pour protéger de la maltraitance les clients à qui ils dispensent des soins ou des services de soutien. Si une enquête relative à de la maltraitance a lieu, le fournisseur de services doit mettre en place les mesures nécessaires afin d’empêcher que les mauvais traitements se reproduisent. Vous trouverez de plus amples renseignements au sujet de cette loi sur le site Web de "Seniors and Community Supports" (disponible en anglais seulement).

Nouveau-Brunswick

Le programme de prévention des mauvais traitements envers les adultes pour les établissements résidentiels

Ce programme a été lancé afin de répondre à la vision du gouvernement du Nouveau-Brunswick voulant que toutes les personnes puissent vivre à l’abri de la violence et des mauvais traitements. Le programme offre des ateliers au personnel des établissements résidentiels dans le but d’atténuer les risques de maltraitance à l’endroit des aînés. Dans le cadre du programme, le personnel des résidences parfait sa connaissance au sujet :

  • des types, des indices et des facteurs déclencheurs de mauvais traitements et de négligence;
  • des profils de victimes et d’agresseurs;
  • des rôles et des responsabilités en ce qui a trait au signalement de mauvais traitements ou de négligence;
  • des mécanismes de prévention qui permettent de tendre vers une vision d’intervention collective afin de protéger les populations vulnérables.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick continue de viser une société sans violence au sein de laquelle chaque personne peut vivre dans la sécurité, la dignité et le respect. Pour de plus amples renseignements, veuillez joindre Jamie Howie par courriel ou par téléphone au (506) 444-4721.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a aussi élaboré une formation spécialisée en techniques d’entrevue destinée aux enquêteurs du domaine de la maltraitance envers les personnes âgées. Les techniques d’entrevue en vue d’assurer la protection des adultes montrent aux enquêteurs le Step-Wise Interviewing Process. Ce protocole d’entrevue répond à trois objectifs distincts :

  • atténuer les risques de traumatisme pour la victime présumée;
  • maximiser la quantité et la qualité des renseignements obtenus tous en minimisant une possible contamination;
  • recueillir de l’information en respectant les procédures du système de justice pénale.

Pour de plus amples renseignements, veuillez joindre Jamie Howie par courriel ou par téléphone au (506) 444-4721.

Ontario

"Age Strong" – Respecting Seniors is Respecting Yourself

Ce projet intergénérationnel est le fruit d’une collaboration entre "Trellis Mental Health and Developmental Services" (disponible en anglais seulement) et le "Centre for Families, Work and Well-being" (disponible en anglais seulement) de l’Université de Guelph. Ce projet a été financé par le truchement du programme Nouveaux Horizons pour les aînés de Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC). Il vise à prévenir la maltraitance à l’endroit des personnes âgées dans Guelph et le comté de Wellington, en Ontario, en enrayant l’âgisme, considéré comme la cause fondamentale de la maltraitance envers les aînés. Après avoir abordé la question de l’âgisme, des élèves de niveau secondaire et des personnes âgées ont travaillé ensemble à la conception d’une trousse de renseignements, dont une vidéo de rap destinée à une utilisation dans les écoles secondaires. Les élèves ont publié la documentation sur les sites de réseaux sociaux et la vidéo de rap a été vue plus de 900 fois dans les dix premiers jours suivant la publication. De nombreux organismes provinciaux, nationaux et internationaux ont démontré un intérêt au sujet de la vidéo et des entrevues de suivi. La vidéo peut être visionnée sur "YouTube" (disponible en anglais seulement).

Programme de séjour de 72 heures

Ce programme a été mis sur pied par un sous-comité du "Prevention of Elder Abuse Network (PEAN)" des comtés de Hastings et de Prince Edward dans le sud-est de l’Ontario. Puisque les maisons d’hébergement traditionnelles n’ont pas l’équipement nécessaire pour offrir des services aux personnes âgées. Pour pallier cette situation, 11 résidences locales pour personnes âgées ont hébergé pendant une période allant jusqu'à 72 heures des personnes âgées victimes de maltraitance, auxquelles ils ont fourni du soutien et de la nourriture. Une petite subvention octroyée par un organisme local de services aux victimes a permis d’assurer le programme. Le programme comprend un plan de congé, à des tarifs quotidiens nettement réduits, ainsi que des services de soins, y compris l’organisation de la médication et l’aiguillage éventuel vers des services de santé et de soutien communautaires. Les personnes ayant reçu du soutien dans le cadre de ce programme ont toutes été dirigées vers d’autres options d’hébergement paisibles, exemptes de violence et assorties de services de soutien. Le programme s’avère une solution de rechange essentielle pour les personnes âgées qui vivent peut-être une situation épouvante. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez joindre Laurie French à Laurie.French@se.ccac-ont.ca ou Laura Hare à Laura.Hare@alzheimersocietyofbhq.com

Projet Wisdom

Projet Wisdom

Ce projet vise à faire en sorte que les systèmes de soins de santé et de services sociaux à l’intention des aînés soient en mesure de répondre adéquatement aux groupes ethniques et aux communautés d’immigrants de Guelph et du comté de Wellington, en Ontario, qui sont de plus en plus nombreux. Au moyen de diverses séances de discussion menées en arabe, en pendjabi et en ouzbek, le projet favorise le dialogue entre les cultures et la compréhension des mauvais traitements à l’égard des aînés. Il sensibilise aux facteurs qui rendent les personnes âgées vulnérables à la maltraitance, comme les barrières linguistiques et l’accès à des systèmes dont les normes culturelles diffèrent de celles en place dans leur pays d’origine. Ce projet a été financé dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés de RHDCC. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Ella Henderson à ehenderson@is-gw.ca

Seniors Law Enforcement Together (S.A.L.T.) Council de Burlington

Seniors Law Enforcement Together (S.A.L.T.) Council de Burlington

Ce groupe d’aînés bénévoles et d’agents de la paix a reçu du financement au titre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés de RHDCC afin de traduire les ressources existantes en cinq langues. Maintenant disponibles en urdu, pendjabi, espagnol, arabe et chinois simplifié, ces ressources aident à mieux répondre aux besoins de la population de Halton qui est diversifiée sur le plan ethnique. En collaboration avec le service régional de police de Halton et le Conseil multiculturel de Halton, le S.A.L.T. a aussi produit la brochure intitulée "Elder Abuse Information" qui précise les types de mauvais traitements et les façons de les signaler. Cette brochure, ainsi que les feuillets de renseignements du service de police de Halton sur la fraude et l’escroquerie et la prévention du crime à l'endroit des aînés ont été traduits dans les cinq langues mentionnées précédemment. Le S.A.L.T. de Burlington recrute en permanence de nouveaux bénévoles afin qu’ils l’aident à présenter ses séminaires promotionnels dans une variété de langues. Le lancement du projet a eu lieu le 16 octobre 2010 au "Burlington Seniors Centre". Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la policière Wendy Moraghan, coordonnatrice des services aux personnes âgées, service régional de police de Halton, au 905-825-4747, poste 5064 ou par courriel à : wendy.moraghan@haltonpolice.ca

Colombie-Britannique

La "B.C. Association of Community Response Networks" (BCACRN) (disponible en anglais seulement) a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration des outils " Ideal Response Tool "et "Being Least Intrusive". Ces deux outils ont été sélectionnés par l'Initiative nationale pour le soin des personnes âgées (INSPA) en vue d’une distribution dans l’ensemble du pays. Le produit "Ideal Response Tool", qui s’appuie sur le travail que la BCACRN a effectué auprès des réseaux d’intervention communautaires dans les 15 dernières années, est un ensemble d’indicateurs relatifs à des approches prometteuses en vue de l’élaboration de mesures d’intervention efficaces pour contrer la maltraitance à l’égard des aînés. Le produit "Being Least Intrusive" (Document PDF) (disponible en anglais seulement) est destiné à être utilisé par des intervenants de première ligne qui s’immiscent dans les collectivités des Premières nations pour offrir du soutien adapté à la culture quand intervenir en situation de présumés cas de maltraitance envers des aînés. Il s’inspire des concepts de deux entreprises clés de la BCACRN, soit le document " Promising Approaches for Addressing/Preventing Abuse of Older Adults in First Nations Communities: A Critical Analysis and Environmental Scan of Tools and Approaches" (Document PDF) (disponible en anglais seulement), commandé par l’ASPC au titre de l’Initiative fédérale de lutte contre les mauvais traitements envers les aînés (IFLMTA) et les " projets Vanguard" (disponible en anglais seulement).

La BCACRN tient actuellement une série de séances d’échange de connaissances, financées par le programme Nouveaux Horizons pour les aînés de RHDCC. Ces rencontres régionales ont lieu d’un bout à l’autre de la Colombie-Britannique et visent la diffusion de renseignements sur les activités et la recherche menées à l’échelle nationale, régionale et locale. Des séances ont été tenues à l’automne 2010 dans les villes de Castlegar, Penticton et Kamloops. Ces événements ont grandement contribué à promouvoir un engagement et un intérêt accrus envers l’établissement de réseaux locaux appuyés par une association provinciale. Sept autres séances se dérouleront dans la province en 2011. Pour de plus amples renseignements sur les projets de la BCACRN, veuillez communiquer avec April Struthers à : witworks@dccnet.com

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :