Foire Aux Questions

Pour en apprendre plus au sujet de l'Ensemble des troubles causés par l'alcoolisation foetale (ETCAF), voici quelques questions généralement posées.


Qu'est-ce que l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF)?

Il y a de nombreuses choses à savoir à propos de l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale. Voici des réponses à certaines des questions souvent posées au sujet de l'ETCAF. L'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF) est un terme employé pour décrire la gamme de déficiences qui peuvent survenir chez un individu dont la mère a consommé de l'alcool pendant la grossesse. Les diagnostics de l'ETCAF sont :

  • le syndrome d'alcoolisme foetal (SAF);
  • le syndrome d'alcoolisme foetal partiel (SAFp);
  • les troubles neurologiques du développement liés à l'alcool (TNDLA);
  • les anomalies congénitales liées à l'alcool (ACLA).

Comment est-on atteint de l'ETCAF?

La seule façon pour un individu d'être atteint de l'ETCAF est que sa mère ait bu pendant qu'elle était enceinte. L'alcool cause des lésions cérébrales chez le bébé en développement. IL N'Y A AUCUNE QUANTITÉ D'ALCOOL QU'UNE FEMME PUISSE BOIRE SANS RISQUE LORSQU'ELLE EST ENCEINTE. Il n'y a non plus aucun MOMENT sûr pour boire de l'alcool pendant la grossesse.

Il n'y a pas de gène de l'ETCAF! Cela signifie qu'une mère atteinte de l'ETCAF ne le passera pas à son enfant si elle ne boit pas pendant qu'elle est enceinte.

Y a-t-il une cure contre L'ETCAF?

Il n'y a malheureusement pas de cure contre l'ETCAF. Les personnes atteintes de l'ETCAF le sont pour toute leur vie.

Toutefois, les personnes atteintes de l'ETCAF peuvent très bien réussir si elles disposent de l'appui et des services requis. À titre d'exemples de ces services, l'on peut inclure l'éducation spéciale, les programmes de formation professionnelle, les tuteurs, les environnements structurés et les soins pendant toute la vie. Si on leur offre un soutien spécial, elles peuvent se trouver un emploi rémunéré ou aller à l'école.

En quoi le comportement des personnes atteintes de l'ETCAF peut-il différer?

Les bébés des femmes qui ont bu pendant qu'elles étaient enceintes risquent d'avoir des lésions cérébrales. Cela signifie que les personnes atteintes peuvent avoir des difficultés d'apprentissage et de contrôle de leur comportement. Par exemple, ils peuvent sembler avoir appris comment faire une nouvelle tâche une journée, et ne plus s'en souvenir le lendemain. Les autres problèmes courants incluent les difficultés en ce qui concerne les points suivants :

  • additionner, soustraire et gérer un budget
  • réfléchir en profondeur/raisonner
  • apprendre de l'expérience
  • comprendre les conséquences de ses actes
  • se souvenir de choses
  • s'entendre avec les autres.

À cause de leurs déficiences, les personnes atteintes de l'ETCAF peuvent avoir des besoins particuliers et exiger ainsi de l'aide toute leur vie - même à l'âge adulte - en ce qui concerne les points suivants :

  • gérer un budget, p. ex., pour payer le loyer et acheter de la nourriture
  • apprendre de leur expérience et changer leur comportement
  • comprendre les conséquences de leur comportement, ou les relations « cause/effet »
  • avoir des rapports sociaux avec les gens
  • conserver un emploi.

Les personnes atteintes peuvent éventuellement avoir des problèmes de santé mentale, des démêlés avec la justice, abandonner l'école (ou être perturbatrices à l'école) et (ou) avoir des problèmes d'alcoolisme et de toxicomanie. Elles peuvent même être des sans-abris.

Nous savons aussi que les personnes atteintes de l'ETCAF peuvent faire très bien de nombreuses choses. Elles peuvent être aimantes, affectueuses, amicales, avoir un talent artistique, musical, bien s'occuper des animaux et des plantes, être très loyales et faire preuve d'une grande détermination à réussir dans la vie!

Quelle quantité d'alcool consommée par la mère biologique peut-elle causer l'ETCAF?

L'alcool cause des lésions cérébrales chez le bébé en développement. IL N'Y A AUCUNE QUANTITÉ D'ALCOOL QU'UNE FEMME PUISSE BOIRE SANS RISQUE LORSQU'ELLE EST ENCEINTE. Il n'y a non plus aucun MOMENT sûr pour boire de l'alcool pendant la grossesse.

Nous savons que le cerveau des bébés est très sensible à l'alcool pendant qu'il se développe, mais nous ne savons pas quelle quantité d'alcool peut causer des dommages. La recherche montre que les enfants dont la mère a pris aussi peu qu'une consommation par jour pendant la grossesse, peuvent avoir des problèmes de comportement et d'apprentissage.Note de bas de page 6 Les épisodes de consommation excessive d'alcool - la consommation d'une grande quantité d'alcool en une courte période - sont particulièrement nocifs pour le bébé en développement.

Pour une femme, le fait de cesser de consommer de l'alcool ou de réduire sa consomma-tion pendant qu'elle est enceinte donnera un bébé en meilleure santé. Pour avoir un bébé en bonne santé, le meilleur choix (et le plus sûr!) est de ne pas boire d'alcool pendant la grossesse. Si vous comptez devenir enceinte ou que vous n'utilisez pas une méthode fiable de contraception, ne buvez pas d'alcool. Souvenez-vous que les amis, la famille et les membre de la communauté peuvent tous aider une femme enceinte à ne pas boire pendant la grossesse.

Comment savoir si vous êtes atteint de l'ETCAF?

Toute personne peut être atteinte de l'ETCAF si sa mère biologique a bu de l'alcool pendant la grossesse et risque d'avoir des problèmes d'apprentissage, de mémorisation, d'attention et de communication, des déficiences au niveau des mathématiques et du contrôle du comportement. Les personnes atteintes de l'ETCAF sont souvent de petite taille, les traits de leur visage peuvent être différents et elles peuvent avoir des problèmes de vision et d'ouïe.

L'ETCAF est parfois confondu avec des retards de développement ou des troubles de comportement. Seul un médecin ayant reçu une formation spéciale peut affirmer avec certitude qu'une personne est atteinte et poser un diagnostic complet.

Combien de gens sont atteints de l'ETCAF?

L'ETCAF touche environ 1 % des résidants du CanadaNote de bas de page 1 Note de bas de page 2 Note de bas de page 3 Note de bas de page 4 Note de bas de page 5. Cela signifie qu'aujourd'hui environ 300 000 personnes sont atteintes de l'ETCAF au Canada. Des personnes de tout âge peuvent être atteintes.

Les pères biologiques peuvent-il causer l'ETCAF?

Non. L'ETCAF ne peut être causé que par la consommation d'alcool par la mère pendant sa grossesse, alors que le bébé est exposé à l'alcool avant sa naissance. Toutefois, l'on sait que les femmes dont les partenaires boivent sont plus susceptibles de boire elles-mêmes pendant leur grossesse et les futurs pères ont donc un rôle important à jouer en appuyant les femmes dans leur choix de ne pas boire pendant la grossesse.

Le fait de boire de l'alcool pendant l'allaitement au sein peut-il causer l'ETCAF?

Non. Encore une fois, l'ETCAF ne peut être causé que par l'exposition à l'alcool pendant la grossesse. Toutefois, lorsqu'une femme boit de l'alcool pendant l'allaitement au sein, l'alcool passe dans le lait maternel et le bébé le boit. Le cerveau et la moelle épinière (système nerveux central) des bébés continuent de se développer après leur naissance, et peuvent être affectés par l'alcool. Les études démontrent que la présence d'alcool dans le lait maternel entrave la production de lait par la mère, fait perdre l'appétit aux bébés et nuit à leur sommeil.Note de bas de page 7

Les mères qui consomment de l'alcool et allaitent leur bébé au sein doivent planifier soigneusement les heures d'allaitement. Elles peuvent le faire en pompant le lait et en le remisant et (ou) attendre que l'alcool disparaisse de leur corps avant d'allaiter.

Prévention de l'ETCAF

L'ETCAF peut être évité! La consommation d'alcool pendant la grossesse est la seule cause de cette déficience.

Si vous êtes enceinte, ou comptez le devenir, ne buvez pas d'alcool. Si vous avez besoin d'aide, demandez à une personne qui travaille dans le domaine des dépendances de vous aider. Si vous êtes le partenaire, un membre de la famille ou un ami, vous pouvez aider une femme enceinte en ne buvant pas et l'encourager à ne pas boire d'alcool pendant sa grossesse.

Où puis-je obtenir de l'aide?

Si vous avez besoin d'aide pour cesser de boire, la meilleure chose à faire est d'en trouver le plus tôt possible. Voici des suggestions de gens auxquels vous pouvez parler de problèmes de consommation d'alcool :

  • votre médecin, infirmière en santé communautaire, sage-femme ou autre fournisseur de soins de santé;
  • votre unité locale de santé publique, centre communautaire de santé/ressources, ou centre d'amitié;
  • votre ministère provincial ou territorial de la Santé (ou de la Santé et des Services sociaux);
  • le Service d'information sur l'ETCAF (Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies), un service d'information et d'aiguillage au 1(800) 559-4514

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :