Évaluation du Programme d’action communautaire pour les enfants (PACE)

Le programme PACE est évalué à l’échelle nationale, régionale et municipale. Les évaluations fournissent des renseignements sur l’élaboration des activités et leur impact sur les enfants et les familles qui participent au programme PACE.

Évaluation nationale

Présentement, 440 centres PACE offrent des programmes dans plus de 3 000 collectivités à travers le Canada.

Les données recueillies en novembre 2008 montrent que le PACE a rejoint 38 575 enfants, parents et gardiens en un mois seulement.

Les centres PACE ont démontré de l’innovation et de l’expertise pour atteindre les femmes, les enfants et les familles qui sont les plus à risque. Selon les dernières données d’évaluation :

  • 23 % des ménages du PACE avaient un revenu inférieur à 15 000 $
  • 54 % des ménages du PACE avaient un revenu inférieur au seuil de faible revenu publié par Statistique Canada
  • 24 % des participants au PACE vivaient dans des familles monoparentales
  • 26 % des parents du PACE n’avaient pas fini leurs études secondaires

Les centres PACE ont développé des partenariats avec une grande variété d’organisations. En moyenne, les centres PACE travaillent avec 16 partenaires, pour un total de plus de 6 000 partenaires à l’échelle du programme. Plus de 88 % des centres sont partenaires avec des organismes de santé, 70 % avec des établissements d’enseignement, 66 % avec des associations communautaires et 57 % avec des centres de la petite enfance ou de ressources familiales. Plus de la moitié des centres PACE œuvrent en partenariat avec des services de protection de l’enfance.

L’approche du PACE repose sur un engagement significatif des participants qui bénéficie au centre et aux participants. Ces derniers prennent une part active à l’élaboration, la gestion, la prestation et l’évaluation du programme. Plus de la moitié (55 %) des centres rapportaient l’implication directe des participants dans la prise de décision et 44 % rapportaient que des participants siégeaient à leurs conseils ou comités consultatifs.

« J’ai eu l’occasion de siéger au conseil en tant que membre parent. J’ai senti le respect des autres membres. Ce fut une expérience très positive pour moi... ça m’a donné plus de confiance et injecté une bonne dose d’estime de soi. » – participant au PACE

Les collectivités appuient clairement les activités des centres PACE. Du 1er avril 2005 au 31 mars 2006, ils ont rapporté un financement de 21 millions $ de leurs partenaires et 6,7 millions $ sous forme de dons en nature. Les centres PACE ont également reçu du soutien bénévole tant de la part des participants que des membres de la collectivité. Les participants bénévoles donnent près de 292 000 heures par année, tandis que les membres de la collectivité donnent plus de 268 000 heures, ce qui équivaut à une valeur dépassant les 5,2 millions $.

L’évaluation menée en 2007 confirmait que le concept du PACE reflète une approche favorisant la santé de la population. Les conclusions ont démontré que

  • l’amélioration des compétences parentales et des relations parent-enfant a été identifiée par 89 % des centres PACE comme un objectif majeur du programme;
  • le meilleur développement de l’enfant (75 %), la diminution de l’isolement social (74 %) et une plus grande estime de soi (59 %) ont aussi été mentionnés comme objectifs du programme PACE; et
  • presque trois quarts des centres (72 %) ont rapporté des activités destinées aux enfants, tels des programmes préscolaires et des groupes de jeux comme méthode principale de prestation du programme.

« Ma participation au programme a fait de moi une meilleure mère parce que j’ai la chance de relaxer, de socialiser et d’apprendre de nouvelles compétences. » – participante au PACE

Liens rapides

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :