ARCHIVÉ : Création d'un cadre mondial visant à tenir compte des besoins et des apports des aînés dans les situations d'urgence – Mesures éventuelles

 

73. Pour pouvoir aller de l'avant, les participants du Colloque de Winnipeg ont examiné un certain nombre de leçons tirées de catastrophes antérieures et défini des priorités quant aux mesures à prendre dans l'avenir. Ces leçons sont présentées dans l'annexe 2 du présent rapport.

74. Les travaux du Colloque de Winnipeg devraient inspirer considérablement les tentatives futures d'élaborer un cadre de politique planétaire sur les aînés dans les urgences à au moins deux égards. Les discussions ont amorcé un dialogue interdisciplinaire important et inédit parmi plus de cent spécialistes appartenant aux domaines de la gérontologie, de la santé, de la gestion des urgences, des premiers intervenants, de l'aide humanitaire et des aînés eux-mêmes. Ce dialogue conduira à une meilleure appréciation des conséquences des désastres pour les personnes âgées et des mesures à prendre pour intégrer l'apport des aînés dans les préparatifs aux urgences. De plus, les orientations fournies par les participants du Colloque de Winnipeg permettront d'accroître, à l'échelle planétaire, la sensibilisation et la compréhension quant à l'importance de protéger et d'aider les personnes âgées dans les situations de crise; ces orientations aideront également à faire en sorte qu'à l'avenir, les questions touchant les aînés soient mieux intégrées aux politiques, programmes et pratiques en matière de préparation aux urgences aux niveaux local, régional, national et international.

75. Des progrès ont été accomplis, mais il reste encore une bonne part de travail à faire. Plus spécifiquement, il faut aller au-delà des priorités définies au Colloque de Winnipeg et élaborer des stratégies de mise en œuvre dans chacun des thèmes, en précisant les tâches, les responsables et les calendriers.

76. Un colloque de suivi sur les politiques relatives aux mesures d'urgence et aux aînés sera organisé au cours du premier semestre de 2008, avec la collaboration des autres partenaires mondiaux. Il s'intéressera aux conclusions et aux recommandations découlant de la 46e session de la Commission pour le développement social et de son examen et évaluation du PAIMV. L'atelier s'inspirera également de l'effort actuel des deux comités directeurs et leurs groupes de travail respectifs.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :