Notes internationales - Grippe aviaire, Viet Nam - Mise à jour

Le 6 janvier 2005, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a reçu les résultats des tests de laboratoire effectués à la ville de Ho Chi Minh (Viet Nam) montrant qu'il y a eu deux nouveaux cas humains de grippe aviaire. Ces deux patients sont décédés.

Les tests initiaux ont identifié le sous-type H5 du virus de la grippe aviaire. Les analyses complémentaires sont en cours.

Le premier patient était un garçon de 6 ans originaire de la province de Dong Thap, dans le sud du pays. Il est mort le 30 décembre 2004.

Le second était un garçon de 9 ans originaire de la province de Tra Ving, également dans le sud du pays. Il a été hospitalisé le 2 janvier et il est décédé 2 jours plus tard.

L'autre cas récent au Viet Nam, notifié fin décembre, se trouve toujours à l'hôpital dans un état critique.

Ces trois cas se sont tous produits dans la partie méridionale du pays où l'on observe des flambées récurrentes dans les populations de volailles depuis décembre 2004.

Les contacts proches font l'objet d'une surveillance attentive pour déceler l'apparition éventuelle de signes pathologiques. Aidées par le personnel de l'OMS, les autorités sanitaires vietnamiennes ont pris plusieurs mesures pour renforcer la détection des cas. Les virus de la grippe aviaire deviennent plus actifs lorsque la température baisse. Par ailleurs, l'activité générée par la préparation des festivités du nouvel an lunaire, début février, pourrait également augmenter le risque de survenue de nouveaux cas humains.

Source : Relevé épidémiologique hebdomadaire de l'OMS, vol 80, no 2, 2005.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :