Notes internationales - Grippe aviaire, Viet Nam

Le 30 décembre 2004, l'Organisation mondiale de la Santé a reçu des rapports non officiels faisant état d'un cas d'infection à virus H5N1 au Viet Nam, confirmé par le laboratoire.

La patiente, hospitalisée le 26 décembre 2004, est une jeune fille de 16 ans tombée malade dans la province méridionale de Tay Ninh.

Les autorités vietnamiennes enquêtent sur l'origine de son infection, notamment sur la possibilité d'un contact avec des volailles infectées.

C'est le premier cas humain de grippe H5N1 détecté au Viet Nam depuis le début de septembre 2004. Il est concomitant à plusieurs nouvelles épidémies affectant les volailles des provinces méridionales en décembre 2004, mais aucune flambée de ce type n'a été signalée récemment dans la province de Tay Ninh.

Comme les virus grippaux deviennent plus actifs avec la baisse des températures, on peut s'attendre à observer de nouvelles flambées épidémiques dans les élevages de volaille, avec éventuellement des cas humains sporadiques.

La commercialisation, le transport et la consommation des volailles augmentent à l'approche du nouvel an lunaire, début février. Toutes ces activités créent des conditions favorables à la propagation des flambées, ce qui impose un renforcement des mesures de lutte.

Depuis janvier 2004, le Viet Nam a détecté 28 cas humains, don't 20 mortels. La Thaïlande a également signalé des cas humains depuis le début 2004, portant le total des cas en Asie à 45, don't 32 mortels.

Source : Relevé épidémiologique hebdomadaire de l'OMS, vol 80, nº 1, 2005.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :