ARCHIVÉ - Infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH)

 


À déclaration obligatoire à l’échelle nationale depuis : 1995

1.0 Déclaration à l’échelle nationale

Seuls les cas confirmés de la maladie devraient être déclarés.

2.0 Type de surveillance

Déclaration systématique de chaque cas aux autorités fédérales

3.0 Classification du cas

3.1 Cas confirmé

Adultes, adolescents et enfants ≥ 18 mois :

  • détection d’anticorps anti VIH et confirmation (p. ex. dosage immunoenzymatique suivi d’une confirmation par épreuve d’immunotransfert (Western blot) ou un autre test de confirmation)
    OU
  • détection d’acides nucléiques du VIH (p. ex. ADN par PCR ou ARN dans le plasma)
    OU
  • détection de l’antigène p24 du VIH et confirmation par une épreuve de neutralisation
    OU
  • isolement du VIH en culture

Enfants <18 mois (sur deux échantillons distincts prélevés à des moments différents) :

  • détection d’acides nucléiques du VIH (p. ex. ADN par PCR ou ARN dans le plasma)
    OU
  • détection de l’antigène p24 du VIH et confirmation par une épreuve de neutralisationy
    OU
  • isolement du VIH en culture

4.0 Laboratoire — Commentaires

Chez les enfants âgés de < 18 mois nés d’une mère séropositive pour le VIH, la détection des acides nucléiques doit être effectuée dans les 2 semaines qui suivent la naissance et, si le résultat est négatif, répétée entre l’âge de 1 et 2 mois et entre l’âge de 3 et 4 mois. Tout test positif doit être répété au moyen d’un deuxième échantillon à des fins de confirmation.

Chez les enfants nés d’une mère séropositive pour le VIH et qui ont obtenu un résultat négatif au test de détection des acides nucléiques, on devrait effectuer un test de détection des anticorps à 12 mois et à 18 mois afin de garantir qu’ils ne sont plus porteurs des anticorps transmis par la mère. (Cette façon de procéder ne vise pas à vérifier que l’enfant n’a pas été infecté, mais plutôt à éliminer la possibilité qu’un résultat positif pour les anticorps ne soit interprété de manière erronée.) Le suivi de ces enfants devrait se poursuivre jusqu’à l’obtention d’un résultat négatif au test de détection des anticorps anti VIH.

5.0 Manifestations cliniques

6.0 Code(s) de la CIM

6.1 Code(s) de la CIM-10

B20-B24

6.2 Code(s) de la CIM-9/CIM-9-MC

042-044

7.0 Type de déclaration à l’échelle internationale

Partage informel des données de manière régulière avec l’OMS, l’Organisation panaméricaine de la santé et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida.

8.0 Commentaires

9.0 Références

Définitions de cas des maladies faisant l’objet d’une surveillance nationale. RMTC 2000;26(S3). Consulté en mai 2008, à l’adresse : http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/00vol26/26s3/index_f.html

Date de la dernière révision :

mai 2008


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :