ARCHIVÉ - Paludisme

 


À déclaration obligatoire à l’échelle nationale depuis : 1929-1978, 1983

1.0 Déclaration à l’échelle nationale

Seuls les cas confirmés de la maladie devraient être déclarés.

2.0 Type de surveillance

Déclaration systématique de chaque cas aux autorités fédérales

3.0 Classification du cas

3.1 Cas confirmé

Confirmation en laboratoire de l’infection avec ou sans manifestations cliniques d’infection :

  • mise en évidence de Plasmodium sp. dans un frottis sanguin (frottis mince et goutte épaisse)

Il convient de noter que :

  • On compte un cas s’il s’agit du premier accès de paludisme observé chez ce sujet au Canada, indépendamment du fait qu’il ait eu ou non des accès antérieurs de paludisme à l’extérieur du pays.
  • Un accès subséquent de paludisme chez le même sujet causé par une espèce différente de Plasmodium est compté comme un autre cas.
  • Un accès répété dû à la même espèce n’est pas compté comme un nouveau cas à moins que la personne ait voyagé dans une région endémique depuis l’accès antérieur. Paludisme

4.0 Laboratoire — Commentaires

5.0 Manifestations cliniques

Les signes et symptômes sont variables, cependant, la plupart des patients présentent une fièvre. En plus de la fièvre, les symptômes couramment observés incluent les céphalées, les maux de dos, les frissons, les sueurs, les myalgies, les nausées, les vomissements, la diarrhée et la toux. S’il n’est pas traité, le paludisme peut aboutir au coma, à des convulsions, à l’insuffisance rénale, à l’oedème pulmonaire et au décès.

6.0 Code(s) de la CIM

6.1 Code(s) de la CIM-10

B50, B51, B52, B53, B54

6.2 Code(s) de la CIM-9/CIM-9-MC

084

7.0 Type de déclaration à l’échelle internationale

Les efforts d’élimination ou d’éradication devraient être déclarés.

8.0 Commentaires

Les cas de paludisme sont classés dans les catégories suivantes :

Induit :
un cas confirmé de paludisme contracté par une transfusion sanguine provenant d’un donneur chez qui la parasitémie a été confirmée.
Indigène :
un cas confirmé de paludisme contracté par une piqûre de moustique au Canada.
Importé :
un cas confirmé de paludisme contracté à l’extérieur du Canada.
Congénital, confirmé :
un cas confirmé de paludisme chez un nourrisson âgé de < 3 mois qui n’a pas quitté le Canada depuis sa naissance et pour lequel on a confirmé la présence du parasite chez la mère.
Congénital, probable :
un cas confirmé de paludisme chez un nourrisson âgé de < 3 mois qui n’a pas quitté le Canada depuis sa naissance, mais pour lequel on n’a pas démontré la présence du parasite chez la mère.

Il convient de noter que l’OMS a adopté une classification différente des cas. Dans les régions où il existe des services de diagnostic en laboratoire, l’OMS classe les cas de paludisme comme suit : paludisme asymptomatique, paludisme non compliqué confirmé, paludisme grave confirmé et décès confirmé des suites du paludisme.

Les définitions de cas probable sont fournies à titre indicatif pour faciliter la recherche de cas et la gestion de la santé publique et ne doivent pas être utilisées pour la déclaration à l’échelle nationale.

9.0 Références

Définitions de cas des maladies faisant l’objet d’une surveillance nationale. RMTC 2000; 26(S3). Consulté en mai 2008, à l’adresse : http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/00vol26/26s3/index_f.html

Centers for Disease Control and Prevention. Case definitions for infectious conditions under public health surveillance. MMWR 1997; 46 (No. RR-10): 22-23.

Organisation mondiale de la santé. Département des maladies transmissibles – Surveillance et action (juin 2000). Normes recommandées par l’OMS pour la surveillance, 2e éd., WHO/CDS/CSR/ISR/99.2. Consulté le 29 mai 2007, à l’adresse : http://whqlibdoc.who.int/hq/1999/WHO_CDS_CSR_ISR_99.2_pp.1-100_fre.pdf

Date de la dernière révision :

mai 2008


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :