Qu’avez-vous mangé…? Épisode 1 : Intervention en cas d’éclosion – Vue d’ensemble

Voir nos chaînes :

Nota : Nécessite Flash (10.1 ou plus haut) ou Silverlight (version 3 plus haut)

Intervention en cas d'éclosion
Transcription - Intervention en cas d'éclosion

Narrateur
Le Canada bénéficie de l’un des systèmes alimentaires les plus sûrs du monde. Même si des systèmes de premier ordre protègent nos aliments, des éclosions de maladies d’origine alimentaire surviennent encore de temps à autre.

Narrateur
Quand une éclosion survient, les gouvernements collaborent pour intervenir et vous protéger contre l’infection.

DR. David Butler-Jones, Administrateur en chef de la santé publique, Agence de la santé publique du Canada
Intervenir en cas d’éclosion de maladie d’origine alimentaire, c’est comme essayer d’assembler un casse-tête, sauf que vous n’avez pas toutes les pièces au départ et que vous ne savez pas à quoi ressemble l’image complétée.

DR. David Butler-Jones, Administrateur en chef de la santé publique, Agence de la santé publique du Canada
Les professionnels de la santé ainsi que les responsables de la santé publique et de la salubrité des aliments de tous les ordres de gouvernement jouent un rôle en réunissant toutes les pièces du casse-tête et en les assemblant afin d’intervenir efficacement contre l’éclosion.

Narrateur
Selon l’étendue de la maladie, les enquêtes relatives aux éclosions peuvent être dirigées par les autorités locales, provinciales, territoriales ou fédérales.

Narrateur
À titre d’exemple, les autorités locales de la santé publique se chargent des éclosions qui se limitent à une collectivité, tandis que les ministères de la Santé des provinces et des territoires gèrent les éclosions qui touchent de multiples régions d’une province ou d’un territoire.

Narrateur
Les autorités sanitaires des provinces et des territoires peuvent demander à l’Agence de la santé publique du Canada des conseils ou les services de spécialistes supplémentaires pour contribuer à l’enquête. L’Agence fournit aussi des services de laboratoire d’appui à toutes les régions du pays.

Narrateur
En cas d’éclosion touchant plus d’une administration, l’Agence de la santé publique du Canada mène l’intervention et coordonne l’échange d’information entre l’Agence canadienne d’inspection des aliments, Santé Canada et les autorités des provinces ou des territoires touchés. Les grandes lignes des responsabilités de chaque organisation et de la façon dont elles collaborent pour intervenir en cas d’éclosion sont présentées dans le Protocole d’intervention lors de toxi‑infection d’origine alimentaire.

Narrateur
Pour mener l’enquête, des responsables de la santé publique appelés épidémiologistes demandent aux personnes qui ont contracté la maladie ce qu’elles ont fait, où elles sont allées et ce qu’elles ont mangé avant de devenir malades.

Narrateur
Ces investigateurs des pathologies analysent ce qu’ils trouvent dans leur recherche d’indices sur la cause de la maladie.

Narrateur
Au même moment, des spécialistes de laboratoire soumettent des bactéries isolées chez des personnes malades à des tests pour déterminer si le microbe responsable de la maladie est à l’origine d’autres cas ailleurs au Canada.

Narrateur
Les spécialistes de laboratoire comparent également les résultats aux bactéries retrouvées dans les aliments contaminés pour chercher une correspondance qui permettrait de retracer la source d el’éclosion.

Narrateur
Les autorités de santé publique interviennent en fonction des connaissances tirées de l’enquête des épidémiologistes et des spécialistes de laboratoire.

Narrateur
Si la source de l’éclosion est retrouvée dans un aliment, Santé Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments évaluent le risque et procèdent au rappel du produit et à son retrait des étagères des commerces, au besoin.

Narrateur
Les autorités de santé publique conseillent le public quant aux personnes qui sont les plus à risque et aux façons dont tous peuvent se protéger. Plusieurs semaines séparent parfois le moment où une personne devient malade et la détermination d’une source alimentaire. Il arrive souvent que la source de l’éclosion ne soit jamais déterminée, mais de nombreuses enquêtes parviennent à trouver la source. Les enquêtes contribuent aussi à la découverte de nouveaux agents pathogènes, de nouveaux vecteurs alimentaires et de lacunes insoupçonnées au sein du système d’assurance de la salubrité des aliments.

Narrateur
Pour obtenir de plus amples renseignements ou des mises à jour, veuillez consulter notre site Web à l’adresse www.salubritedesaliments.gc.ca

Narrateur
Un message du gouvernement du Canada.

L’Agence de la santé publique du Canada a créé une série de quatre vidéos pour expliquer comment nous intervenons en cas de vaste éclosion de maladies d’origine alimentaire, communément appelées intoxications alimentaires. La première vidéo donne une vue d’ensemble, la deuxième et la troisième expliquent le déroulement de l’enquête visant à trouver la source de la maladie et la quatrième présente des conseils pour réduire les risques de contracter une maladie d’origine alimentaire. Nous affichons un nouvel épisode toutes les semaines.

 

Anatomie d’une éclosion de maladie d’origine alimentaire

Les cas isolés de maladies d’origine alimentaire sont communs au Canada. Les éclosions (deux cas de maladie ou plus qui sont liés par une exposition commune au cours d’une période déterminée) sont plus rares. En cas d’éclosion, de nombreux partenaires en salubrité des aliments travaillent ensemble pour tenter de limiter la propagation de la maladie et en trouver la cause.

Le saviez-vous?

Qui est responsable d'intervenir par rapport aux questions de salubrité des aliments et en cas d'éclosion de maladie d'origine alimentaire? Il s'agit d'une responsabilité partagée par tous les ordres de gouvernement, parles unités régionales de santé publique etpar les personnes qui produisent et vendent des aliments. Les consommateurs ont aussi un rôle à jouer.

La section Responsabilités en matière de salubrité des aliments de Mesures prises pour renforcer le système de salubrité des aliments suite aux recommandations du rapport Weatherill : Rapport final pour les Canadiens contient une description du rôle de chaque partenaire en matière de salubrité des aliments et d'éclosions de maladies d'origine alimentaire.

Le rapport contient également des précisions sur les améliorations apportées par le gouvernement du Canada au système de salubrité des aliments depuis 2008.

Lisez Anatomie d’une éclosion de maladie d’origine alimentaire pour apprendre quel est le déroulement d’une éclosion type, de la première personne à contracter la maladie à l’identification de la même maladie chez d’autres personnes au pays jusqu’à la communication avec les Canadiens sur les façons dont ils peuvent protéger leur santé.

Complément d’information sur la salubrité des aliments

Visitez le portail sur la salubrité des aliments du gouvernement du Canada pour garder le contrôle en matière de la salubrité des aliments.

Santé Canada présente de l’information sur la salubrité des aliments qui cible des groupes précis à haut risque de maladie grave, y compris un tableau montrant une liste d’aliments à éviter et d’aliments de rechange moins risqués.

Le Partenariat canadien pour la salubrité des aliments offre de l’information sur la salubrité des aliments à la maison.

Le document Mesures prises pour renforcer le système de salubrité des aliments suite aux recommandations du rapport Weatherill : Rapport final pour les Canadiens décrit les modifications apportées au système de salubrité des aliments depuis 2008.

Ces liens offrent de l’information détaillée au sujet des outils que nous utilisons pour nous aider dans notre travail de salubrité des aliments.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :