ARCHIVÉ -  MISE-À-JOUR Salmonella Heidelberg – Résistance au ceftiofur chez des isolats provenant de viande de poulet vendue au détail et d'humains - 2006 à 2008

 


L'objectif de ce rapport est d'offrir une mise-à-jour des renseignements contenus dans le rapport “Salmonella Heidelberg – Résistance au ceftiofur chez des isolats provenant de viande de poulet vendue au détail et d'humains” publié en 2007 (http://www.phac-aspc.gc.ca/cipars-picra/heidelberg/heidelberg-fra.php). L'information qui suit est une simple description des données contenues dans le Rapport annuel 2006 du PICRA et inclue également des données plus récentes des années 2007-2008. Veuillez vous référer à la Section III – Surveillance intégrée du Rapport annuel 2006 pour une description plus approfondie de ces résultats de surveillance, des limites des données, de même que des activités du PICRA en lien avec ce sujet.

Tendances provinciales

Depuis la fin de l'année 2006, au Québec, nous avons constaté une augmentation statistiquement significative de la résistance au ceftiofur chez les Escherichia coli en provenance de viande de poulet vendue au détail, ainsi qu'une réémergence apparente de la résistance au ceftiofur chez des isolats de Salmonella Heidelberg de poulet et des isolats provenant de cas humains de S. Heidelberg (Figure 1, Tableau 1). En Ontario, l'augmentation de la proportion d'isolats résistants au ceftiofur en provenance d'isolats de poulet a débutée plus tôt en 2006. Depuis le dernier trimestre de 2006, la prévalence de la résistance au ceftiofur chez les isolats d'E. coli en provenance de viande de poulet vendue au détail en Ontario est demeurée stable. Par contre, la prévalence d'isolats résistants au ceftiofur a fluctuée chez les isolats de S. Heidelberg de poulet, de même que la résistance au ceftiofur a réémergée chez les cas humains de salmonellose à S. Heidelberg dans le deuxième trimestre de 2007.

Depuis 2005, le PICRA n'a identifié qu'un seul isolat résistant au ceftiofur sur 37 isolats de S. Heidelberg provenant de viande de poulet vendue au détail en Saskatchewan. En Colombie-Britannique, 56% des neuf isolats de S. Heidelberg identifiés dans de la viande de poulet, lors d'un projet pilote de surveillance au détail en 2005, 2007 et 20081, étaient résistants au ceftiofur (Tableau 1).

Entre 2007 et 2008, la prévalence de la résistance au ceftiofur chez des isolats d'E. coli provenant de viande de poulet vendue au détail est passée de 29% (12/42) à 46% (29/63) en Colombie-Britannique, 22% (35/157) à 26% (31/121) en Ontario, 13% (17/128) à 18% (20/110) au Québec, et 13% (10/75) à 18% (14/76) en Saskatchewan (Tableau 1).

La diminution de la prévalence de S. Heidelberg provenant d'isolats de viande de poulet vendue au détail et d'isolats humains mentionnée dans le rapport S. Heidelberg précédent fût confirmée après 2006 dans les provinces de l'Ontario et du Québec. Cette diminution semble indépendante des variations du profil de résistance.

Figure 1 : Proportion (moyenne mobile des trois derniers trimestres) d'isolats résistants au ceftiofur parmi les isolats d'E. coli provenant de viande de poulet vendue au détail et les isolats de S. Heidelberg provenant de viande de poulet vendue au détail et d'isolats humains entre 2003 et 2008 (préliminaire) au Québec et en Ontario.*

Figure 1: Proportion (moyenne mobile des trois derniers trimestres) d'isolats résistants au ceftiofur parmi les isolats d'E. coli provenant de viande de poulet vendue au détail et les isolats de S. Heidelberg provenant de viande de poulet vendue au détail et d'isolats humains entre 2003 et 2008 (préliminaire) au Québec et en Ontario.

* Les moyennes annuelles des données trimestrielles présentées à la Figure 1 ne correspondent pas nécessairement aux proportions annuelles présentées au Tableau 1 car chacun des points de la Figure 1 représente la moyenne des résultats du trimestre en cours et des deux trimestres précédents.

Tableau 1. Proportion annuelle de résistance au ceftiofur chez des isolats de S. Heidelberg en provenance de viande de poulet et de cas humains et chez des E. coli de viande de poulet

Proportion annuelle d'isolats résistants au ceftiofur
Proportion (nombre d'isolats résistants/nombre total d'isolats testés)
Province 2003 2004 2005 2006 2007 2008*
Salmonella Heidelberg - Cas cliniques humains
Ontario 0.18
(31/171)
0.38
(70/185)
0.30
(41/139)
0.10
(12/122)
0.22
(21/95)
0.32
(7/22)
Québec 0.31
(52/167)
0.36
(42/116)
0.35
(37/106)
0.08
(8/96)
0.06
(4/63)
0.21
(3/14)
Salmonella Heidelberg – Poulet vendu au détail
Colombie-Britannique

 

 

0.50
(1/2)

 

0.60
(3/5)
0.50
(1/2)
Saskatchewan

 

 

0
(0/5)
0.08
(1/13)
0
(0/9)
0.00
(0/10)
Ontario 0.16
(3/19)
0.59
(19/33)
0.33
(3/9)
0.21
(3/14)
0.21
(9/42)
0.17
(3/18)
Québec 0.65
(13/20)
0.61
(18/29)
0.36
(4/11)
0.07
(1/14)
0.19
(6/32)
0.20
(5/25)
E. Coli – Poulet vendu au détail
Colombie-Britannique

 

 

0.47
(9/19)

 

0.29
(12/42)
0.46
(29/63)
Saskatchewan

 

 

0.04
(3/82)
0.06
(5/85)
0.13
(10/75)
0.18
(14/76)
Ontario 0.18
(24/136)
0.21
(32/150)
0.17
(25/145)
0.22
(34/152)
0.22
(35/157)
0.26
(31/121)
Québec 0.32
(36/111)
0.34
(53/157)
0.25
(35/142)
0.06
(8/135)
0.13
(17/128)
0.18
(20/110)

* données préliminaires


1 Les données 2008 figurant dans ce document sont préliminaires.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :