Chapitre 1 : Rapport d'étape sur les populations distinctes : VIH/sida et autres infections transmissibles sexuellement et par le sang parmi les jeunes au Canada – Introduction

Chapitre 1 - Introduction

La transition de l'enfance à l'âge adulte est marquée par de nombreux changements, notamment la maturation physique, une indépendance accrue, la fin de l'école secondaire et l'entrée en études postsecondaires ou sur  le marché du travail. Il s'agit d'une période pendant laquelle les jeunesNote de bas de page i commencent à explorer leur sexualité et à établir des attitudes et des modèles de comportement sexuel qui préparent le terrain pour leur santé sexuelle et leur bien-être futurs. Bien que la plupart des jeunes vivent cette transition sans heurts, d'autres sont confrontés à des problèmes et à des obstacles en cours de route.

Dans le domaine de la santé publique, une attention considérable a été accordée aux résultats négatifs de cette transition, notamment l'infection au VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). On a généralement expliqué ces résultats par les comportements individuels ou l'appartenance à un groupe « à risque ». Les comportements individuels tels que l'utilisation irrégulière du condom ou l'utilisation de matériel d'injection de drogues non sécuritaire augmentent indéniablement le risque d'infection au VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang. Cependant, en soulignant ces comportements sans tenir compte d'autres facteurs, on suppose que tous les jeunes ont des connaissances, des capacités et des possibilités égales pour prendre des décisions tout à fait éclairées au sujet de leur santé et de leur comportement sexuels. Cette supposition ignore les différentes conditions et possibilités vécues au quotidien par les jeunes, qui influent directement et indirectement sur leur vulnérabilité aux infections. En outre, le fait de mettre l'accent sur les jeunes « à risque » stigmatise certains groupes et peut contribuer à la discrimination à laquelle ces jeunes sont confrontés au quotidienNote de bas de page 1.

Le présent rapport adopte un point de vue différent : il étudie l'incidence des déterminants clés de la santé, notamment l'éducation, le revenu, l'emploi, les conditions de vie et les environnements sociaux, sur les résultats de la santé. Il examine les répercussions du VIH et des autres infections transmissibles sexuellement et par le sang sur les jeunes au Canada tout en mettant l'accent sur le contexte social et les déterminants clés de leur vulnérabilité aux infections. Il se penche également sur les déterminants de la vulnérabilité aux infections parmi les jeunes, mais souligne les répercussions positives de ces déterminants sur la résilience des jeunes aux infections. Le présent rapport vise à fournir des données et des renseignements issus de la recherche qui aident les communautés, les gouvernements, les chercheurs, les praticiens en santé publique, les organisations non gouvernementales et d'autres à aider tous les jeunes à conserver leur santé et à vivre la transition vers l'âge adulte de façon saine. Il décrit brièvement les politiques, les initiatives et les programmes existants sur lesquels on peut s'appuyer et desquels on peut en tirer des leçons pour les futures stratégies de lutte contre le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang parmi cette population.

1.1 Méthodologie

Pour appuyer la rédaction du présent rapport, l'Agence de la santé publique du Canada (l'Agence) a formé un groupe de travail composé de représentants communautaires, d'universitaires et de jeunes vivant avec le VIH/sida, ainsi que de représentants du gouvernement experts dans les domaines de la recherche, de l'épidémiologie, du développement communautaire ainsi que de l'élaboration de politiques et de programmes en santé publique. Ce groupe de travail a agi en tant qu’organe consultatif et a fourni des conseils et des commentaires sur les thèmes et les différentes versions du rapport. Les membres du groupe de travail ont été choisis en fonction de leur expertise et représentaient divers profils géographiques, démographiques et linguistiques.

Le présent rapport est un « examen de la portée », ou examen de la littérature, rédigé et adapté de façon à établir les grandes lignes de la documentation et des données probantes sur les jeunes et le VIH/sida au Canada. Pour chaque chapitre, les auteurs ont utilisé une méthodologie qui leur permettait de faire la synthèse et le résumé des données probantes les plus récentes et pertinentes qui soient. Les données démographiques ont été extraites de diverses sources, notamment les données issues du recensement et des enquêtes nationales recueillies par Statistique Canada. Les renseignements épidémiologiques et les données sur la surveillance ont été recueillis dans des rapports publiés par l’Agence, outre les données provenant d’autres sources publiées.

Les données et les renseignements sur la vulnérabilité et la résilience des jeunes au VIH/sida ont été recueillis dans des publications évaluées par des pairs et dans la littérature grise. Les renseignements inclus dans le présent rapport répondaient aux critères suivants : être axés sur le VIH ou le sida; être publiés entre 2003 et 2010; être axés sur les jeunes au Canada; se rapporter à au moins un des 12 déterminants de la santé liés au VIH ou au sida, ou traiter du VIH ou du sida dans le contexte de la prévention, des soins de santé, du traitement, du soutien ou du diagnostic; être rédigés en anglais ou en français. L'annexe A décrit les mots-clés et les termes de recherche utilisés, ainsi que les bases de données consultées au cours de ces travaux de recherche. Le rapport comprend également des renseignements supplémentaires et certaines études publiées après 2010 pour établir  le contexte et combler les lacunes cernées par le groupe de travail.

Les renseignements concernant la recherche actuelle (en cours entre 2008 et 2011) ont été recueillis auprès des organisations nationales et provinciales suivantes : Alberta Innovates Health Solutions, British Columbia Centre for Excellence in HIV/AIDS (BC-CfE), Association canadienne de recherche sur le VIH (ACRV), Fondation canadienne de recherche sur le SIDA (FCRS), Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), Fonds de recherche du Québec–Société et culture (FRQSC), Michael Smith Foundation for Health Research (MSFHR); Réseau ontarien de traitement du VIH (OHTN), Prairie Community-Based HIV Research Program et Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH).

Afin de recueillir des renseignements au sujet des stratégies de lutte contre le VIH/sida parmi les jeunes en cours entre 2009 et 2011 (y compris les stratégies, coalitions, réseaux, organisations et projets à durée limitée), nous avons communiqué avec les organisations gouvernementales et non gouvernementales grâce à plusieurs mécanismes divers, tels que le Comité consultatif fédéral-provincial-territorial sur le sida, la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits du Canada de Santé Canada, le Groupe de travail fédéral-provincial-territorial sur la santé mentale du Comité des responsables des services correctionnels et les consultants des programmes nationaux et régionaux sur le VIH/sida de l'Agence de la santé publique du Canada. Les projets financés par l’AIDS Prevention Community Investment Program du Bureau de santé publique de Toronto ont été inclus. Le groupe de travail a également contribué au recensement d'activités supplémentaires à intégrer au rapport. Les organismes du secteur privé n'ont pas été inclus dans le processus de cueillette d'information.

Afin d'alléger le texte, les sources d'information sont rassemblées dans des notes en fin de chapitre et sont indiquées dans le texte par des chiffres arabes en exposant. Des notes en bas de page servent dans l'ensemble du rapport à fournir des commentaires supplémentaires; elles sont indiquées dans le texte en chiffres romains minuscules.

Notes en fin de chapitre

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :