Chapitre 7 : Rapport d'étape sur les populations distinctes : VIH/sida et autres infections transmissibles sexuellement et par le sang parmi les jeunes au Canada – Conclusion

Chapter 7 - Conclusion

La transition de l'enfance à l'âge adulte est marquée par de nombreux changements, notamment la maturation physique, une indépendance accrue, la fin de l'école secondaire et l'entrée en études postsecondaires ou sur le marché du travail. Bien que la majorité des jeunes vivent la transition vers l'âge adulte sans être infectés par le VIH ou par d'autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), d'autres font face à divers problèmes et obstacles. Certains jeunes sont plus vulnérables aux infections que d'autres, attribuable à des facteurs de leur environnement social, culturel, économique et physique. Dans le passé, les efforts de prévention du VIH et des autres infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les jeunes étaient orientés vers la modification des connaissances, des attitudes et des comportements individuels et n'ont pas produit de résultats cohérents et significatifs à long terme. Bien qu'il soit important d'aborder ces facteurs individuels, ils doivent être envisagés dans les contextes sociaux plus généraux des jeunes.

Le présent rapport a mis l'accent sur la complexité des facteurs sociaux, culturels, politiques et économiques qui façonnent la vulnérabilité des jeunes au VIH et aux autres infections transmissibles sexuellement et par le sang. Il a étudié l'incidence des déterminants généraux de la santé tels que l'éducation, le revenu, l'emploi, les conditions de vie et les environnements sociaux sur la santé et le bien-être des jeunes. Les données probantes et les renseignements fournis dans le présent rapport visent à aider les collectivités, les gouvernements, les organisations non gouvernementales, les praticiens en santé publique, les chercheurs et les autres intéressés à élaborer des programmes et des politiques qui ciblent ces déterminants « en amont » afin d'aider tous les jeunes à prévenir de mauvais résultats de santé, notamment le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang. Le rapport a également tenté d'équilibrer l'accent mis sur les vulnérabilités à l'infection et l'accent mis sur la résilience à l'infection. Il a donné des détails sur les facteurs liés à la résilience parmi les jeunes afin d'aider les collectivités, les gouvernements, les organisations non gouvernementales, les praticiens en santé publique et les autres intéressés à renforcer la capacité communautaire, à s'appuyer sur les points forts existants des collectivités et à favoriser la résilience contre le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang.

Les données issues de la surveillance indiquent que les jeunes au Canada restent touchés de façon disproportionnée par le VIH et les infections transmissibles sexuellement et par le sang telle que la chlamydia et la gonorrhée. Le présent rapport confirme que la vulnérabilité et la résilience à l'infection sont directement et indirectement influencées par divers facteurs du contexte social global des jeunes. Un examen de ces déterminants de la santé contribue à mieux comprendre comment et pourquoi certains groupes de jeunes au Canada, comme les jeunes de la rue, ceux qui utilisent des drogues injectables et les jeunes Autochtones, sont particulièrement vulnérables aux infections.

Une vue d'ensemble des projets de recherche en cours au Canada montre que les chercheurs de tout le pays s'efforcent d'aborder la vaste gamme d'enjeux qui touchent les jeunes et leur vulnérabilité aux infections transmissibles sexuellement et par le sang, y compris le VIH. Le rapport définit également des lacunes dans les connaissances et des possibilités de recherches futures dans des domaines tels que les jeunes qui vivent dans les régions rurales et éloignées, les groupes particuliers de jeunes tels que les jeunes immigrants et nouveaux arrivants, les déterminants de la santé tels que la santé mentale et la vulnérabilité aux infections transmissibles sexuellement et par le sang et au VIH, ainsi que les facteurs qui favorisent la résilience parmi les jeunes.

De même, la stratégie canadienne de lutte contre le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang montre que diverses organisations et collectivités se sont engagées dans ce domaine. Le présent rapport recense plusieurs stratégies, réseaux et organisations, à l'échelle nationale, dans les provinces et les territoires, qui sont axés sur l'éducation et le renforcement des capacités dans la population des jeunes. Les résultats soulignent l'importance des activités de transfert des connaissances et les démarches de prévention du VIH et des infections transmissibles sexuellement et par le sang favorisant l'intégration pertinente sur le plan culturel. Les données probantes actuelles mettent également en lumière l'importance du partage des meilleures pratiques d'un secteur et d'un territoire à l'autre, d'établir des stratégies et des interventions, et de continuer à collaborer avec toute une gamme d'intervenants. On note un besoin de programmes qui traitent des déterminants généraux de la santé, notamment qui augmentent le soutien social et l'accès aux services pour les jeunes Canadiens vulnérables au VIH et aux autres infections transmissibles sexuellement et par le sang ou qui vivent avec ces infections.

Le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang continuent d'être un problème de santé publique majeure qui nécessite une intervention globale issue d'un processus de collaboration. Les intervenants ont montré une ferme volonté collective d'augmenter la sensibilisation à ces maladies et de réduire la vulnérabilité des jeunes à ces maladies grâce à la prévention, à l'éducation, aux soins, au traitement et au soutien. Le présent rapport reconnaît le rôle clé que jouent encore les gouvernements, les intervenants et les collectivités dans la promotion et la prestation de services efficaces de leadership, de recherche, de politique, de programmes et de soutien visant à prévenir le VIH et les autres infections transmissibles sexuellement et par le sang. 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :