Synphénologie vasculaire des communautés végétales à Cambridge Bay, sur l’île Victoria, au Nunavut, pendant la saison de croissance de 2015

J. Wagner, D. S. McLennan et A. K. Pedersen

L’étude des événements saisonniers qui se produisent pendant le développement des plantes, comme le verdissement et la floraison, est connue sous le nom de phénologie. Ces événements sont fortement influencés par des facteurs environnementaux, comme la température. C’est pourquoi l’observation de ces événements sur de plus longues périodes – des années et des décennies – est une bonne façon de suivre les changements climatiques. Ces événements de développement peuvent être observés chez des espèces végétales individuelles ou dans des communautés végétales entières.

Les événements de développement végétal des espèces individuelles ont été assez bien étudiés dans les régions plus au sud, mais pas autant dans l’Arctique. Des études sur des communautés végétales entières n’ont jamais été réalisées dans l’Arctique. Au cours de l’été 2015, de la mi-juillet au début de septembre, des événements saisonniers de développement végétal ont été observés chaque semaine dans certaines des communautés végétales les plus représentatives dans la région de Cambridge Bay. Les feuilles et les fleurs ont été évaluées à l’aide de 11 clés. Le développement a été enregistré de la première feuille et du premier bourgeon floral jusqu’à la mort des feuilles et la dispersion des graines. À partir de ces données, des graphiques qui donnent un aperçu du développement de communautés végétales entières ont été établis. Les graphiques peuvent servir à comparer le développement d’une année à l’autre.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :