Numéro 5, printemps 2017

Bulletin Mise à jour de POLAIRE

Flower Image

POLAIRE fête son 2e anniversaire

Savoir polaire Canada (POLAIRE) a soufflé sa deuxième bougie le 1er juin 2017. Cela fait déjà deux ans que la Loi sur la Station canadienne de recherche dans l’Extrême-Arctique portait création de POLAIRE, fusionnant le projet de Station canadienne de recherche dans l’Extrême-Arctique d’Affaires autochtones et du Nord Canada et la Commission canadienne des affaires polaires. Ces deux années ont donné lieu à une période intense de planification, d’organisation, de croissance et de développement. POLAIRE a concentré ses efforts sur l’établissement de procédures de fonctionnement, le recrutement de nouveaux employés à Ottawa et à Cambridge Bay au Nunavut, l’expansion de ses fonctions de Science et technologie et d’Application des connaissances, ainsi que sur les préparatifs à la prise en charge du campus de la SCREA plus tard au cours de cette année.

CHARS

Augmentation des effectifs de POLAIRE à Cambridge Bay

Le nombre d’employés de POLAIRE établis à Cambridge Bay ne cesse d’augmenter. Dès janvier, POLAIRE aura 19 employés à plein temps à cet endroit, soit environ 50 % du total des employés à plein temps.

Nombre d’employés de POLAIRE à Cambridge Bay

Nombre d’employés de POLAIRE à Cambridge Bay

Treize meneurs canadiens élargissent leur perspective plus vaste dans le Nord

Au début de juin, 13 meneurs canadiens du monde des affaires, du travail, du gouvernement, des ONG, du secteur de l’éducation et du domaine culturel ont visité Cambridge Bay dans le cadre de la Conférence canadienne du Gouverneur général sur le leadership. La conférence offre aux participants deux semaines où élargir leur expérience et leurs perspectives concernant le travail, le leadership, leurs collectivités et leur pays.

Parmi les activités à Cambridge Bay, mentionnons une rencontre avec le président de POLAIRE, M. David Scott, qui leur a donné un aperçu de l’organisme, ainsi qu’une visite guidée de l’immeuble de terrain et d’entretien du campus de la SCREA.

Un consortium d’innovation cherche des perspectives de collaboration à Cambridge Bay

Onze membres d’Innoventures Canada ont visité Cambridge Bay au début de juin afin d’en savoir davantage sur les capacités de POLAIRE et de discuter de perspectives de collaboration. Innoventures Canada est un consortium d’organismes de recherche et de technologie voué à l’amélioration de la situation du Canada en matière d’innovation. Les membres ont écouté les points de vue des représentants locaux sur les défis du Nord et discuté de solutions possibles et de possibilités de collaboration, notamment une collaboration éventuelle avec POLAIRE.

Person

Début de la troisième saison de terrain de POLAIRE

Les équipes de recherche subventionnées par POLAIRE effectueront leurs travaux dans l’ensemble du Nord au cours de cette saison de travail sur le terrain. Parmi les thèmes du secteur de Cambridge Bay, mentionnons :

  • Surveillance écologique des arthropodes
  • Levés aériens de la neige et de la glace de mer
  • Biodiversité des eaux douces de l’Arctique
  • Répercussions du changement climatique sur la végétation, les habitats, les densités d’oiseaux nicheurs et la caractérisation et la cartographie des écosystèmes terrestres dans le Sud-Est de l’île Victoria.

Nous donnerons sous peu sur notre site Web plus de renseignements sur les projets subventionnés.

Gestion des données polaires : cartographier la voie à suivre

POLAIRE est l’un des partenaires principaux de l’atelier sur les données polaires canadiennes (en anglais seulement) qui a eu lieu à la fin de mai à Ottawa. L’objet était de coordonner les activités de gestion des données polaires (de l’Arctique et de l’Antarctique) au Canada en tant que mesures de suivi sur certains points soulevés au cours de l’atelier de 2015.

Collaboration entre POLAIRE et le British Antarctic Survey

En avril, POLAIRE et le British Antarctic Survey (BAS) ont collaboré à une étude sur les changements qui se produisent dans la neige et la glace près de Cambridge Bay au Nunavut. L’étude, faisant appel à des capteurs montés sur l’aéronef du BAS, a jeté un nouvel éclairage sur les effets du changement climatique sur les écosystèmes arctiques et sur la sécurité des déplacements sur la glace. Cette initiative de coopération entre le BAS et POLAIRE ouvre un nouveau chapitre de la recherche scientifique coopérative entre le Royaume-Uni et le Canada.

Vers un programme canadien de recherche antarctique

POLAIRE a publié le rapport sur l’atelier sur la recherche antarctique canadienne, qui a eu lieu en octobre 2016 à Ottawa. Au cours de l’atelier, plus de 60 membres de la collectivité de la recherche et de la politique polaire canadienne ont étudié les perspectives de renforcer la recherche canadienne en Antarctique.

À venir

  • L’expédition C3 de Student on Ice Canada de Toronto à Victoria en empruntant le passage du Nord-Ouest arrive à Cambridge Bay le 26 août
  • Une grande cérémonie d’inauguration du campus de la SCREA est prévue plus tard en 2017. Nous donnerons plus de précisions bientôt.
  • Le Bioblitz scientifique intensif de Cambridge Bay (le 14 août) consistera à faire l’inventaire de la vie marine côtière des alentours de Cambridge Bay, au Nunavut, en utilisant comme base d’opérations le campus de la SCREA.
Savoir polaire Canada Logo Canada Logo
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :