Numéro 8, été 2018

Bulletin Mise à Jour POLAIRE
(version PDF)

Élaboration des plans stratégiques et de recherche de POLAIRE pour 2020-2025

Scientifiques et membres de la collectivité identifiant des espaces le long de la rive à Cambridge Bay. (POLAIRE)
Scientifiques et membres de la collectivité identifiant des espaces le long de la rive à Cambridge Bay. (POLAIRE)
En avril, POLAIRE a lancé un processus de mobilisation pour recueillir des commentaires relatifs à ses prochains plan stratégique et plan de recherche quinquennaux qui orienteront les futurs fonds, programmes et activités de 2020 à 2025. POLAIRE a également communiqué directement avec la communauté de partage du savoir et de recherche polaire canadienne, y compris des groupes et des organisations des Inuit, des Métis et des Premières Nations. POLAIRE a maintenant commencé à compiler les commentaires tirés des réponses à son appel de contributions et de ses visites de mobilisation. Les plans seront présentés en 2019.

Saison sur le terrain 2018 au campus de la Station canadienne de recherche dans l’Extrême­Arctique (SCREA)

La saison sur le terrain 2018 à Cambridge Bay sera occupée; des chercheurs de partout au Canada et d’autres pays seront hébergés dans les installations du campus de la SCREA et utiliseront son équipement, avec l’aide du personnel dévoué de POLAIRE à Cambridge Bay. La saison sur le terrain battra son plein en juillet, et quelques chercheurs sont déjà arrivés, y compris un biologiste des lemmings du Musée canadien de la nature, ainsi que des chercheurs de l’Université de Calgary qui travaillent sur un projet sur les gaz à effet de serre.

The Arctic Research Foundation’s mobile science labs are used to operate sophisticated scientific equipment in remote locations in the Cambridge Bay area. (POLAR)

Conférence sur le logement dans le Nord 2018

Maisons et autres bâtiments à Resolute Bay, au Nunavut. Le logement est un sujet de préoccupation dans les collectivités de l’ensemble de l’Arctique. (Ansgar Walk)
Maisons et autres bâtiments à Resolute Bay, au Nunavut. Le logement est un sujet de préoccupation dans les collectivités de l’ensemble de l’Arctique. (Ansgar Walk)
La Conférence sur le logement dans le Nord 2018, organisée par POLAIRE, en collaboration avec plusieurs ministères fédéraux et territoriaux et sociétés d’habitation dans le Nord, a réuni plus de 100 spécialistes du logement à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest, au début de mai. Une rare occasion pour les spécialistes du logement dans le Nord et les membres des collectivités de se réunir et de discuter des meilleures pratiques sociales, financières et techniques utilisées dans le logement dans le Nord, cette conférence visait à formuler des recommandations sur la conception, la mise en œuvre et la prise de décisions opérationnelles associées au logement dans le Nord. Dans le cadre de la conférence, un rapport sommaire public, un rapport détaillé sur les pratiques exemplaires à l’intention des sociétés d’habitation et des associations autochtones, ainsi qu’un document de politique contenant des recommandations destinées aux décideurs seront préparés.

Activité dans le cadre de l’Odyssée des sciences à Cambridge Bay

Apprendre à fabriquer un qulliq avec une spécialiste. (POLAIRE)
Apprendre à fabriquer un qulliq avec une spécialiste. (POLAIRE)
En partenariat avec la Société du patrimoine du Kitikmeot et l’Association inuite du Kitikmeot, POLAIRE a organisé une activité de fabrication d’un qulliq et de contes – un qulliq est une lampe à l’huile de style inuit – à Cambridge Bay le 16 mai. L’activité, qui faisait partie de l’Odyssée des sciences, une célébration annuelle des sciences organisée à la grandeur du Canada par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, s’adressait aux élèves des 5e et 6e années. Elle regroupait plus de 60 participants et présentait des démonstrations et des exposés d’aînés et d’autres spécialistes sur la conception, l’utilisation et la science des lampes. Encadrés par des adultes, les enfants ont ensuite eu l’occasion de fabriquer leur propre qulliq fonctionnel avec du métal provenant de canettes jetées au rebut.

Programme d’échange de chercheurs à l’échelle internationale

Returning from a marine sampling excursion in the High Arctic.  (Katriina O’Kane)
>POLAIRE a sélectionné les participants canadiens à son projet pilote d’échange de chercheurs en début de carrière avec la Suède, le Danemark, la Finlande et l’Islande. Les chercheurs provenant de la Suède, du Danemark et de l’Islande mèneront des recherches au campus de la Station canadienne de recherche dans l’Extrême-Arctique à Cambridge Bay ainsi qu’à une station de recherche dans l’Arctique dans le pays participant. Les chercheurs de l’échange entre le Canada et la Finlande, qui met l’accent sur la bioénergie, travailleront au Centre d’innovation en climat froid du Collège du Yukon. Le personnel de POLAIRE collabore avec les participants pour planifier les échanges de recherche au campus de la SCREA et dans les stations de recherche participantes, dont certains commenceront cette année. POLAIRE félicite les candidats canadiens choisis :

  • Guillaume Grosbois, Université du Québec à Chicoutimi – Échange de recherche dans l’Arctique entre le Canada et la Suède
  • Arthi Ramachandran, Université Concordia – Échange de recherche dans l’Arctique entre le Canada et le Danemark
  • Christoph Schilling, Université de la Colombie-Britannique – Échange de recherche sur la bioénergie entre le Canada et la Finlande
  • Nia Sigrun Perron, Université de Montréal – Échange de recherche dans l’Arctique entre le Canada et l’Islande

Accord sur le renforcement de la collaboration scientifique internationale dans l’Arctique

Observer States and Organizer
L’Accord sur le renforcement de la collaboration scientifique internationale dans l’Arctique, négocié entre les huit pays de l’Arctique, en consultation avec six organisations autochtones ayant qualité de participant permanent du Conseil de l’Arctique, est entré en vigueur en mai. L’Accord permettra d’améliorer la coopération scientifique circumpolaire et devrait attirer davantage de chercheurs internationaux dans le Nord canadien, y compris le campus de la SCREA. POLAIRE a été désigné comme autorité nationale compétente du Canada pour l’Accord, Affaires mondiales Canada étant le point de contact pour les demandes portant sur la recherche scientifique marine.

Rencontre consultative sur le Traité sur l’Antarctique

Point de vue du bureau canadien à l’occasion de la réunion consultative sur le Traité sur l’Antarctique à Buenos Aires. (POLAIRE)
Point de vue du bureau canadien à l’occasion de la réunion consultative sur le Traité sur l’Antarctique à Buenos Aires. (POLAIRE)
POLAIRE a récemment participé à la rencontre consultative sur le Traité sur l’Antarctique à Buenos Aires, en Argentine, avec des représentants d’Environnement et Changement climatique Canada et Affaires mondiales Canada. Diverses réunions parallèles ont été organisées avec des pays actifs dans la région de l’Antarctique pour promouvoir la collaboration possible entre l’Arctique et l’Antarctique. Aux termes de son mandat lié à l’Antarctique, POLAIRE étudie les possibilités d’élaborer un programme canadien de recherche sur l’Antarctique visant à mieux coordonner, accroître et élargir les activités de recherche du Canada dans l’Antarctique, dans le but de mieux comprendre cette région, les systèmes mondiaux et les liens entre les régions polaires.

Nous vous présentons l’Étoile POLAIRE!

Vous allez sans doute remarquer notre nouvel identificateur, l’Étoile POLAIRE. Œuvre du concepteur graphique Wei Yew, cette image consiste d’une étoile qui intègre une feuille d’érable stylisée et un flocon de neige. Les flèches qui se trouvent en haut et en bas de l’étoile représentent les pôles géographiques, reflétant les éléments pan-nordiques et antarctiques du mandat de POLAIRE, et l’étoile s’incline au même angle que celui de l’axe de la Terre. Gardez les yeux ouverts pour ce symbole positif et important, que l’on peut facilement reconnaître comme celui de POLAIRE!

Polar's Logo

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :